Falafels sans cuisson et tzatziki à la purée de sésame (vegan)

J’ai récemment fait l’éloge d’Ellen Frémont, naturopathe et auteure culinaire, sur mon blog, à l’occasion de la sortie de son nouvel opus Saveurs vegan, paru le mois dernier aux éditions Larousse. Aujourd’hui, j’ai enfin ce livre entre les mains et quel bijou…! Si vous souhaitez gâter vos proches à Noël, foncez !!! Car Saveurs vegan est une pépite, un de ces ouvrages culinaires indispensables, aussi beau que bon, aussi sain que gourmand.

Saveurs Vegan

Et parmi la multitude de recettes auxquelles j’ai succombé, se glissent celle des falafels, accompagnés d’un tzatziki vegan. Le falafel et moi, c’est toute une histoire. Tombée amoureuse de ce plat oriental au tout début de mon végétalisme, devenue rapidement accro à ma recette de falafels au four (j’ai horreur de la friture…!), j’en ai réalisé des milliers (si, si, je vous le promets !), du temps où j’étais cuisinière dans un petit restaurant à Marseille. Je pensais donc tout savoir sur le falafel, jusqu’à ce que je tombe sur la recette d’Ellen.

Le falafel, c’est un peu comme le crumble, le clafoutis, ou la pâte à tartes (de grands classiques à la maison), il faut toujours que je regarde comment les autres font. J’ai donc naturellement étudié la recette d’Ellen et quelle fut ma surprise lorsque j’ai constaté qu’elle ne cuisait pas ses pois chiches au préalable ! Les pois chiches crus, je connais, je les fais souvent griller, comme je vous l’explique en recette dans mon dernier e-book d’ailleurs. Mais version falafels, je n’avais jamais tenté…

Ni une, ni deux, j’ai mis mes pois chiches à tremper pour 24 heures… Cette recette, donc, est grandement inspirée de l’ouvrage d’Ellen (j’y ai apporté quelques petites modifications ça et là, mais rien de bien flagrant, ni de méchant), que je tenais à remercier encore une fois pour ses fabuleuses recettes que l’on peut retrouver sur son blog, Saveurs Végétales, ou dans ses nombreux ouvrages. Quant à Saveurs vegan, si vous ne l’avez pas encore dans votre bibliothèque, ajoutez-le dès aujourd’hui dans votre panier ou sur votre liste de Noël. Et bien sûr : laissez-vous vous aussi surprendre par ces falafels, si savoureux en bouche…!

Falafels sans cuisson et tzatziki

Falafels sans cuisson et tzatziki à la purée de sésame

Ingrédients pour 2 personnes :

Ingrédients pour le tzatziki :

  • 150 g de yaourt au soja
  • 25 g de purée de sésame
  • 60 g concombre, lavé et coupé en petits dés
  • 6 feuilles de menthe, lavée, séchée et ciselée
  • 1 c. à café de graines de sésame
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre

Mélanger tous les ingrédients dans un bol, réserver au réfrigérateur.

Ingrédients pour 10 falafels :

  • 100 g de pois chiches secs, préalablement trempés 24 heures
  • 3 gousses d’ail, pelées et hachées
  • 1/4 d’oignon jaune, pelé et haché
  • 1 petit bouquet de persil frais, lavé et séché
  • 1/2 c. à café de cumin moulu
  • 1/2 c. à café de bicarbonate alimentaire
  • 1 c. à soupe de graines de sésame
  • 1/2 c. à café de sel
  • Huile d’olive

Bien sécher les pois chiches avec un torchon propre.

Placer les pois chiches dans le bol de votre robot avec l’ail, l’oignon, le persil, le cumin, le bicarbonate, les graines de sésame et le sel.

Mixer jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène, mais pas lisse.

Former des boulettes de la taille d’un abricot avec la paume de vos mains.

Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle, y déposer les boulettes.

Les faire dorer de chaque côté.

Déposer sur une feuille d’essuie-tout avant de déguster, tiède ou froid, accompagné de tzatziki.

