Gâteau de semoule sans gluten au millet, à l’amande, à la mandarine et à la cannelle (vegan)

Certains disent de moi que je suis difficile. Mais mis à part les produits d’origine animale que je ne mange pas, tout le reste, j’aime et je mange. Vous pourrez me faire avaler n’importe quel légume, n’importe quel fruit, pas de problème ! Il y a certaines choses dont je ne raffole pas comme le topinambour (overdose) et la coriandre (mais ça vient), cependant je ne les boude pas pour autant. La seule que je dois bouder… C’est la mandarine ! Quelle révélation n’est-ce pas ? Car la mandarine, c’est un peu comme la tomate : « Quoi, tu n’aimes pas la tomate ?! » (petite dédicace à mon amie Aurore) Ou le chocolat : « Mais, comment peux-tu ne pas aimer le chocolat ?! » (petite dédicace à mon amie Nelly qui s’y met aussi au chocolat). Eh bien moi, c’est la mandarine. La preuve, en plus d’un an de blog, je ne vous ai jamais parlé de mandarine. Pourtant, petite, j’en raffolais. Enfin, j’aimais plus jouer avec les mandarines que les manger… Mon amoureux peut en manger plusieurs par jour, moi, c’est niet.

Tout ça pour vous dire que j’avais envie de me lancer dans la mandarine, mais en douceur, avec du jus et des zestes, dans un gâteau de semoule sans gluten pourquoi pas. Surtout que je m’étais retrouvée avec un paquet de semoule de millet, fallait bien que je m’en serve ! Avec de la poudre d’amande et un petit sirop à la cannelle, l’ensemble est parfumé à souhait et très gourmand. J’ai attendu les toutes dernières mandarines qui s’ennuyaient dans mon frigo, je sais, la saison est à la fraise ou presque, mais je devais partager cette recette avec vous quand même !

Gâteau semoule de millet

Gâteau de semoule sans gluten au millet, à l’amande, à la mandarine et à la cannelle

Pour 6 à 8 personnes :

Pour le gâteau :

  • 250 g de semoule de millet
  • 150 g de poudre d’amande
  • 100 g de sucre blond
  • 80 ml de lait de soja vanille
  • 4 c. à soupe d’huile neutre (tournesol ou pépins de raisin)
  • 1 c. à café de bicarbonate alimentaire
  • 1 yaourt au soja nature
  • 2 mandarines (ou clémentines) non traitées, passées sous l’eau

Pour le sirop :

  • 100 ml d’eau
  • 2 c. à soupe de sirop d’agave
  • 1/2 c. à café de cannelle

Préchauffer votre four à 180° (th.6).

Dans un saladier, mélanger la semoule de millet avec la poudre d’amande, le sucre en poudre et le bicarbonate alimentaire.

Verser le lait de soja vanille, l’huile, le yaourt au soja nature, le zeste des mandarines et leur jus.

Bien mélanger à la cuillère en bois.

Répartir la préparation dans un moule rond ou carré (20 à 24 cm) et enfourner 40 minutes.

Préparer le sirop : verser l’eau, le sirop d’agave et la cannelle dans une casserole. Porter à ébullition et laisser frémir 5 minutes, en prenant soin de mélanger régulièrement.

Dès la sortie du four, répartir le sirop sur le gâteau.

Laisser tiédir ou refroidir avant de démouler et de déguster (se mange tiède ou froid, coupé en carrés).

Print Friendly

21 comments

  1. Ada says:

    Il y a longtemps que cette recette a été publiée mais je viens seulement de la faire.
    J’ai remplacé l’amande par de la noisette pour une copine allergique aux amandes et comme je n’avais pas de mandarines j’ai mis une orange à la place.
    Ce gâteau est un délice !!! Il a eu beaucoup de succès.
    Merci beaucoup !

  2. AGNES says:

    Bonjour Alice
    j’ai fait ce gâteau que j’ai trouvé très bon mais il était très friable
    je me suis aperçu après que j’ai oublié de mettre l’huile , penses-tu que ce soit pour ça qu’il était si friable?
    sinon comment d’après toi pourrait-on lui donner une texture qui se tienne mieux?
    à +
    Agnès

    • Lili says:

      Coucou Agnès,

      Oui, bien sûr, l’huile aide grandement… C’est toujours risqué de faire un gâteau sans corps gras, on retire alors une composante essentielle. Les corps gras jouent un rôle essentiel en pâtisserie. :) Bises !

  3. Val says:

    Enfin un peu de temps pour reprendre un minimum d’activité de bloggeuse !! :)
    Ton gâteau me parle énormément, j’aime beaucoup la semoule de millet et le parfum mandarine. Merci lili pour cette recette ;)
    (ps : je n’aime pas les tomates, mais moi aussi je me soigne :D !!)

  4. Milounette says:

    Un gâteau qui à l’air moelleux à souhait… Contrairement à toi, je raffole de mandarines, mais je ne sais jamais quoi faire de celle qui comencent à s’abimer. Maintenant j’ai trouvé!! merci pour cette belle idée

  5. poupougnette says:

    belle idée ce gâteau et si en plus il te fait manger de la mandarine, pourquoi refuser?! ;)
    je nous prépare le thé et je viens en déguster une part chez toi! ;)
    bon week-end ma belle.
    Bisous, bisous

  6. Sweet Faery says:

    Je n’aurais pas cru qu’il était possible de réaliser un gâteau en remplaçant totalement la farine par de la semoule… Je retiens l’idée. Merci !

  7. Antigone XXI says:

    C’est le genre de gâteau simple dont je raffole littéralement… Poudre d’amande, zeste et cette texture… c’est pour moi ! En revanche, pas de semoule de millet ici : à remplacer par des grains moulus ou des flocons de millet ou bien un autre type de semoule ? En revanche, rassure-toi pour les mandarines et les goûts, il y a quelques années encore, je n’aimais ni les concombres, ni les tomates, ni les poivrons, ni… je crois que je n’étais pas encore vg ! ;-) Belle journée Lili !

    • Lili says:

      J’avais déjà remarqué qu’on avait des goûts similaires tout de même… :) Parce que j’aime toujours tes desserts !!! ^^ Je te conseille de remplacer la semoule par de la semoule, d’orge par exemple ? Ou de blé « au pire », avec quelques grains moulus pourquoi pas ? Mais la semoule de millet est vraiment fine, donc il faut quelque chose de fin ! :) Belle journée et de gros bisous !

Laisser un commentaire