Far aux pruneaux, sans gluten, sans œufs et sans lait (vegan)

J’avais envie de réaliser un petit dessert sympa, mais c’était la fin de semaine, les placards étaient un peu vides… Idéalement, je souhaitais manger quelque chose avec des fruits, mais je venais de mordre dans la dernière pomme. Et puis j’ai vu mes pruneaux, et je me suis dit « pourquoi pas »… Direction la Bretagne les amis !

Ou pas. Voyez-vous, mon far n’a pas la prétention de remplacer un far breton. Il offre simplement la possibilité à ceux qui le désirent de se régaler avec une version sans œufs, sans lait, sans gluten et plus légère. Par ailleurs, ceux qui le souhaitent peuvent mettre de côté le sirop d’érable ou d’agave et ainsi ne pas rajouter de sucre du tout, les pruneaux permettant déjà d’adoucir la préparation.

Far aux pruneaux

Vous l’aurez compris, mon far aux pruneaux est une alternative saine et gourmande au célèbre dessert. La farine de coco permet d’apporter une texture proche du flan, les purées d’oléagineux apportent un goût et un moelleux fort appréciables. À ce propos, j’ai réalisé plusieurs versions, en optant tour à tour pour une farine de petit épeautre, pauvre en gluten, une farine de riz complet et une farine de coco, pour une crème de souchet (pratique pour les allergiques aux fruits à coque !), et une purée de pistaches. La recette que je vous livre ici est celle qui nous a réellement séduits. Et comme nous sommes en Bretagne, ou presque, j’ai opté pour une pointe de farine de sarrasin. Merveilleux !

Far aux pruneaux

Far aux pruneaux, sans gluten, sans œufs et sans lait

Ingrédients pour 4 personnes

  • 80 g de purée d’amande blanche
  • 40 g de crème de souchet ou de purée de pistaches (ou, à défaut, de purée de noisettes)
  • 4 c. à soupe de sirop d’érable (ou, à défaut, de sirop d’agave ou de coco)
  • 400 ml d’eau
  • 40 g d’arrow-root ou de fécule de maïs
  • 40 g de farine de coco*
  • 20 g de farine de sarrasin
  • 1 pincée de sel
  • 16 pruneaux (environ)
  • Un peu d’huile pour le plat

Préchauffer votre four à 180° (th.6).

Battre au fouet dans un saladier la purée d’amande avec la crème de souchet ou la purée de pistaches, le sirop et l’eau.

Incorporer la fécule, les farines ainsi que le sel.

Huiler 4 ramequins à crème brûlée ou un plat rond allant au four, de 18 à 20 cm de diamètre.

Répartir les pruneaux puis la préparation.

Enfourner 25 à 30 minutes. Les fars sont cuits lorsque la pâte est dorée et légèrement ferme, mais pas trop.

Laisser tiédir avant de déguster.

*Note : La farine de coco apporte vraiment quelque chose à cette recette. Pour avoir testé une version dans laquelle je l’ai remplacée par de la farine de riz complet, et même de petit épeautre, pauvre en gluten, je dois vous dire qu’elle contribue à une texture presque parfaite. Et que ceux qui n’aiment pas la noix de coco se rassurent : on n’en sent pas le goût !

Astuce : Pour une version plus exotique de ce far aux pruneaux, pourquoi ne pas laisser macérer ses pruneaux en amont dans un peu de rhum… J’dis ça, j’dis rien… ;-) Vous pouvez également troquer les pruneaux pour des dés de poire.

Conservation : Ce far aux pruneaux, sans gluten, sans œufs et sans lait se conserve au réfrigérateur plusieurs jours. Il peut même se congeler.

Print Friendly

16 comments

  1. Isabelle says:

    Rholalal! J’adore ce far!!! Ce goût d’amandes, cette texture fondante! Je suis la seul à en manger, et pourtant, je n’ai pas pu en congeler tellement il est addictif! Merci Lily!

  2. Florence says:

    Bonjour Alice, j’ai testé votre recette de far et j’ai obtenu une texture « pas cuite » (plus comme un fondant que comme un flan), même en laissant au four 45 minutes, est-ce normal? Ma pâte était très liquide avant cuisson, bien que j’ai respecté les proportions à la lettre, le problème vient peut-être de là.
    Très bonne continuation,
    Florence

    • Lili says:

      Bonjour,

      J’ai réalisé cette recette à plusieurs reprises, sans avoir ce problème. Je ne peux pas trop vous aider, ça peut dépendre de plusieurs choses… Type de farines utilisées, four, purée d’amande employée… Hum, j’aimerai vous en dire plus mais vous me posez une colle…
      Bonne journée,

      Lili

  3. Rosenoisettes says:

    J’adore le far breton, mais cela fait longtemps que je n’y ai touché. Le goût des oeufs me dégoûtait, et maintenant, depuis que je suis végane, je n’en ai pas encore fait.
    Ta recette sera peut-être l’occasion de corriger ça :)
    Bonne soirée

    • Lili says:

      Merci Camille pour ton message !
      Je suis contente de lire que tu es végane… J’ai de la chance d’avoir pu suivre ton évolution à travers ton blog. :)
      Je t’embrasse,
      Lili

  4. Severine says:

    Bonjour,
    Ma sœur est allergique aux amandes, par quoi est-ce que je pourrais remplacer la purée d’amandes?
    Merci pour toutes vos bonnes idées.
    Bon WE

  5. katy says:

    Tu m’as appris 2 trucs aujourd’hui!
    je ne savais pas ce qu’était le souchet. Heureusement google est mon ami ;-)

    Et jusqu’à maintenant je croyais que la farine de coco c’était t une idée de génie de nos chers industriels. Qui avaient réussi à vendre aux régimeuses les « déchets » de fabrication de lait de coco.

    Bon maintenant c’est malin je meurs d’envie de courir au green bear coffee pour une part de pudding aux pruneaux. C’est peut être même toi qui a créé ce délice!?

    • Lili says:

      Oh, je suis contente alors ! :D
      Non, je n’ai rien créé au Green Bear. Du reste, c’est pourquoi je suis partie. ;p
      Je t’embrasse,
      Lili

  6. henebe says:

    bonjour, ou puis-je acheter de la crème de souchet ?

    Et ou acheter du souchet pour faire l’horchata de valiencia

  7. PLK de Noétique says:

    Bonjour, j’adore ce far breton. Je fais un peu comme toi, si ce n’est qu’à la place de l’arrow-root qui a un fort IG, j’ajoute des graines de chia en poudre (1 càc). J’ai aussi une recette que j’ai japonisée. ;-)

  8. Isabelle Gravelet says:

    Bonjour, j’adore le far !!! En plus ça tombe bien il doit me rester une petite quinzaine de pruneaux ;) . Je ferais sans doute ce petit dessert pas trop sucré pour le goûter … avec de la purée de noisette et de la farine de petit épeautre (c’est ça ou de la farine de riz …). Je suppose que l’eau c’est pour un bain marie ? Comme je ne la vois nul part dans la recette c’est ce que j’en déduis.
    Merci pour toutes ces recettes qui font baver d’envie même les non végéta*iens !!!!

    • Lili says:

      Bonjour Isabelle,
      Merci pour votre message ! « Battre au fouet dans un saladier la purée d’amande avec la crème de souchet ou la purée de pistaches, le sirop et l’eau. » ;) Ne l’oubliez donc pas !
      Bon week-end et bon far ! :)
      Bises,
      Lili

Laisser un commentaire