Finies les intolérances alimentaires (et autres allergies) ! Méthode NAET

Pendant de nombreuses années, j’ai dû vivre avec des douleurs à l’estomac et aux intestins, du type aigreurs, ballonnements, flatulences, diarrhées, et spasmes (que du glamour !) à devoir m’allonger ou bien souffrir en silence à n’importe quel moment de la journée. J’ai consulté plusieurs spécialistes, réalisé à plusieurs reprises des examens parfois relativement lourds (scans, IRM, fibroscopies, échographies, prises de sang, etc.) sans qu’aucune anomalie ne soit jamais détectée.

J’ai dû me résoudre à avaler un cachet tous les matins et à « vivre avec ». Les médecins appellent mon trouble le « syndrome du côlon irritable » ou « colopathie fonctionnelle », un terme qui signifie « anomalie de fonctionnement du tube digestif » mais qui en réalité ne veut pas dire grand-chose, juste « on ne peut rien pour vous ». Cette pathologie concerne 10 % de la population mondiale, le plus souvent des femmes entre 20 et 40 ans.

Je ne sais pas si j’en suis bien atteinte ou s’il s’agit simplement d’intolérances alimentaires mal détectées mais cette « maladie » m’a immobilisée très souvent, et si j’ai appris à faire au mieux, j’ai refusé d’accepter d’avoir mal tous les jours. C’est pourquoi, lorsqu’une amie m’a parlé de la méthode NAET, une méthode douce et indolore basée sur les énergies, je n’ai pas ri ou tourné les talons et j’ai dit « oui, pourquoi pas, j’ai déjà tout essayé, qu’ai-je à perdre, vraiment ? » C’est que je crois à la médecine dite « parallèle » (ou non conventionnelle) si elle est dispensée par des personnes compétentes (comme tout en fait).

C’est donc avec foi que j’ai cherché un praticien NAET près de chez moi. Ne trouvant pas, j’ai pris RDV avec une femme diplômée sur Paris. Puis, par chance, une seconde amie m’a parlé d’un ostéopathe sur Marseille qui pratique la méthode NAET. Tous les deux tenaient le même discours, et ont détecté chez moi les mêmes intolérances. Sans changer mon alimentation d’un poil, j’ai pris la décision de dégager un peu de temps dans ma semaine pour pouvoir prendre soin de moi et de mon corps, et j’ai foncé !

Deux mois après, je n’ai plus mal au ventre. Je mange normalement, sans me soucier de douleurs futures à l’estomac et aux intestins. Terminées les crampes, les spasmes, les ballonnements, les flatulences, les diarrhées, les brûlures/aigreurs… ! Pendant des années, j’ai suivi aveuglément un parcours de médecine classique qui n’a jamais pu trouver un traitement efficace. En deux mois seulement, mon praticien a su non seulement me redonner le sourire mais en plus, me guérir ! Bref, deux mois après, je revis !

Lili

Le but de mon article est de vous faire découvrir la méthode NAET telle que je l’ai vécue. Le site NAET Europe détaille le pourquoi du comment et vous indique une liste de praticien à travers le monde. Il n’est pas toujours facile de trouver un professionnel pratiquant NAET près de chez soi… Pourtant, il faut une dizaine de séances environ pour guérir (8 pour moi). Pour aller vite, comme j’ai fait moi, il est mieux de consulter une à deux fois par semaine. Mais la bonne nouvelle c’est que l’on peut aussi ne consulter que tous les mois, tous les deux mois, tous les ans si on veut (ce sera tout de même bien plus long…). Car la méthode NAET traite un élément à la fois, mais une fois qu’il est traité, terminé, on n’en parle plus : c’est à vie !

Rentrons dans le vif du sujet. Notre corps est fait d’énergies. Pour le docteur Devi Nambudripad, inventeur de la méthode NAET : « Tout déséquilibre d’énergie causé par la rencontre de deux ou plusieurs énergies contradictoires est alors susceptible de créer un blocage énergétique dans les méridiens d’acupuncture ». Ces blocages d’énergie sont systématiquement considérés comme synonyme d’allergie dans le cadre de la méthode NAET. Ainsi, je peux être « allergique » à une substance externe comme les aliments, le pollen, les poils de chat, la poussière, les graminées, les acariens et autres… ou interne, comme certains de mes organes ou tissus.