Print Friendly


48 comments

  1. Audrey says:

    Très bonne recette, que j’épicerai juste un peu plus la prochaine fois à mon goût.
    On peut aussi faire fermenter la pâte ( une fois le tout mixé), pendant une dizaine d’heures, ça fait monter la pâte et donne une légère odeur de levain. cela rend les pois chiches encore plus digestes!
    Merci!

  2. Flora says:

    Coucou ma Lili! C’est bien de cette manière que je fais mes falafels ;) que j’ai appris à faire grâce à la recette de La cuisine de Bernard. Et je les trouves, mioum! Quant au livre d’Ellen, c’est vrai qu’il est magnifique. Gros bisous

  3. Mélanie says:

    Bonjour!! Penses-tu que le passage par la poêle est obligatoire ou peut-on les faire totalement cru? Sinon je pensais les prendre en bocal en me disant que ça se tiendra mieux car plus humide. Qu’en penses-tu?

    • Lili says:

      Bonne question…
      Je te conseille de goûter la pâte avant cuisson. Si elle te convient, pourquoi pas… ;)
      Je t’embrasse,
      Lili

  4. vail says:

    Bonjour Lili,

    Penses tu qu’il soit possible de congeler ces mêmes falafels pour en avoir un petit stock d’avance? ;)
    Dans ce cas serait il judicieux de les congeler en parti « cuits » ou totalement crus?

    Merci pour ton avis et ton site par la même occasion !

    Bastien

    • Lili says:

      Bonjour Bastien,

      Tu dois pouvoir congeler la préparation avant cuisson, mais avant de former les boulettes aussi. Car elles ne tiendront pas sinon. Tu pourras les former après décongélation.

      Bises,

      Lili

  5. Laetitia says:

    Bonjour Lili,

    Est ce que ta recette fonctionnerait avec des pois chiches cuits?
    Merci d’avance :-)

    Laetitia

  6. Lylie says:

    Merci Lili, j’avais jamais fait des falafels aussi bien réussi. Je referai cette recette pour mes prochains invités

  7. valili says:

    Alors ça, je suis étonnée ! J’ai toujours fait mes falafels comme ça et je pensais que c’était la recette traditionnelle justement !
    Alors moi, j’en ai marre de les faire à la poelle. Je vais plutôt aller voir ta recette au four …!

  8. Pam says:

    Pour le tzatziki : quand tu indiques une cuillère à café de sésame, tu parles des graines de sésame ou d’huile de sésame ou autre?

  9. Sandra says:

    Bonjour,

    Pour cette recette, faut-il hacher l’ail, et l’oignon avant de les mettre dans le mixeur ou pas nécessairement?

  10. Julie says:

    Testé ce soir! C’était un régal…mais j’en ai pas eu assez! On a eu des soucis a la cuisson, ça n’a pas tenu et on en a perdu prés de la moitié.
    As-tu une astuce pour qu’elles tiennent à la cuisson ?
    Bonne soirée et merci pour tes recettes toujours excellentes!!

    • Lili says:

      Cela m’est arrivé la 2e fois aussi, et mes falafels ont fini en salade :). En tout, j’ai fait cette recette 3 fois, et j’ai noté qu’il était important de bien bien éponger les pois chiches. Car s’ils sont encore un peu humides, ça se casse…
      Bises Julie,
      Lili

      • Julie says:

        Testé une deuxième fois en les épongeant bien même plus que bien!!
        Les boulettes ont tenu la cuisson c’était vraiment trop bon… Merci encore pour tes recettes!

  11. Sandra says:

    Bonjour,

    J’aimerais essayer cette recette, ça à l’air appétissant.
    Quelles épices peut-on mettre autre que le cumin?

  12. Lyne says:

    Coucou ma Lili,
    Moi aussi j’ai découvert les falafels et surtout l’amour que je leur portais depuis mon végétarisme. Et depuis, il ne se passe pas une semaine sans qu’une nouvelle version de falafels ne naisse dans ma cuisine !
    Un peu comme l’hummus donc je raffole depuis. Quelle addiction alors qu’auparavant je triais mes pois chiches et ne les mangeais pas ! :-)
    Par contre …Je n’ai jamais cuit les pois chiche pour faire des falafels … Je les fais toujours pré-trempés ( et surtout, bien les sécher car c’est important pour la tenue à la cuisson ) et donc crus. ;-)
    Un tel délice !!
    Plein de bisous ma Lili ! Et je vais justement déguster une nouvelle version de falafels ce soir. :-)
    Belle semaine à toi !

