Fondue végétale, sans fromage (vegan)

En ces journées froides d’hiver, on a envie de réconfort, de douceur, de plats à partager à plusieurs, autour d’un bon feu de cheminée. Quand on vous dit les mots « froid », « neige », « convivial », pensez-vous à la fondue, comme moi ?

IMG_3809

Aaaah, la fondue… Qui n’a pas de beaux souvenirs autour de ce plat de montagne ? Un fromage fondant, des morceaux de pains ou de légumes à tremper, sans les faire tomber, de peur de se retrouver avec un gage. Mais voilà : pour faire de la fondue savoyarde, il faut du fromage.

Et derrière chaque bout de Beaufort, de Comté, de Tome et de Reblochon, il faut un veau et une vache. Sans parler de lactose, de gras, de lourdeur digestive… Est-il pour autant nécessaire de mettre son caquelon au fond d’un placard pour ne jamais plus le ressortir ? Eh bien non.

Grâce à ma recette de fondue végétale, sans fromage, vous pouvez donner une seconde vie à votre caquelon, réchaud et petites fourchettes. Et si on n’a pas de caquelon chez soi, on peut également y aller à la casserole, que l’on remettra une ou deux fois sur le feu au cours du repas.

IMG_3804

Ma recette est à base de vin blanc, de lait végétal, de levure maltée, de fécule, d’oignon et de purée d’oléagineux. Ces ingrédients, combinés ensemble, apportent une texture crémeuse et un goût fromagé au plat. C’est pourquoi, je vous recommande de ne pas dénaturer la recette. On peut à la limite remplacer la purée de cajou par de la purée d’amande blanche et le lait de soja par du lait d’avoine, d’épeautre ou de millet, mais c’est à peu près tout (si vous pouvez suivre scrupuleusement la recette, c’est encore mieux !). Ceux qui sont intolérants au gluten, et à la levure maltée, donc, peuvent éventuellement la remplacer par de la poudre d’amande, mais le goût sera modifié, la levure maltée contribuant justement à donner un goût proche du fromage à la préparation.

IMG_3815

Fondue végétale, sans fromage

Ingrédients pour 6 personnes :

Pour la fondue :

  • 250 ml de vin blanc sec
  • 600 ml de lait de soja
  • 60 g de tahin (purée de sésame)
  • 30 g de flocons au choix (d’avoine, d’épeautre, d’azukis, de riz, de pois chiche…)
  • 30 g de levure maltée (ou de poudre d’amande pour une version sans gluten)
  • 25 g de purée de cajou
  • 20 g de fécule de maïs ou d’arrow-root
  • 20 g d’huile d’olive
  • 6 g de sel
  • 1 c. à café de noix de muscade moulue
  • 1/2 c. à café de poivre moulu
  • 1 oignon blanc (100 à 120 g), pelé et haché
  • 2 gousses d’ail, pelées et hachées
  • 1 c. à café de fumée liquide/liquid smoke (facultatif)

Pour l’accompagnement :

  • Des champignons de Paris (compter 400 à 600 g)
  • Des pommes de terre (compter 600 à 800 g)
  • 1 pain de campagne

Préparer l’accompagnement : laver et peler les pommes de terre, les couper en dés et les faire cuire à la vapeur. Elles doivent être cuites bien sûr, mais rester fermes (environ 45 minutes au cuit-vapeur).

Laver les champignons et les couper en dés.

Couper le pain en morceaux.

Placer les légumes et le pain dans des bols.

Préparer la fondue : verser tous les ingrédients dans un blender et bien mixer jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et onctueuse.

Verser dans une casserole et faire chauffer à feu moyen, en mélangeant bien régulièrement au fouet.

Au bout de 5 à 6 minutes, la préparation va s’épaissir en crème.

Allonger votre crème avec un peu plus de lait végétal si besoin, afin d’obtenir la consistance désirée.

Couper le feu et verser dans votre caquelon, si vous en avez un.

Allumer le réchaud, y déposer la fondue et remuer de temps en temps.

C’est prêt !

–> S’il vous reste de la fondue, n’hésitez pas à la mélanger à des légumes et à passer le tout au four pour un gratin façon dauphinois !