La méthode NAET vise à rétablir l’équilibre qui fait désormais défaut et cause des dégâts dans mon corps, se manifestant par des douleurs intestinales, de l’eczéma, des maux de tête, de l’urticaire, de l’asthme, une fatigue chronique, etc. selon les personnes. Grosso modo : mon corps rejette telle ou telle chose et créé des réactions désagréables en retour, censées m’alerter que je ne tourne plus rond… Parfois, j’arrive à identifier ce qui ne va pas (le pollen créé des démangeaisons sur mes bras par exemple), parfois non, comme c’était dans mon cas (j’ai mal au ventre mais je ne sais pas quelle est la cause de mon trouble).

Lili2

Le praticien procède tout d’abord à un « état des lieux » grâce à des méthodes empruntées à la kinésiologie, une discipline qui agit sur la tonicité musculaire pour dénouer les blocages énergétiques. Le manque de tonicité d’un muscle est en effet souvent lié à un organe malade. Grâce à un simple test musculaire, la kinésiologie fait appel à la mémoire du corps et établit avec lui un dialogue direct. Elle met en évidence les allergies et les intolérances, qu’elles soient alimentaires, environnementales, etc.

Survient ensuite un « traitement » en six étapes, six premiers groupes d’allergènes qui sont : l’équilibre corps/esprit (dit BBF), les œufs, le calcium, la vitamine C, la vitamine B et les sucres. Ces six phases sont obligatoires et sont à spectre large. Par la suite, on pourra traiter le gluten, le pollen, les huiles, les poils d’animaux, etc. en fonction des besoins du patient. Pour ma part, j’ai ressenti des améliorations nettes suite aux traitements du calcium et de la vitamine C. Mais quel est ce traitement justement ? C’est difficile à expliquer car il n’y a pas de produit ou de médicament miracle. Le simple fait de rester allongé 20 minutes en tenant une fiole dans une main permet aux énergies de se rétablir. Par la suite, il est indispensable de ne pas manger ni toucher l’élément traité durant un minimum de 25 heures. De mon côté, c’était plutôt 3 ou 4 jours que 25 heures, mais chaque fois, j’ai tenu bon et chaque fois, j’ai validé du premier coup mon élément ! Ainsi, lorsque l’on traite le calcium, il ne faut pas manger ni toucher d’aliments contenant du calcium mais aussi des sols calcaires. Quand on aborde la vitamine C ou B, on oubliera les fruits et les légumes et on se nourrira de pâtes ou de riz. Pour le sucre, je ne vous dis pas combien cela a été difficile de me tenir éloignée de dattes ou de chocolat… !

Quand on explique NAET à son entourage, comme ça, on a affaire à des commentaires de type : « On tient un tube, on ne touche pas et hop, on est guérit ?! Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu pendant que j’y suis ?! » Pourtant NAET est un traitement puissant, comme en témoignent les nombreux patients traités sur le site NAET Europe.

Je ne cherche pas à vous vendre quelque chose ou à vous lancer de la poudre aux yeux, juste à vous donner mon ressenti et à vous rassurer, vous qui êtes atteints de troubles intestinaux ou d’eczéma sévère : la méthode NAET s’adresse à vous et peut vous guérir à vie, vous aussi, des pathologies qui vous gâchent l’existence ! Alors, pourquoi ne pas sauter le pas ? Il faut compter environ 50 à 80 euros par séance selon les praticiens, non remboursés bien sûr, pour un minimum de 6 séances (on tourne en général à dix, maxi). Personnellement, ce sont les 500 euros que j’ai le mieux dépensés !!!

Print Friendly

50 comments

  1. Anaïs says:

    Bonjour Lili,

    Quel plaisir de découvrir votre témoignage. Et comme je me reconnais dans votre incapacité à faire comprendre à votre entourage votre expérience.
    Après deux ans de calvaire auprès de mon médecin qui finalement décida que mes douleurs aux suites de mon appendicite étaient psychologiques et que ma perte de poids et mon moral anéanti étaient le résultat d’une anorexie (!!), une amie me conseilla NAET.
    La cartésienne que je suis y alla pleine de doutes mais n’ayant rien à perdre…
    Et après un an de traitement et le diagnostic d’une allergie à la caséine (test sanguin à l’appui), la vie est plus belle que jamais.
    J’ai encore des douleurs parfois mais elles sont épisodiques et ne m’empêchent plus de vivre normalement.
    La chose qui est bien avec ce traitement, c’est qu’il peut marcher (soulager ou guérir) ou non et à des degrés divers selon les personnes mais qu’il ne peut pas être néfaste. Donc, au pire, votre corps ne réagira pas mais vous n’en serez pas plus mal et au mieux, vous en ressortirez guéri!

