Génoise sans gluten et à IG Bas + Fraisier végétal sans gluten et à IB Bas (vegan)

Le mois dernier, mon amie Nelly, auteure du blog Pincée de Fantaisie, nous a régalés grâce à son fraisier végétalien. Mon amoureux en a même fait une fixette et depuis, chaque fraisier que je lui propose (car oui, depuis, j’en fait à gogo !) n’est jamais « le fraisier de Nelly ». Si je n’ai pas su reproduire le dessert de mon amie (notamment à cause de ma balance qui m’a joué des tours !), j’ai souhaité créer une nouvelle version de son fraisier, sans gluten et à IG Bas, qui deviendrait « le fraisier de Lili », et qui mettrait fin à toute comparaison avec le fraisier de Nelly (je ne peux détrôner Nelly, ce n’est pas possible !!!). Mais voilà, parvenir à trouver LA recette d’une génoise saine, moelleuse et aérée n’a pas été chose facile et j’ai dû m’y prendre à plusieurs fois. C’est pourquoi je ne suis pas peu fière aujourd’hui de vous présenter ma génoise sans gluten et à IG Bas, pour réaliser vos desserts gourmands.

Génoise sans gluten

Dans mon cas, vous l’aurez compris, je m’en suis servi pour confectionner un fraisier végétal sans gluten et à faible index glycémique (IG Bas), dont je vous livre également la recette dans cet article (soit deux recettes pour le prix d’une !). La génoise et le fraisier peuvent se décliner en version amande (plus neutre) ou noisette (mon coup de cœur). Je me permets aussi de reposter la photo que j’avais prise du fraisier qu’avait préparé Nelly pour que vous admiriez encore une fois sa beauté ! Les recettes peuvent paraître longues mais sont en réalité très simples. J’ai souhaité bien détailler chaque étape.

Génoise sans gluten

Génoise sans gluten et à faible index glycémique (IG Bas)

Ingrédients pour 2 génoises (et donc, pour 1 fraisier) :

  • 120 g de fructose ou de sucre de coco (ou de sucre blond)
  • 90 g de poudre d’amande ou de noisette (en fonction de la version choisie)
  • 80 g de farine de pois chiche
  • 50 g de farine de sarrasin
  • 40 g d’huile neutre (type tournesol)
  • 30 g de farine de lupin
  • 10 g de poudre levante
  • 250 ml de lait d’amande ou de noisette (en fonction de la version choisie)
  • 150 ml d’eau
  • 2 c. à soupe de lécithine de soja (ou 5 g de gomme de guar)
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre ou de jus de citron
  • 1 c. à café d’extrait d’amande amère (version amande) ou de vanille liquide (version noisette)
  • 1 c. à café rase de bicarbonate alimentaire
  • 1 pincée de sel

Préchauffer votre four à 180° (th.6).

Dans un saladier, mélanger l’huile, le lait d’amande ou de noisette, l’eau, le vinaigre de cidre et l’extrait d’amande amère ou la vanille liquide.

Ajouter le fructose et/ou le sucre de coco, la farine de pois chiche, la farine de sarrasin, la poudre d’amande ou de noisette, la poudre d’amande ou de noisette, la farine de lupin, la poudre levante, la lécithine de soja ou la gomme de guar, le bicarbonate alimentaire et le sel.

Bien mélanger le tout au fouet.

Répartir la pâte dans 2 moules ronds ou carrés/rectangulaires identiques préalablement graissés et enfourner 20 minutes.

Bien laisser refroidir avant de démouler très délicatement puis laisser reposer 1 à 2 heures, voire plus si possible.

Astuce : Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez réaliser cette génoise avec 100 g de farine de riz complet et 50 g de farine de sarrasin, en remplacement des 160 g de farine indiqués dans la recette (pois chiche, sarrasin, lupin).

