Boulettes végétariennes de betterave, carottes et pommes de terre (vegan)

J’adooore cuisiner les légumes. Je ne m’en lasse pas ! D’ailleurs, je crois que c’est une des raisons pour lesquelles je n’ai pas définitivement adopté l’alimentation vivante. Ça et le fait que je suis frileuse, que j’aime par-dessus tout les aliments moelleux, et que j’ai un dosha (comprendre « profil ayurvédique ») vata qui fait que j’ai besoin d’une nourriture majoritairement cuite et chaude… Pour rappel, la médecine ayurvédique est issue de la tradition indienne et est considérée comme la plus ancienne médecine holistique du monde. Je vous en ai récemment parlé sur le blog, à travers le témoignage de Cécile.

Pourtant, je suis persuadée des bienfaits d’une alimentation sans cuisson, qui maintient les nutriments et les enzymes des fruits et légumes intacts. L’an dernier, presque jour pour jour, je revenais d’un incroyable stage chez Irène Grosjean, « la Papesse de la naturopathie » comme la surnomment certains, et j’adoptais un régime crudivore dont je vous ai venté les mérites un peu plus tard. Quelques temps après, je consultais une praticienne en ayurveda qui m’expliquait que mon corps, de constitution vata, réclamait des aliments fraîchement cuisinés, servis cuits et chauds. Depuis, je ne suis plus aucune règle, j’écoute mes envies et mon corps et je sais ceci : il raffole des légumes cuisinés !

Boulettes de betterave

Alors, pour son plus grand plaisir, je lui sers des galettes, des croquettes et des boulettes !! Récemment, j’ai mis au point une recette de boulettes végétariennes toute simple, à base de betterave et de carottes, liées par une purée de pommes de terre et un peu de fécule. C’est facile et rapide à faire et délicieux comme tout. J’ai accompagné mes douceurs colorées de riz complet de Camargue, mon chouchou, et d’une purée de tomates. Impossible de ne pas partager ma recette avec vous, d’autant plus que je SAIS qu’elle plaira à un grand nombre d’entre vous.

Boulettes de betterave

Boulettes végétariennes de betterave, carottes et pommes de terre

Ingrédients pour 3 à 4 personnes (12 boulettes) :

  • 220 g de pommes de terre à purée (soit environ 2 pommes de terre), pelées
  • 320 g de betterave (soit 1 belle betterave crue), pelée
  • 220 g de carottes (soit environ 4 carottes), bio ou pelées
  • 3 gousses d’ail, pelées et hachées
  • 1 c. à café de sel
  • 2 c. à café de cumin moulu
  • 4 c. à soupe de farine de pois chiche
  • Huile d’olive

Faire cuire les pommes de terre 25 minutes à l’eau bouillante, ou jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres. Les égoutter et les passer sous l’eau froide puis les mixer au robot jusqu’à l’obtention d’une purée.

Râper les carottes et la betterave et les faire cuire avec l’ail et 2 c. à soupe d’huile d’olive, 15 minutes sur feu moyen et à couvert.

Hors du feu, incorporer le sel, le cumin, la farine de pois chiche ainsi que la purée de pommes de terre.

À l’aide de 2 c. à soupe (ou de vos mains, mais ça colle !), former des boulettes, plus ou moins rondes.

Les faire cuire dans une poêle à l’huile d’olive 6 minutes environ de chaque côté.

Servir vos boulettes accompagnées de riz complet (320 g, poids cru) et de sauce tomate (2 à 3 c. à soupe par personne).

Notes : Vous pouvez troquer la farine de pois chiche pour de la fécule, le cumin pour une autre épice de votre choix, comme du paprika, du curry, du piment d’Espelette…

Conservation : Ces boulettes de betterave, carottes et pommes de terre se conservent 3 à 4 jours au réfrigérateur. Elles se congèlent.

Print Friendly

15 comments

  1. Morgane says:

    Quelle bonne surprise de lire ton commentaire sur mon blog, j’adore tes recettes et j’en ai déjà réalisées chez moi :)
    C’est très embêtant d’avoir un corps qui fait des siennes en dépit de l’alimentation saine qu’on lui donne. J’espère que ça s’arrangera, en tout cas si jamais tu veux qu’on en discute ou quoi, n’hésite pas.

    Je retourne chercher de bonnes petites recettes en visitant les autres articles ;)

  2. Abigaël says:

    Super-bon, facile à faire (sauf la purée au robot, je préfère le presse-purée à la main) . Mes ados ont adoré. Merci !

  3. Wok Montpellier says:

    Bonjour Lili,

    Je partage également votre avis au sujet de toutes ces controverses au sujet de faire chauffer ou non l’huile d’olive. Il faut prendre du plaisir dans la cuisine… avoir des ingrédients sains dès le début, c’est déjà une très bonne chose.

    Merci pour cette recette :)

  4. Marie says:

    Bonjour Lili. Merci pour le partage de cette recette qui me semble si appétissante que je voudrais la tester ce midi. Cependant la petite interrogation matinale :) la betterave est crue à la base n’est-ce pas? ( je suis désolée, je ne mange les betteraves qu’en salade du coup je les achète déjà cuites). D’avance merci de ta réponse.
    Marie.

  5. Jeanne Djoumpey says:

    J’ai découvert votre/ton blog et je m’y sans comme dans des pantoufles, tellement j’ai la même approche anti-doxa!
    Je ne supporte pas les casiers, tiroirs où on passe trop de temps à s’enfermer et à s’étiqueter: veg! flexi! crudi! c’est limite ridicule…Il vaut mieux se connaître et reconnaître ses vrais besoins, comme tu viens de l’expliquer: c’est tellement plus sain! plus détendant!
    Alors, oui, je me suis abonnée pour cette raison, et je testerai ce qui me plaira!
    Longue vie à ce blog où l’on respire!

  6. Martine D says:

    Bonsoir Lili . Je vous suis depuis quelque temps et je suis un peu comme vous , à savoir que nous aprenons une façon de faire et son contraire . Vous utilisez des pommes de terre du riz et des betteraves tous ses ingrédients sont trés riche en sucre . Et l huile d olive et l’ail ne doivent pas ètre chauffés d’aprè Marie nouriture santé. Qui croire ? Qu en pensez vous ? C’est parfois difficile de se faire une idée . Merci pour vos savoureuses recettes que je teste quelque fois . Belle soirée . M

    • Lili says:

      Bonjour Martine,
      Je comprends votre interrogation…
      Personnellement, je suis lasse de me prendre la tête avec ces questionnements, qui me traversent souvent l’esprit aussi…
      Pour moi, il n’y a pas d’additifs, mes ingrédients sont bio et cuisinés avec amour. Et je me suis régalée ainsi. :)
      Je vous embrasse,
      Lili

Laisser un commentaire