    On vient de me diagnostiquer une endométriose et je vais recommencer NAET pour soulager les symptômes… A voir…

    Merci encore Lili pour ce partage.

    Bien à vous,

    Anaïs

    • Julie says:

      Bonjour Anaïs,
      J’avais fait un traitement NAET il y a quelques années pour mes allergies, mais pas pour l’endo dont je souffre également (du coup un retour de ton expérience m’intéresse fortement…).
      J’ai également totalement modifié mes habitudes alimentaires et opté pour une alimentation anti-inflammatoire qui m’a permis de réduire considérablement douleurs et symptômes. (fini les produits laitiers, la viande rouge ou grasse, les produits industriels et raffinés, réduit le gluten mais augmenté les légumes, légumineuses et fruits…) Plus des tisanes, huiles essentielles ou cataplasmes à l’argile aux moments stratégiques, nous sommes nombreuses à réduire nos douleurs d’endo ainsi. (Cela m’a aussi permise d’avoir mes jumeaux, alors que j’essayais depuis 6 ans.) Je ne sais pas si tu es déjà dans cette démarche, mais au cas où, j’espère que cela peut t’aider, et si le traitement NAET te soulage, serait-il possible de me faire un petit retour ? (si Lili nous permet d’échanger ici, bien sûr, ou si elle peut nous mettre en relation si cela peut t’intéresser)

      Bonne journée
      Julie

  2. Eva says:

    Bonjour Lili,
    Je suis moi meme diagnostiquée « colopathe » et j’ai les memes symptômes digestifs que tu as pu citer ! j’ai découvert que j’avais beaucoup d’allergies alimentaires, qui disparaissent et finissent par revenir en force en créant de nouvelles. Aujourd’hui, je suis au fond du trou car meme avec l’éviction, j’ai tjs des troubles du transit… C’est lourd à supporter et je crois avoir tout essayé pour m’en sortir ! Mon medecin me prend pour une hystérique hypocondriaque car je lui demande conseille par rapport à tout ce que je peux découvrir pour m’en sortir… j’ai juste envie de vivre normalement et personne ne m’offre des réponses à savoir pourquoi il y a 10ans tout à basculé? Bref je m’engage dans NAET je rencontre la thérapeute demain juste pour qu’elle m’explique la méthode et savoir si je veux tenter. J’ai envie d’y croire mais il est vrai que beaucoup de temoignages sur le net parle de charlatans ! Donc où en es tu actuellement?

  3. Valenciennois says:

    Bonjour je suis allergique au nickel, au sodium, au sulfites, au sel es ce que cette méthode peut me désensibiliser de ces Allergènes définitivement et quel est le tarif?
    Merci

    • Lili says:

      Bonjour,
      Je ne suis pas une professionnelle, aussi je vous recommande de contacter un spécialiste pour lui poser votre question, merci !
      Lili

  4. gloria says:

    bonjour, je viens de prendre un rendez vous pour ma fille de 7 ans diabétique insulino dépendante a qui on vient de diagnostiquer une intolérance au gluten (maladie de coeliaque). premier rendez vous fin septembre
    on croise les doigts car tout le monde nous dit du bien de la méthode de NAET.

  5. Julie says:

    Bonjour Lili, cela fait un moment que je traine sur ton site et me régale de certaines de tes recettes (merci!) et en remontant dans l’historique, je tombe sur ce post.
    J’ai moi-même essayé la méthode NAET il y a 3-4 ans, elle m’a délivré d’un certain nombre d’allergies, mais pas de toutes. Je ne pouvais quasiment plus manger aucun fruit ou légume cru ! A présent certains fruits sont encore hors d’atteinte ou le traitement n’a pas duré (pommes, pêches, abricots, cerises, noix et d’autres) mais je peux remanger de la salade, des fraises, des carottes râpées, et un tas d’autres choses, et cela m’a changé la vie.
    Je songe à refaire le traitement, maintenant que j’ai adopté un régime beaucoup plus stricte et plus bio qu’à l’époque, (anti-inflammatoire et anti-hormones qui me permet de soulager les douleurs de mon endométriose)

    Bref NAET je le conseille à tous mes amis qui ont des allergies (et surtout à leurs enfants qui sont nombreux dans ce cas) Moi-même j’ai senti rapidement une nette amélioration de mon état de santé général en plus de la fin de mes allergies.