Fraisier vegan Nelly web

Fraisier végétal sans gluten et à faible index glycémique (IG Bas)

Ingrédients pour 8 à 10 personnes :

  • 2 génoises végétales, sans gluten et à faible index glycémique (IG Bas) –> cf. recette ci-dessus
  • 500 g à 1 kg de fraises (soit 500 g pour le fraisier et 500 g pour la déco)
  • 120 g de fructose ou de sucre de coco (ou de sucre blond)
  • 60 g de purée d’amande ou de noisette (en fonction de la version choisie)
  • 30 g de poudre d’amande ou de noisette (en fonction de la version choisie)
  • 600 ml de lait d’amande ou de noisette (en fonction de la version choisie)
  • 15 g d’arrow-root ou de fécule de maïs

Dans une casserole, mélanger au fouet le fructose et/ou le sucre de coco avec la purée, la poudre et le lait d’amande ou de noisette, ainsi que l’arrow-root ou la fécule.

Faire prendre à feu doux et jusqu’à ébullition, en remuant sans cesse au fouet. Vous obtenez alors une crème type pâtissière.

Laisser refroidir complètement avant de placer au frigo 1 heure (pour faire refroidir plus vite, placer la crème dans un bol et déposer ce bol dans un bol plus grand dans lequel vous aurez versé un peu d’eau froide et des glaçons).

Laver les fraises pour le fraisier, soit 500 g. Les équeuter et les couper en 2.

Dresser le fraisier : recouvrir le fond de votre cercle ou rectangle à pâtisserie (selon le moule choisi) d’un film alimentaire.

Placer la première génoise très délicatement (attention à ne pas la casser, pour cela, veiller à la prendre dans sa totalité) dans le cercle ou rectangle et dresser les fraises coupées en 2 sur les bords, en prenant soin de les serrer. Ajouter la crème uniformément et déposer les moitiés de fraises restantes.

Déposer la seconde génoise très délicatement également sur le dessus.

Si vous optez pour une décoration avec des fraises, laver les 500 g de fraises restants, les équeuter et les couper en lamelles. Les disposer comme sur la photo.

Si vous optez pour une déco sans fraises, dessinez de belles formes (ou traits) au coulis par exemple.

Placer votre fraisier au frigo au minimum 3 heures.

Print Friendly

40 comments

  1. violette says:

    bonjour Lili,
    penses-tu qu’il soit possible de réaliser ce fraisier la veille au soir pour le lendemain midi ?

  2. virginie says:

    Bonjour, merci pour la recette de la génoise. Je cherchais justement une recette me permettant de rouler une génoise comme un rolls, sans qu’elle se casse. Est-ce possible avec cette recette ? Merci pour votre réponse !

  3. Marie G says:

    Et voilà, la photo du fraisier est sur Facebook!
    Malheureusement, je n’ai pas pu le démouler, le jour-même! Il n’y a que maintenant que ça craindrait moins. Ce n’est pas hyper présentable mais qu’est-ce que c’est bon!!!
    Super recette!!! Merci

    • Lili says:

      Merci Marie ! :) Peux-tu aussi me l’envoyer par MP sur Facebook ? Je n’arrive pas à voir mes publications sur la page. :)
      Merci et grosses bises ! ^^
      <3

  4. Marie G says:

    bonjour,
    cette recette me tente complètement! Ce sera mon prochain défi!!
    Par contre, j’ai un souci. Il y a deux fois la poudre d’amande ou noisettes. Il faut mettre les deux dont la plus grande quantité du goût choisi?
    Merci d’avance
    J’ai hâte de tester, faut que j’aille acheter de la farine de lupin!

    • Lili says:

      Bonjour,
      Tout dépend si vous voulez un goût d’amande ou de noisette, c’est l’un ou l’autre. :)
      Bonne journée, et bonne cuisine ! ^^
      Lili

      • marie g says:

        Merci de la réponse. Je vais tenter le fraisier noisette! En fait, ce qui me perturbait c’est que 2 lignes soient identiques pr la génoise. (50gr pui 40 gr de moudre d’amande/noisettes) . Je vais tester demain.
        Autre question: quelle est la taille du moule environ?
        Merci
        J’ai hate de gouter!

