Gâteau sans gluten aux pommes, châtaigne et huile d’olive (vegan)

Les feuilles tombent, il pleut, notre bronzage estival n’a pas tenu la rentrée… C’est moi ou l’automne s’est bel et bien installé ?

Qu’à cela ne tienne, on peut enfin croquer joyeusement dans des courges et des panais, profiter à nouveau des pommes, des poires et des châtaignes, et inviter ses amis à boire un thé bien chaud à la maison.

Et pour accompagner ce tea time réconfortant, je vous propose un délicieux gâteau sans gluten aux pommes, châtaigne et huile d’olive, parfumé et moelleux. Très automnal d’ailleurs, vous ne trouvez pas ?

 Gâteau huile d'olive, châtaigne, pommes

Gâteau sans gluten aux pommes, châtaigne et huile d’olive

Ingrédients pour 6 à 8 personnes : 

  • 3 petites pommes (environ 300 g)
  • Un filet d’eau 

Ingrédients secs

  • 80 g de farine de châtaigne
  • 80 g de sucre de canne blond ou complet
  • 60 g de farine de riz complet
  • 40 g de fécule de maïs ou d’arrow-root
  • 1 c. à café de bicarbonate alimentaire
  • 1 c. à café de poudre levante
  • 1 c. à café de gomme de guar, xanthane ou d’acacia
  • 1 petite c. à café de vanille moulue ou de cannelle
  • 1 pincée de sel 

Ingrédients humides

  • 200 ml de lait de millet, de soja, d’amande ou de riz
  • 50 ml d’eau
  • 40 g d’huile d’olive
  • Le jus d’1/2 citron jaune bio et son zeste

Préchauffer votre four à 160° (th.5).

Peler les pommes et les couper en petits cubes.

Les placer dans une casserole avec un filet d’eau et faire cuire à feu doux 8 minutes environ.

Laisser tiédir.

Combiner les ingrédients secs dans un premier saladier.

Combiner les ingrédients humides dans un second saladier.

Verser la préparation liquide dans le premier saladier et mélanger au fouet.

Ajouter les pommes et mélanger une dernière fois à la cuillère en bois.

Graisser un moule rond de 24 cm de diamètre environ et verser la pâte.

Enfourner 45 à 50 minutes. Piquer le cœur du gâteau avec un couteau pour vérifier la cuisson. La lame doit sortir sèche. Si ce n’est pas le cas, prolonger la cuisson de quelques minutes.

Bien laisser refroidir avant de démouler. 

Astuce : Ce gâteau est meilleur le lendemain, aussi je vous recommande de patienter quelques heures de plus avant de le déguster. Vous pouvez également incorporer à la pâte des pépites de chocolat ou encore remplacer la farine de châtaigne par une farine de sarrasin.

Conservation : Vous pouvez conserver ce gâteau 4 jours dans une boîte hermétique ou dans un torchon propre.

Print Friendly

27 comments

  1. Delphine says:

    Merci Lili pour cette délicieuse recette!

    Je l’ai réalisée avec de la farine de sarrasin et de la cannelle, un délice, nous sommes conquis ;)
    Ce gâteau deviendra un de nos incontournables, c’est sûr!

    Nous avons bien pensé à toi ce week-end car j’ai aussi fait tes petits cakes fondants aux légumes, coco et origan parus dans ton nouvel ebook. Un délice!

    Nous devenons accros à tes recettes ;)

    • Lili says:

      Olala, merci Delphine pour ton message, qui me fait si plaisir ! :)
      Je suis tellement heureuse de vous régaler !!! :D
      De grosses bises gourmandes,
      Lili

  2. Happy Crafty Mum says:

    Bonjour et merci pour cette succulente recette.
    J’ai une petite question de débutante (dans la cuisine végé)
    Je vois souvent l’huile d’olive dans les recettes que je trouve. Et mon petit budget ne me permet pas d’en acheter de qualité. Par contre en Suisse, nous sommes très « huile de colza » , elle n’a pas de goût et c’est beaucoup moins cher. Est-ce que vous pensez que l’huile d’olive de par son goût peut être remplacer par la colza? Sans que ça altère votre recette ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Lili says:

      Bonjour,
      Je mets souvent de l’huile d’olive pour son goût dans mes recettes, j’adore, surtout ici, dans ce gâteau.
      Mais effectivement, elle n’est pas obligatoire.
      Vous pouvez la remplacer par de l’huile de tournesol plutôt. J’ai souvent eu de mauvaises surprises avec le colza, mais si vraiment elle n’a aucun goût, pourquoi pas…
      Par contre, à la cuisson, le colza c’est pas top je crois… A vérifier. ;)
      Bonne journée,
      Lili

  3. Martine Corminboeuf says:

    Coucou,
    Je n’ai pas vu dans l’article où était noté à combien était le thermostat en degé stp. Merci!
    Martine

  4. rapha says:

    Hi Lily,
    Dis, pourquoi mettre poudre levante ET bicarbonate ?
    J’ai cru comprendre que bicarbonate + acide ou poudre levante si pas d’acide (vinaigre, citron..).
    Merci !

    • Lili says:

      Bonjour,
      Cela gonfle mieux ainsi… Le bicarbonate ici sert plus de « liant » en combinaison avec le citron, alors que la poudre aide à lever…
      Bises,
      Lili

  5. Tokala says:

    Excellent gâteau, réalisé avec l’option cannelle. On s’est régalé au dessert, au goûter, et même au petit déjeuner ! Merci Lili pour cette recette d’automne.

  6. Cecile says:

    Coucou Lili,
    Très bon ce gâteau! Je l’ai adapté à mon placard: farine de châtaigne et de blé, huile de coco désodorisée et je n’ai pas fait cuire les pommes préalablement. Verdict: moelleux et goûteux!

  7. la team chacha says:

    Oui, je suis d’ accord avec toi, l’ automne est bel et bien arrivé. Mais avec une recette comme celle-ci, il est vraiment le bienvenu ;)
    Bon week-end Bisouuus !
    (Et la photo est superbe <3 )

  8. Fabienne says:

    Merci pour cette recette de bon gâteau d’automne, il faut que je rachète de la farine de châtaigne ! Mais une question SVP : la gomme (de guar ou …) est-elle indispensable, ou peut-on s’en passer, ou la remplacer par des graines de lin moulues par exemple ? Merci, bonne journée

    • Lili says:

      Bonjour,
      De rien ! :)
      La gomme n’est jamais indispensable dans mes recettes, mais c’est une belle aide pour une texture et une tenue parfaites en cuisine sans gluten.
      Si on en a pas, on ne met rien, mais le gâteau perd alors légèrement de son moelleux et de sa bonne tenue. :)
      Bon week-end,
      Lili

Laisser un commentaire