    • Lili says:

      Coucou Julie,

      Je te remercie pour ton message et ton témoignage !
      Merci pour ton suivi également ! :)

      Je suis contente de lire que tu vas mieux, même si effectivement tout n’est pas encore réglé. Je te souhaite bon courage pour la suite. :)

      Bises,
      Lili

  6. Maud says:

    Bonjour Lili,

    Je suis atteinte de colopathie fonctionnelle depuis 6 ans et j’ai été diagnostiqué il y a 2 ans. Avec le temps, j’apprends à vivre avec mais je broie souvent du noir car j’ai pleins de projets et je me dis qu’avec cette maladie, c’est impossible. Après la méthode NAET depuis presque un an, as-tu vraiment ressenti aucune douleur ?

    Merci d’avance pour ta réponse et ton aide

    • Lili says:

      Coucou Maud,
      Merci pour ton message !
      Avant de démarrer NAET, j’étais sous traitement non-stop, j’avais peur de faire des choses à cause de mes intestins, bref, j’étais pas très bien.
      Je ne peux pas te dire aujourd’hui que je suis 100% guérie, ce n’est pas vrai, parfois j’ai encore des douleurs. Mais ce que je peux te dire c’est que je ne suis plus sous traitement et alors qu’avant j’avais mal tous les jours, là c’est bien moins fréquent. Je continue tout de même à aller chez l’ostéopathe de temps en temps (tu le fais ça ?), ça soulage vraiment également. Je ne regrette vraiment pas d’avoir fait NAET car je me sens vraiment revivre. :)
      Bises et bon courage surtout, je sais ce que c’est, je suis passée par là…
      Lili

  7. Lucy says:

    Hello Lii,
    Je suis sur le point d’embarquer pour l’aventure NAET avec Mr Titone. Je voulais savoir si vous avez des conseils en matière de produits (gel douche, déodorant, maquillage, dentifrice etc) que l’on peut utiliser pendant les périodes d’élimination des ‘familles’ d’aliment ?
    J’ai déjà eu la première séance de BBF et en suis sortie carrément dans un état seconde…L’expérience a été très positif je vous rassure !
    Tout conseil sur ce qu’on peut utiliser ou pas pendant les phases du traitement me serait très utile.

    Lucy (Marseille)

    • Lili says:

      Hello Lucy,

      Ooooh, super ! :))
      Personnellement, je n’ai pas eu besoin d’utiliser de choses en particulier.
      N’hésite pas à demander à Mr Titone, il connait mieux le sujet que moi. :)
      Mais perso, je n’ai pas eu d’achat à effectuer. ^^
      Bises et bon traitement NAET ! :) Tu me tiens informée ? ;)

      Lili

      • Lucy says:

        Hello Lili

        Ca y est, j’ai passer le cap de la première éviction : les œufs et tout qui va avec. Je n’ai pas trouvé cette étape très difficile car on a encore une multitude d’autres aliments qu’on peut consommer..je ne suis pas très fan d’œufs ni des produits ‘industriels’..

        Jeudi prochain, j’entame la phase calcium et là je suis plus embêtée car la liste des aliments conseillés semble très restreinte. Qu’avez-vous mangé, notamment le matin au petit déj ? je m’apprête à consommer pas mal de riz et pâtes bio avec de la viande (je ne suis pas végétarienne) mais je ne sais pas comment remplacer mon ‘porridge’ du matin (mélange d’un peu de lait, de l’eau et de l’avoine; le tout cuit 5 minutes sur le feu). NB. Le lien alimentaire avec mes origines britanniques s’arrête là en général si on oublie le thé de 4 heures de temps en temps..

        En gros, qu’avez-vous mangé pendant cette phase, surtout au petit déjeuner ? avez-vous par hasard une liste d’aliments ne contenant pas de calcium ?

        Je crois que les évictions vont se corser au fur et à mesure. J’ai eu de la chance, l’œuf n’a duré que 25 heures et j’espère que j’aurais la même chance pour les évictions suivantes ! MAIS mise à part cette super expérience, j’espère que Mr Titone va me guérir de mon allergie aux chats (entre d’autres allergies du même type). En tout cas, l’expérience me permet de prendre conscience de ce que je mange et comment je peux améliorer mon régime alimentaire: c’est ‘le double effet kiss cool’ dixit Damien Titone jeudi dernier !

        A très bientôt j’espère pour vos précieux conseils alimentaires !

