Burritos végétariens au quinoa et boulgour, aux deux haricots, aux courgettes, sauce tomate et guacamole (vegan)

En début d’année dernière, je faisais tout le temps des burritos, comme là je fais tout le temps des burgers… Je rentrais tout juste d’un séjour au Canada où j’avais découvert cette spécialité Mexicaine (je suis toujours à la ramasse) et j’ai vraiment été séduite, surtout que les burritos peuvent s’adapter à tous les goûts et se préparer sans viande, tout naturellement. Cette année, j’ai eu envie de recommencer et de partager ma recette toute simple et sans prétention avec vous. Le burrito est convivial. On peut préparer sa garniture, la verser dans des bols et chacun peut ensuite confectionner ses tortillas avant de les passer quelques minutes à la poêle ou comme moi, au four. Pour info, mes burritos constituent un plat complet, protéines végétales incluses (quinoa + boulgour + haricots rouges + haricots blancs). Vous pouvez les accompagner de salade verte. [Astuce sans gluten en bas de l’article, comme presque toujours !]

Burritos végétariens

Burritos végétariens au quinoa et boulgour, aux deux haricots, aux courgettes, sauce tomate et guacamole

Pour 8 burritos (soit 3-4 personnes) :

  • 8 tortillas de maïs maison ou du commerce
  • 2 avocats bien mûrs
  • 2 gousses d’ail
  • 1 petite courgette
  • 200 g d’haricots rouges en conserve
  • 200 g d’haricots blancs en conserve
  • 50 g de boulgour (poids sec)
  • 50 g de quinoa (poids sec)
  • 200 ml de sauce tomate maison ou du commerce
  • 1 c. à soupe de basilic séché
  • 2 c. à café d’huile de sésame (ou d’huile d’olive)
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre
  • 8 cure-dents

1/ Boulgour et quinoa : Cuire le boulgour et le quinoa comme indiqué sur l’emballage. Égoutter, verser dans un bol et mélanger. Réserver.

2/ Haricots à la tomate : Rincer et égoutter les haricots rouges et les haricots blancs. Les verser dans une casserole avec la sauce tomate, le basilic ainsi que les gousses d’ail pelées et hachées. Cuire 6 à 8 minutes à feu doux (et à couvert pour éviter les éclaboussures), en mélangeant de temps en temps. Verser dans un bol (en verre de préférence) et réserver.

3/ Courgette : Ôter les extrémités de la courgette, la laver, la couper en rondelles et la faire cuire à la vapeur (ou au four) une dizaine de minutes. L’idéal est qu’elle reste croquante. Placer les rondelles dans un bol et réserver.

4/ Guacamole : Déposer la chair des avocats dans un saladier, ajouter le sel, le poivre et l’huile de sésame et bien écraser à la fourchette de sorte à obtenir une purée d’avocats. Réserver.

Préchauffer votre four à 200° (th.6-7).

5/ Assemblage : Au centre de chaque tortilla, déposer 2 c. à soupe de boulgour/quinoa, 2 c. à soupe de haricots à la tomate et 3 rondelles de courgettes. Rouler la tortilla et la refermer avec un cure-dent.

6/ Cuisson : Déposer les 8 tortillas garnies sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner 6 à 8 minutes.

7/ Dégustation : Servir avec 1 c. à soupe de guacamole sur chaque burrito.

–> Pour des burritos sans gluten, remplacez les 50g de boulgour par 50g de quinoa (ce qui vous fait 100g de quinoa) et préparez des tortillas sans gluten (recette ici ou ).

Print Friendly

26 comments

  1. Sweet Food says:

    Je découvre ton blog et j’avoue être séduite .
    Je ne pense pas arriver a me passer de viande pour l’instant mais l’envie d’essayer quelque recettes vegan me trotte dans la tête.

    Je m’abonne et reviendrais fouiner plus en profondeur

    Continuer c’est vraiment un joli blog !

    • Lili says:

      Coucou !!!

      Je te remercie pour ton gentil message qui me va droit au coeur. :)

      Je ne peux que t’encourager à tester une cuisine différente, pleine de saveurs et de surprises. :)

      Je t’embrasse,

      Lili

  2. bbsan says:

    J’adore ton site….je suis végétarienne depuis des années maintenant et je voulais franchir le pas vegan mais sans succès. Je n’arrivais pas à faire sans lait sans oeufs et puis un peu par hasard je suis tombée sur ton site et là, magie, non seulement je sais comment faire maintenant de bons gateaux vegan mais en plus toutes ces belles recettes me donnent envie de cuisiner…que du positif. bonne continuation

    • Lili says:

      Coucou ! Merci pour ton gentil message qui me va droit au coeur ! Si j’ai créé mon blog il y a un an, c’est justement dans le but de donner envie aux gens de franchir le cap, alors je suis ravie si je peux t’aider à cela !!! Merci et bon courage, tu verras, c’est un pli à prendre, après ça roule tout seul ! :) Bises !