Print Friendly

59 comments

  1. Faucon says:

    Recette testée… et approuvée. :-)

    Nous étions six personnes (suisses et élevées au fromage) et avons vraiment regretté de ne pas avoir fait de plus grandes quantité.

    Au niveau texture, c’est vraiment top et en ce qui concerne le goût, ça se rapproche énormément d’une fondue au fromage de vache mais ça a l’énorme avantage d’être super digeste.

    Vivement que je la fasse goûter à des mangeurs de fromage de vache pour voir ce qu’ils en pensent.

  2. Johanna says:

    Impressionnée par ta recette !!!! Depuis que je suis vegan, je ne pensais pas pouvoir manger de nouveau une vraie fondue, avec un VRAI goût de fondue ! Bravo pour cette recette ! Mes convives ont été tout autant agréablement surpris ! Encore merci !

  3. Manon says:

    Bonjour,
    Merci pour ton blog et le temps que tu y passes.
    J’ai essayé cette fondue qui est divine avec de la levure de bière en paillette. Je voulais savoir la différence avec la levure maltée et si zu niveau du goût la différence était flagrante.
    Bonne continuation

  4. Marine says:

    Bonjour :) J’ai longtemps hésité à me lancer dans cette recette car j’adore beaucoup trop la fondue que pour l’oublier… mais allé j’me lance! par contre j’ai une petite question, quel lait de soja utilises-tu? parce que dans mon magasin il y en a plusieurs, du light, du non sucré, du sucré naturellement, du fort sucré, si tu utilises Alpro là ça m’aide encore plus :)

    Merci d’avance pour la réponse :)

  5. cheyenne says:

    Bonjour ! Dimanche j’ai mes beaux parents qui viennent manger et je vais tester la fameuse fondue !
    Juste une question : cette recette fait pour combien de personnes ?
    Hâte d’essayer ! Merci !

  6. Dany says:

    Coucou Lili :)

    Ce soir c’est soiré « fromage » :P ! J’étais sceptique quand j’avais tout les ingrédient a part (les purée ont un gout assez prononcé :p) mais une fois la recette terminé, j’étais bluffé… Un gout qui ce rapproche d’une fondu savoyarde !!!! Je suis tomber sur le cul ! Je me demande ce que vont penser les convive au soir :) C’est quand même incroyable comment on peut se rapprocher de certaine saveur en mélangeant des produits qui n’ont forcement aucun rapport !!!! Je garde ta recette bien au chaud :))) Merci encore !!!

    • Lili says:

      Bonjour Dany,
      Que je suis heureuse de lire ce message, ce matin au réveil. :)
      Oui, hein, c’est bluffant, pas vrai ? :D
      Avec grand plaisir !
      Merci d’avoir testé ma recette et d’avoir posté un retour. :)
      Bises et belle journée,
      Lili

  7. Pingback: Anonyme
  8. xan says:

    Et pour les intolérants au gluten, on peut acheter des flocons de levure en Angleterre ou en Allemagne, c’est du Saccharomyces cerevisiae qui pousse sur de la mélasse (sans gluten) et sans farine de blé ajoutée.
    Ils sont très bons et on devient vite accro. :o)
    les mots clés : yeast flakes, ou encore nooch

  9. Cécile says:

    Alors là whaou !! On est en train de déguster notre première fondue végane avec mon homme et on est bluffés. C’est tout simplement excellent !! Bravo et surtout merci pour cette recette :))

  10. Elvor says:

    Bonsoir
    J’ai testé votre recette aujourd’hui sur une pizza maison (vegan) et quel délice!! Mon fils de 3 ans a adoré ! !
    Je la referai sans hésiter :)

  11. Mallea says:

    Bonjour Lili,
    Je suis heureuse d’avoir testé cette recette hier soir. C’était vraiment délicieux, léger (si,si) et pour une fois fondue rime avec bonheur et non douleur. Merci à toi pour toutes tes bonnes recettes.