        Lucy

        • Lili says:

          Bonjour Lucy,

          Merci pour ce retour ! :)
          Pour les oeufs, oui, c’était facile. En fait, plus on avance, plus ça devient compliqué. :)

          Olala, je ne sais plus exactement ce que je mangeais. Du pain je crois, avec de la confiture. C’est très bien. :)
          C’est clair que ce n’est pas évident, mais c’est un mal pour un bien, courage !! :DD

          Mr Titone vous donnera une liste, il m’avait bien conseillée. :D Faut pas hésiter à lui demander. ^^

          Bises,

          Lili

  8. Lathiere says:

    Bonjour
    En cherchant sur la toile je suis tombée par hasard sur ce site
    A la suite d un mal de dos suis allée chez un osteo à Marseille qui m a parlée de cette méthode .
    Je souffre depuis 50 ans de colopathie et migraine ………et on me parle de miracle ?
    J ai tout essayé dans ma vie … Rien n y fait !!!
    J ai décidé de tenter cette méthode !
    Faut il y croire ?
    Pourquoi est ce si peu connu ?
    Mes copines sont sceptiques ! Monique

    • Lili says:

      Bonjour Monique,
      J’attends votre retour alors ! Je vous recommande le docteur Titone sur Marseille, avec qui j’ai fait mes séances.
      C’est si peu connu… en France ! Comme toute médecine parallèle ! Alors que ça marche !!! Il suffit de regarder les nombreux témoignages sur le web.
      Bon courage,
      Lili

  9. clelia says:

    Bonjour Lili!

    merci pour cet article! en effet, les gens ont du mal à nous croire quand on raconte l’histoire des petites fioles.

    je suis allée chez un sophrologue/psychothérapeute parce que j’avais de l’eczéma. Et ce, depuis mon enfance. Petite, c’était les jambes, ado les bras puis les mains, étudiante le visage et le cuir chevelu..puis depuis plus d’un an ça s’est surtout concentré sous l’oeil et la paupière. Grâce à cette méthode, j’ai découvert que je suis intolérante au sucre et à la caféine (les deux marchent souvent de paire!). Et que si j’en consomme alors que je suis stressée, ça me déclenche de l’eczéma.

    J’ai donc diminué considérablement ma conso de sucre et de café voire totalement arrêter les premiers mois. Et c’était difficile pour le sucre, il y en a partout! et j’aime tellement les gâteaux. A côté, j’ai aussi travaillé mon stress grâce à la méthode EFT (conseillée par le même médecin). Je l’ai vu 2 séances en février 2013 et je n’ai plus eu d’eczéma depuis novembre 2013. Je ne fais pas tous les jours l’EFT, ni toutes les semaines d’ailleurs. j’ai mes périodes plus ou moins stressantes. Et depuis novembre, je mange plus souvent sucré et de temps en temps un bon café! Miam :)

    Ton blog est super!
    j’adore les boules d’énergies ;)

  10. Britt - Green Cuisine - says:

    Alors là c’est une totale découverte pour moi ! Je n’avais jamais entendu parler de cette méthode avant que tu ne me dises que tu la suivais. J’avais hâte d’avoir ton retour.
    Ton témoignage est vraiment intéressant et je vais faire suivre dans mon entourage, entre autre à mon frère, migraineux et qui souffre de soucis digestifs depuis qq temps, ainsi quà mon amie intolérante au gluten.
    En plus je me pose la question en ce moment pour Lola qui éternue et se mouche sans cesse : j’ai pensé à une allergie aux poils de chat, avec l’arrivée de notre petite boule de poils…
    Je vais potasser cette méthode et aller voir les sites dont tu parles.
    En tous cas je suis vraiment heureuse que tu sois sortie de tous ces soucis qui empoisonnent le quotidien : tu dois revivre ! Quel bonheur !
    Merci pour ce partage fort utile ma Lili :-)
    Groos bisous <3

    • Lili says:

      Coucou Britt,
      Je suis contente que mon retour te plaise et qu’il puisse servir à tes proches…!
      Malheureusement on est tous sujets je pense à un moment d’intolérances, le tout c’est de ne pas rester sans rien faire !
      Je dis ça mais pendant 4 ans j’ai souffert, sans jamais me dire que ce pouvait être alimentaire… J’avais tort !! :)
      Plein de gros bisous et merci à toi ! <3
      Lili

  11. BouBou-TiK says:

    Punaise, là, çà m’interpelle … on ne s’en sort pas avec Fantine … tu te souviens, je cherchais une recette pour le gâteau pour ses un an et depuis la tienne est adoptée, mais pour nous ! (et oui, depuis, on ne mange que des pâtisseries vegan et tous les repas du soir sont vegan ;) )
    Car pour elle c’est de pire en pire, elle est suivie à Necker maintenant, et les derniers patch-tests révèlent des allergies aussi au riz (exit la farine :/), à la pomme de terre, au maïs (exit les fécules), à la banane en plus de PLV, du gluten, du soja et de tant d’autres encore (tellement que j’en perds la mémoire !)