    • Lili says:

      Coucou ma Lyne,
      Quel super message, merci ! :)
      C’est toujours un plaisir de te lire ! :)
      Les pois chiches, c’est la vie. :)
      Je teste des versions germées en ce moment… :D
      Je t’embrasse,
      Lili

  13. la team chacha says:

    Pour éviter la friture que tu n’ aimes pas, essaye de les faire revenir dans du sirop d’ agave. C’ est ce que je fais, ça caramélise, et ça donne un super goût… Il faut voir si c’ est OK pour toi et ton invité indésirable ?
    Bisouus ma Lili

    • Lili says:

      Ce n’est pas vraiment indiqué, non, mais l’astuce est top pour d’autres personnes, donc merci beaucoup. :D
      De gros bisous ! ^^
      Lili

    • celine says:

      bonjour merci pour tes super recette, qui m’aide bien dans mon nouveau mode de vie(ça fait deux moi que je suis vegan).
      je ne savais pas que l’on pouvais cuire les poichiche avant jai toujours fait la recette dit crus que je tien de ma grand mere.
      merci celine

      • Lili says:

        Coucou,
        Merci pour ta visite ! :)
        Oui, il y a deux écoles. :) Moi c’est celle-ci que je ne connaissais pas, tu vois. :)
        Je t’embrasse,
        Lili

  14. Rose Citron says:

    Je n’ai jamais fait de falafels moi même (oui, bonjour la honte…), mais j’avais effectivement en tête qu’il ne fallait pas faire cuire les pois chiche. mais je crois que ça dépend de la provenance de la recette, il doit y avoir autant de recettes que de régions!
    Mais tu me motives vraiment à m’y mettre, c’est tellement bon!!

    • Lili says:

      Haha, mais non, pas de honte voyons !!! Oui, je crois que ça dépend des pays, des régions… En tous cas, testes, c’est trop bon ! :)
      Bises,
      Lili

  15. midicuisine says:

    Une bien belle recette! Mais tout comme Carole , je ne comprends pourquoi tu dis qu’ils sont crus puisque tu les fais cuire à la poêle…c’est le principe même des falafels d’utiliser des pois chiches mixés crus …

    • Lili says:

      Je n’ai pas dit cru, mais sans cuisson… sous entendu sans cuisson préalable, mais c’était long dans le titre. Désolée pour la confusion, pour moi c’était clair.
      Bonne soirée,
      Lili

  16. Orr Vue sur chambre says:

    Oh qu’ils sont beaux ces falafels! Je comprends ton addiction, mon coeur a chaviré lorsque j’y goûté pour la première fois…Et avec du tzatziki, l’émoi est total et absolu.
    J’avoue que je n’en ai fait qu’une fois, profitant d’une quantité industrielle de pois chiches mis à cuire dans un moment de craquage (il n’y a que moi que la cuisson des pois chiches ennuie profondément? :( ), et que le dîner avait été royal, mais cette astuce des pois chiches crus va sans nul doute révolutionner mes habitudes…Je me vois déjà en productrice sans limite de falafels, les entreposant amoureusement dans mon congélateur.
    Merci pour l’astuce de la cuisson aussi, j’avoue que même en aimant la friture, je suis assez réticente à utiliser ce mode de cuisson: gaspillage, odeurs, pas très sain…Celui que tu présentes est un compromis idéal.

    Bien à toi,
    Orr

    • Lili says:

      Coucou,
      Merci pour ton message, trop contente que l’article te plaise ! :D
      Hihi, oui, là, tu vas pouvoir faire des boulettes à gogo, héhé. ^^
      Bonne popote alors. :)
      Bises,
      Lili

    • Lili says:

      Merci ! Oui, c’est sous entendu sans cuisson préalable, mais c’était long dans le titre. Désolée pour la confusion, pour moi c’était clair.
      Bonne soirée,
      Lili

Laisser un commentaire