        • Lili says:

          Haha, bien vu Marie ! C’est une erreur de ma part, je la répare de suite ! ;)
          Pour le moule, le mieux c’est un rectangulaire, un moule à génoise, assez grand.
          J’ai hâte d’avoir ton retour ! :)
          Bises,
          Lili

          • Marie G says:

            Eh bien, mon fraisier est au frais!!
            J’ai hâte de le goûter mais j’ai peur que ma crème pâtissière reste liquide. J’ai du la laisser longtemps au frais avant de monter mon gâteau et elle me paraît bien liquide.
            J’ai goûté un tout petit bout de génoise qui m’a l’air bien bon et la pâtissière est absolument délicieuse avec son goût noisette! Je pense que je garderai cette recette aussi pour faire des coupes de crème et fraises façon fraisier pour les fois où j’ai moins de temps devant moi.
            Je testerai le fraisier ce soir, mais j’ai peur qu’il faille attendre demain pour qu’il se tienne mieux!
            Je mettrai une photo sur ta page facebook si le restera est « montrable »!
            En tout cas, rien que le fait de savoir que je peux faire une génoise sans gluten, ni lait et surtout ni oeuf est déjà une sacré victoire!!

          • Lili says:

            Coucou Marie,
            Merci pour ton retour. :)
            Pour la crème, normalement elle prend bien sur le feu et il suffit juste de quelques heures au frais. Si tu la trouves trop liquide c’est que la fécule a mal pris, auquel cas, fallait en rajouter (je te dis ça pour une prochaine fois).
            J’attends ton verdict, je croise bien les doigts…!
            Grosses bises,
            Lili

  5. Chloé says:

    Bonjour Lili et merci beaucoup pour ces perles de recettes!!!
    Petite question: pensez-vous que je puisse préparer un fraisier la veille au soir pour un dessert de déjeuner?
    Est-ce que le faire reposer au frigo 16-17h risque d’altérer son goût et / ou son apparence?
    Merci d’avance pour vos réponses!

  6. Florence says:

    Bravo pour cette recette géniale ! Ce fraisier est un vrai délice. Encore un nouvel essai plus que réussi grâce à votre blog… Merci de nous permettre de vivre nos intolérances sans frustration !

      • Florence says:

        Nouvel essai de cette délicieuse génoise : cette fois, simplement fourrée avec de la pâte à tartiner à la noisette. Gros succès avec les enfants pour le goûter ! Encore merci Lili !

  7. Sweet Faery says:

    Une génoise sans œuf, ça n’a pas dû être évident, bravo ! Ma version sans gluten et à IG bas est uniquement à base de poudre d’amandes mais contient des œufs. Comment trouves-tu le goût de la farine de lupin dans ta recette ? Je m’en méfie un peu et l’utilise avec beaucoup de parcimonie… Bises gourmandes !

    • Lili says:

      Coucou ! Ô que non ! Et là j’essaye d’autres versions et j’ai bien du mal ! La farine de lupin je m’en sers en toute petite quantité car tu as raison, il faut s’en méfier ! Là, on peut la sentir mais c’est hyper hyper léger, promis ! :) Bises à toi aussi ! :) Et merci de ta visite !!!

  8. Aurore says:

    Hé hé ! ce fraisier va ravir ma maman sans gluten et sa fille sans sucre. Une recette parfaite pour nos petites intolérances et qui me met l’eau à la bouche !

  9. Miss Pat' says:

    Merci pour cette suggestion Lili. Ce fraisier change de l’ordinaire. Pois-chiche, sarrasin, oléagineux… Complètement nouveau !
    Bisous et bel été !

  10. Co says:

    Merci de ta participation et ils me donnent bien envie ton fraisier, je t’en prendrais bien une part ce soir.
    Bonne soirée a toi.

Laisser un commentaire