    • Lili says:

      Olala, pauvre Fantine…!!! Il faut VRAIMENT que vous fassiez NAET, je te promets que ça change vraiment la vie et beaucoup d’enfants comme Fantine ont pu être guéris. Tu me tiens au courant ??
      Bises,
      Lili

  12. Emilie P. says:

    Olala… J’avoue que diagnostiquer une allergie à l’aide du champ magnétique de l’allergène potentiel poser dans une fiole à bout de bras, ça me laisse grandement perplexe ! Je ne dis pas que ça n’a pas d’effet mais je me demande Lili, si les allergies trouvées à l’aide de cette méthode été diagnostiqués également par tests sanguins, donc sur base des protéines et de la réaction de ton système immunitaire? J’ai jeté un coup d’oeil à une étude review (une sorte de résumé de ce qui existe actuellement) indiquant que l’on ne pouvait nier l’existence d’un effet placebo positif (on a encore du chemin à faire pour comprendre notre cerveau ^^) mais que généralement (sur base de sondage) ces techniques alternatives ne réussissaient pas à fournir les résultats escomptés.
    Je suis partagée entre 1° me dire qu’il existe encore plein de pistes à explorer et que l’esprit scientifique moderne a du mal à dépasser ses limites 2° penser que nous sommes assez manipulables, crédules et qu’il doit exister bon nombre de personnes prêtes à en abuser.
    Maintenant, mes deux positions ne sont nullement exclusives ;-) le principal étant que tu te sentes mieux mais j’avoue que je souhaiterais comprendre comment tu y es parvenue et quel est la base biologique du procédé. Car en écrivant ceci je repense à une expérience de Pavlov sur le conditionnement. Des Russes étaient parvenus à engendrer une réponse immunitaire du corps simplement en faisant sonner une cloche. Comment ? Car pendant un moment ils avaient soumis le groupe de personnes test à une inoculation d’un vaccin chaque fois précédé d’un tintement de cloche. Après cela, pendant un moment, le cerveau fait le lien entre cloche -> virus atténué -> réponse immunitaire à lancer.
    Le cerveau reste un grand mystère… de même que la nature des contrôles qu’on peut exercer dessus.
    Enfin bref, ne soyons pas hermétiques que ce soit à ces médecines dites alternatives ou à la médecine occidentale: autant rechercher les synergies possibles plutôt que de se figer sur une position.
    Bises Lili ;-)

    • Lili says:

      Coucou Emilie,
      Mes intolérances alimentaires n’ont été diagnostiquées qu’avec la méthode NAET, qui s’appuie sur la kinésio… Donc pas d’effet placébo possible… ;p
      Je t’embrasse,
      Lili

  13. Pauline says:

    Ouah vraiment génial!!
    Je suis un peu comme toi, même en devenant végane, en arrêtant le gluten… j’ai toujours des maux de ventre et des crampes abdominales parfois même en ne mangeant qu’un potage!
    Je voulais arrêter le soja également mais je me rends compte que je me rends la vie impossible et les frustrations parfois n’arrangent pas mon état…
    Il faut absolument que je cherche un praticien à Berlin! Merci mille fois pour ces précieuses informations!

    • Lili says:

      Coucou Pauline,
      Mais de rien ! :)
      C’est en me rendant compte que beaucoup de personnes sont comme moi que j’ai décidé de partager mon expérience.
      Promis, ça change la vie NAET ! J’espère que tu trouveras !!!
      Je t’embrasse,
      Lili

      • Pauline says:

        Et bien ca y est, j’ai pris mon premier RDV! Je n’ai pas trainé! Merci d’avoir partagé tes infos avec nous. Passe une bonne journée :)

        • Lili says:

          Extra !!!!
          Tu me donneras ton avis alors ! :)
          Il faut compter 4/5 séances pour commencer à voir la différence. :)
          Bises,
          Lili

  14. Alizée says:

    merci des ces informations! ayant des douleurs abdominales, des migraines, des allergies etc je vais me tourner vers cette méthode! un grand merci!