    • Lili says:

      Et avec ce message, tu fais de moi la fille la plus heureuse du monde, merci Mallea pour ce retour des plus adorables ! :)
      Bises,
      Lili

  12. Marta says:

    J’aime beaucoup cette recette car ça se fait très rapidement avec que des ingrédients que j’ai toujours à disposition. Dommage, quelque chose n’a pas marché dans ma réalisation (un ingrédient qui n’était pas bon?), et elle est devenue trop amère pour l’utiliser telle quelle, en fondue. J’ai avais mis moitié dose de liquid smoke et oublié la levure maltée. Pas de panique, j’ai tout transforme en faisant une sorte de gratin avec des couches de :
    – tranches de pdt éboulliantées
    – petites tranches de tofu nature
    – une bonne quantité de champignons de paris poêlés
    – des blettes (blancs et feuilles) ébouillantées en petites tranches
    – encore un peu de tofu
    – dernière couche de pdt
    Tout ça avec de la fondue et de la levure maltée par-ci par-là, entre les couches, et par dessus tout.
    …et bien heureusement qu’il me reste encore la moitié de la fondue, car c’était trop bon!!!! ^_^

    • Lili says:

      Bonjour Marta,
      Merci pour ce retour !
      Amer ? Et si ça venait du vin ? La levure maltée est par ailleurs très importante ici, c’est elle qui apporte le goût fromagé, avec le tahin.
      Belle idée en gratin, je l’ai d’ailleurs terminée comme ça la mienne, bravo pour le rattrapage ! :)
      Bises,
      Lili

      • Marta says:

        …le vin je ne crois pas, quoi que ce n’était pas de la grande qualité, mais je venais tout juste de l’ouvrir. Je crois plutôt que mon oignon ou ail étaient trop vieux. Quoi qu’il en soit je devine bien qu’avec la levure maltée ça doit être mieux (j’en ai mis d’ailleurs pas mal dans mon gratin), la prochaine fois je vais tenter avec des légumes plus frais et je n’oublierai pas un ingrédient! :D
        Je te dirai si c’est réussi!

        • Lili says:

          Avec plaisir ! :)
          Mais sans levure maltée, point de goût fromagé, cet ingrédient est indispensable. :)
          Héhé. Moi c’est la levure que j’oublie souvent de mettre dans un gâteau ! :s
          Bises et bonne semaine,
          Lili

  13. Katy says:

    Lili tu me donnes l’espoir secret de pouvoir un jour gouter une raclette vegan!!!! Je crois que c’est le seul produit animal qui me manque vraiment. Le fromage à raclette au lait cru arghhh…..
    Alors Alice tu n’as pas ça en stock?

  14. Planet addict says:

    Hahaha c’est parce que j’ai écris que je ne saurais résister à la fondue au fromage que tu me sors ton arme de choc? « Haha, ben ça aussi tu peux l’avoir en végan!!! ». Bon, le seul probleme c’est qu’ici j’ai pas tous les ingrédients qu’il me faut, va falloir que je parte en mission, parce que pour le coup, j’ai vraiment envie de la tester ta recette….
    Bravo!!

  15. Albane Sören says:

    Coucou Lili !

    Encore une chouette recette qui me laisse rêveuse, merci pour tant d’inspiration et surtout de créativité :))

    J’ai deux questions :

    – Où achètes-tu cet ingrédient : « fumée liquide/liquid smoke » ? (une marque à me conseiller ?)

    – je n’ai pas de purée de cajou : tu penses qu’il la faut vraiment ou est-ce que je peux compenser avec un peu plus de tahin par exemple ? (oui, je sais, tu as dit « SUI-VEZ LA RE-CETTE » :p )

    Merci beaucoup. Biz :)

  16. Cecile says:

    La voilà! La fameuse recette qui m’a tant fait saliver devant mon ig il y à peu…j’ai tout ce qui faut!! Bon ca sera sans ail… Ça ira quand même? Si j’ai le temps c’est pour ce soir sinon ça sera lundi (formation ce week end).
    Merci de ce partage!
    Belle journée!!
    Cécile

  17. Laurence says:

    C’est séduisant !! ;-) Et tes photos méga-super appétissantes !
    Tu vas me dire que « non » j’imagine mais ce n’est pas un peu « lourd » malgré tout ? Je veux dire, on en mange beaucoup (comprendre normalement !! LOL) ? Car, je t’explique en 2 mots, lorsque je fais une béchamel végétale, j’utilise une partie des ingrédients cités, en bien moindres quantités ( au prorata quoi … nous ne sommes que 3 et ta recette pour 6 ^^ ) et bien que je trouve ma recette trop bonne ( ben ouais elle est trop bonne quoi, donc je le dis ! ), je ne serais pas capable de l’imaginer en plat principal … je serais vite « écœurée » je crois. Attention, écœurée ne veut pas dire dégoûtée, qu’il n’y ait pas de mal-entendu (fichu écrit, faut tjs, faire attention ^^). Alors je pose la question ?!! Tout ça pour ça ;-)
    Mais … j’ai un peu faim quand même là et je tremperais bien un morceau de champignon ( wahou, des champignons frais, rien que le mot, j’en salive !) dans ta préparation avant de partir !