  3. Charlotte says:

    Oufff !! J’ai lu plus tard ton commentaire sur Fb et j’ai senti comme un poids énorme sur mes épaules !! Donc je suis bien contente que ce petit malentendu soit réglé et que tu ne sois plus fâchée !
    Pour les remarques que tu reçois, il faut que ça te passe au dessus : c’est la rançon du succès ! :) Tu ne trouveras pas un article, pas un blog engagé qui n’ait pas de remarque ! Ce qui compte c’est que tu saches où tu vas. Que ces remarques te rendent plus forte !
    La bise !

    • Lili says:

      Comme je te disais ici, ce n’est pas vraiment ton commentaire qui m’a dérangé, plutôt la situation globale et les remarques précédentes. En fait, je suis quelqu’un qui n’aime pas les conflits, qui ne rentre que rarement dans des discussions d’opinions… Mais tu as raison, je devrais prendre du recul, passer outre. Je reprends le boulot lundi, ça va m’y aider !!! ^^ Merci pour tout Charlotte, je t’embrasse !

  4. Lucile says:

    Bon… je pensais t’avoir laissé un message ce matin depuis mon téléphone mais visiblement j’ai raté un truc !
    Je disais donc : j’ai aussi mes périodes « mono maniaques » d’une forme de préparation, ou d’un ingrédient, un peu comme toi avec tes brugers et burritos ;)
    En ce moment, c’est l’avocat, je l’utilise sous toutes les formes auxquelles je pense (sauce, tartare, guacamole, dip, chaud, froid, tiède…) et je crois que mon mari commence à en avoir marre, lol.
    Ce petit burrito me plait bien, c’est d’ailleurs le guacamole sur le dessus que j’ai répéré en premier. il a l’air vraiment excellent !
    Merci pour ce partage Lili.

    • Lili says:

      Coucou Lucile,
      Ton commentaire m’a bien fait rire ! Miss Avocat je vais t’appeler ! Hihi.
      Eh bien je vois qu’on fonctionne de la même manière ! ^^
      Je t’embrasse, à très vite !

    • Lili says:

      Ici, elle a cessé… Mais le vent, lui, ne semble pas vouloir s’arrêter… Vivement l’été, le vrai ! Ou au moins le printemps, qu’on n’a pas eu… !!! Bisous xx

    • Lili says:

      Charlotte… Je ne m’appelle pas Sainte Lili. ;pp Et donc oui, parfois j’utilise des choses jetables (olala, pas bien Lili, héhé). Mes enfants porteront des couches jetables (noooon)… Je fais mon maximum sur certaines choses, je ne suis pas irréprochable non plus… Mais si ça peut te rassurer, ces couverts ne me servent que pour mes photos et ne sont pas jetés !!! ^^ Je me suis servie de ton commentaire ce matin pour pousser un coup de gueule sur Facebook. Ne m’en veux pas, sur le coup, je l’ai mal pris. Je suis à fleur de peau en ce moment… Je sais que tu es adorable, que tu ne veux aucun mal… Donc je l’ai relu autrement. Mais le coup de gueule est toujours là parce que des remarques, au final, on m’en fait trop à mon goût ! :))) J’espère que tu vas toujours bien dans le pays de mes rêves (veinarde !). Je t’embrasse Charlotte, à bientôt. xx

      • Charlotte says:

        Ah zut je ne vois ton commentaire que maintenant ! Bon alors tout d’abord je m’excuse si tu as si mal pris mon premier comm… c’était en effet un peu trop rentre dedans, c’était bête, désolée (ça n’était pas l’effet voulu). Je n’ai pas vu ton message sur facebook, en tout cas je ne te considère pas comme une sainte, ni une personne sans respect pour l’environnement. Les vegans sont les personnes les plus respectueuses que je connaisse ! Je voulais mon commentaire plutôt léger et blagueur, genre la fille perfectionniste qui va embêter tout le monde, c’est raté ! Encore désolée ! Depuis qu’à la maison nous faisons attention au plastique, le jetable nous saute aux yeux, on ne voit plus que ça (un peu comme un vegan qui verrait la mal bouffe partout j’imagine). Je suis peut être dans l’obsession en ce moment ! En tout cas je sais que tu fais déjà beaucoup pour être une personne bien, donc je m’excuse à nouveau. A chacun notre rythme, tant que nous sommes sur la bonne voie ! (et tu l’es selon moi) :)

        • Lili says:

          Merci pour ta réponse Charlotte ! Je comprends tout à fait ! ^^ Quand on fait soi-même la traque à quelque chose, on en voit partout haha !!! :) En tous cas, tu m’as fait réfléchir… C’est le plus important !!! Je t’embrasse et te dis à très vite ! :))

Laisser un commentaire