  15. Tokala says:

    Merci pour cet excellent article Lili !
    J’ai également testé la méthode NAET il y a quelques années, et ça a changé ma vie. J’ai beaucoup d’eczema, vraiment très violent et douloureux, a priori a cause des acariens dixit ma dermato… Après un long traitement de désensibilisation avec ma dermato, c’était un peu mieux mais toujours pas ça. En plus, j’étais très fatiguée.
    Après quelques séances NAET, non seulement je n’avais plus d’eczema, mais en plus je me sentais réellement mieux ! Plus en forme !
    Bref, les allergies apparaissent sous diverses symptomes (maux de ventres, eczema…) mais dnas tous les cas la méthode NAET peut les résoudre.

    • Lili says:

      Merci Ghislaine pour ton témoignage et surtout, de m’en avoir parlé ! Car si je suis guérie aujourd’hui c’est en partie grâce à toi ! :)
      Bisous, xx

  16. liliescrap says:

    Etant intolérante aux produits laitiers, je suis suivie par un médecin qui pratique cette méthode depuis 6 mois et j’ai aussi eu des résultats positifs pour quelques « familles » alimentaires, le medecin m’yant détecté d’autres intolérances que le lactose. Pour l’instant, je ne change pas mon alimentation au niveau des produits laitiers mais j’ai beaucoup apprécié cette méthode et je la recommanderais à d’autres!
    merci de pour cet article sur ton blog, je viens souvent faire un tour pour chiner quelques recettes végétales!

  17. Échos verts- Natasha says:

    Merci pour ce témoignage très convaincant. Cela ressemble à une méthode que j’avais essayée il y a quelques années mais je ne suis pas allée jusqu’au bout, faute de moyens- j’avais juste fait la séance permettant de détecter les céréales auxquelles j’étais allergique. Ma seule intolérance c’est le blé (et non le gluten), et cela fait plus de 10 ans que je n’en mange pas alors je suis tellement habituée à ce régime alimentaire que je n’ai jamais pensé essayer de trouver d’autres solutions en dehors de l’élimination! J’espère en tous cas que ton expérience permettra à d’autres de trouver un remède naturel à leurs maux car c’est vraiment frustrant d’avoir à passer par tous ces examens médicaux et terrible d’espérer au bout du 10ème qu’ils trouveront enfin quelque chose… Et qu’on se retrouve déçus qu’aucun mal guérissable n’ait été détecté! J’espère donc que tu en as bel et bien fini avec tes intolérances et allergies!

    • Lili says:

      Merci Natasha pour ton gentil message ! :) Et ton témoignage ! :)
      J’espère aussi que c’en est terminé, en tous cas, ça m’en a tout l’air ! :)
      C’est fou de devoir se battre seul de son côté pour trouver les solutions naturelles qui existent, on est tellement mal orientés en France lorsque l’on sort de la médecin classique et c’est bien dommage…!
      Je t’embrasse,
      Lili

  18. Amandine//Mlle Prune says:

    Article très intéressant Lili !
    Je souffre depuis quelques mois de problèmes digestifs et intestinaux…C’est vraiment apparu rapidement : certains aliments que je digérais très bien auparavant sont devenus totalement irritants pour mon organisme en quasiment une journée ! Etant infirmière, je sens très bien au fond de moi que ce n’est pas un problème physique, mais qu’il y a autre chose ! Je n’arrive pas à me l’expliquer, mais je ressens que ce n’est pas quelque chose de fonctionnel qui cloche en moi. C’est pour cela que ton article (et ton vécu) résonne fortement en moi ! Je vais me renseigner sur les praticiens près de chez moi. Mais je me pose une question : est-ce que tu as déjà eu recours à un naturopathe pour tes problèmes ?
    Merci à toi pour cet article complet !
    Bises :)

    • Lili says:

      Coucou Amandine,
      Merci beaucoup. :)
      Je suis vraiment contente si mon article te parle ! ^^
      Avant d’essayer NAET, j’avais TOUT essayé, sans succès… Donc je pense que ça peut te guérir toi aussi. Notre cerveau est très complexe et peut du jour au lendemain rejeter plusieurs groupes d’aliments. En tous cas, il ne faut pas rester là à subir : il y a des solutions ! :D
      Grosses bises,
      Lili

      • Amandine//Mlle Prune says:

        Tu me remontes le moral :) Je commençais à perdre un peu patience… et à me démotiver ! Alors, ton article tombe à pic !
        Surtout que, dans mon entourage, tout le monde me pousse à aller voir des médecins et à enclencher des examens médicaux lourds et contraignants… Je suis totalement pour les méthodes non conventionnelles, même si mon métier pourrait faire penser le contraire :)
        Merci Lili :)
        Enooooormes bisous !