    • Lili says:

      Coucou Laurence,
      Merci pour ton message !
      Une chose à savoir sur moi : j’ai une digestion méga lente, j’ai mal eu ventre rapidement, je ne supporte pas trop le gras… Donc si je te dis que pour moi c’était top, tu peux me faire confiance ! :) On en mange pas des tonnes non plus, et les ingrédients sont pour 6. Par ailleurs, la fondue a été validée par un cousin au régime et mon amoureux fan de fromage. :) Sur le coup, je suis sûre de moi. :DD
      Bisous tout plein plein ! ^^
      Lili

      • Laurence says:

        Ah bah voilà, je suis pareille donc la réponse est celle que j’espérais secrètement !!! Tu sais, je me disais bien que si tu transmettais ta recette c’est qu’elle était canon mais il faut avouer que les recettes ne correspondent et plaisent pas forcement à tous et bien qu’alléchantes, ça colle point. Vu tes précisions, je sais maintenant que si c’est bon pour toi … c’est bon pour moi !!! Et j’en suis ravie.
        Ca me tente bien d’essayer et suis certaine que Minipouce apprécierait aussi … si je fais moitié/ moitié vin blanc-eau et qu’il n’a pas école après hein ?!!
        Merci Lili ❤

        • Lili says:

          Oui, on est tous différents, donc ce qui va à l’un, ne va pas forcément à l’autre, je suis d’accord. :)
          Moitié eau/moitié vin c’est parfait, tu peux même faire évaporer le vin avant, comme un risotto. :)
          Mille bisous Laurence ! <3

  18. Coco says:

    Alors là, merci ! <3
    Petit conseil de suissesse : frotter une gousse d'ail dans le caquelon avant de la mettre avec les autres ingrédients !
    Dans le cas de la fondue au fromage, les pommes sont un bon accompagnement. Se marient-elles bien avec les ingrédients de cette fondue végétale ?
    Toutes tes recettes m'epatent, Lili !

    • Lili says:

      Merci pour l’astuce et les cmpliments ! :)
      Je l’ai déjà fait sans avoir noté de différence, alors bon, je n’ai pas pris la peine de le noter. :)
      Ma recette est parfaite pour moi, tout se marie super bien ! ^^
      Bises,
      Lili

  19. Ophélie says:

    Bonjour,
    Ca me tente bien votre recette ! merci. Par contre, je suis pas douée en cuisine du tout, la levure maltée, c’est comme la levure de bière ? Et pour le vin, d’habitude, avec mon mari, on remplace les plats à base de vin blanc par du jus de pommes, c’est faisable là aussi ? merci ! bonne journée

    • Lili says:

      Bonjour Ophélie,
      Pour le jus de pommes, aucune idée…. Le vin ici apporte le goût typique à la fondue. :)
      Et la levure maltée, c’est un peu comme la levure de bière, mais avec un goût fromagé plus prononcé, on en trouve très facilement en bio. :)
      Bises,
      Lili

      • Ophélie says:

        Merci ! Mais je peux mettre de la levure de bière à la place ? J’en ai une pleine boite… j’essaye de me végétaliser, mais suis pas végétalienne quoi (que dans ma tete en fait ! lol ).
        Pour le jus de pommes, si je tente la recette je vous dirais du coup. Le vin blanc c’est ce que je n’aime pas dans la fondue classique ;). je n’aime pas l’alcool du tout, meme dans la cuisine. Merci en tous cas. bonne journée !

  20. Rose Citron says:

    Génial cette recette!! J’avais gouté une fondue végétale toute faire (vegusto ? je ne sais plus), à ma grande surprise c’était une réussite, mais ça coute trèèèèèès cher. Ta recette est donc très inspirante :) Merci!

Laisser un commentaire