        • Lili says:

          Oh non surtout pas… J’en ai passé du temps à faire des exams douloureux et contraignants qui n’ont jamais rien montrés…! Alors j’espère que tu n’auras pas à passer par là !!!
          Je te fais plein de gros bisous Amandine, bon courage ! :) xx

  19. Antigone XXI says:

    Très intéressant, cet article, Lili !

    J’ai juste une question. Tu disais qu’on t’a détecté des intolérances au moment où tu as commencé la méthode NAET : j’imagine que tu as donc arrêté de manger les aliments incriminés. Est-ce que tu ne crois pas que l’éviction des aliments auxquels tu as été diagnostiquée intolérante est la raison principale de l’arrêt de tes maux de ventre et symptômes d’intolérance ?
    Je veux dire : est-ce que, maintenant que tu as suivi la méthode naet, il est envisageable que tu remanges (à court et moyen terme) les aliments auxquels il semble que tu sois intolérante ?

    Pour rappel, quand on est intolérant à un aliment et qu’on pratique un régime d’éviction parallèlement à une cure pour remettre en état ses intestins (glutamine, etc.), on peut en théorie remanger les aliments en question au bout de 12 à 18 mois. Je dis en théorie car il est de nombreux cas où ceci n’est pas possible et, une fois l’intolérance présente (c’est notamment le cas avec le gluten), on ne peut manger l’aliment en question sans voir réapparaître les symptômes associés à l’intolérance.

    Merci en tout cas Lili pour cet article et plein de bisous !

    • Lili says:

      Coucou Ophélie,
      Justement, non !!! Quand on m’a dit que j’étais intolérante aux noix, au gluten, etc., j’ai continué à manger pareil, héhé, car je savais que j’allais faire la méthode et je ne voulais rien fausser…!
      Donc je te confirme que ce qui a marché c’est bien NAET et pas le reste. :D
      Donc aujourd’hui je mange de tout, comme avant, mais sans avoir mal ! ^^
      Gros bisous ! <3 et merci à toi ! ^^

      • Antigone XXI says:

        C’est vrai ? Oh, ça c’est super intéressant ! Je ne savais pas que tu n’avais pas éliminé les aliments incriminés, c’est dingue !
        Précise-le dans l’article, peut-être, c’est encore plus convaincant.
        Bisous Lili, bon après-midi !

        • Lili says:

          Je l’ai précisé, merci Ophélie ! :)
          Oui car tout s’est enchaîné rapidement en fait : on m’a dit que j’étais intolérante à tels et tels trucs et peu après je démarrais la méthode, donc pas besoin d’éliminer les aliments car j’allais être soignée. :)
          Plein de gros bisous ! ^^

  20. Gwenaelle says:

    Coucou !
    J’ai trouvé ton article très intéressant, je ne connaissais pas cette méthode, je me dis que c´est dommage que les 500€ dont tu parles vont être consacrés à passer mon permis mais bon je n’ai pas vraiment le choix… Peut-être que dans un ou 2 ans j’essayerais parce que je pense avoir déclaré une intolerance au gluten et que ton expérience semble géniale…
    Merci beaucoup pour ton retour en tout cas, et personnellement je préfère tenir une fiole dans une main 20min et guérir plutôt que de me bourrer de médicaments et survivre. Mais non c’est comme pour tout, on nous a formaté à la médicalisation…
    Bref merci encore :) et heureuse que tu sois guérie ;)

    • Lili says:

      Coucou Gwenaelle,
      Merci pour ton message avec lequel je suis parfaitement d’accord, ce que tu dis à la fin est tout à fait vrai. Et ça été mon choix : je voulais me débarrasser de ce médicament qu’on me « forçait » à prendre toute ma vie… :)
      Passe ton permis mais surtout souviens-toi de cette méthode quand tu seras prête, car elle en a guérit des intolérants au gluten, crois-moi !!! :D
      Je t’embrasse,
      Lili

Laisser un commentaire