Jus tonique et digestif, à la betterave, fenouil, pomme, kiwi, gingembre et curcuma (vegan)

Après les fêtes, un grand verre de jus tonique et digestif s’impose, non ?

En novembre dernier, j’ai fait l’acquisition d’un extracteur de jus. Si jusqu’ici je parvenais à réaliser mes jus au blender, j’ai eu envie de passer à la vitesse supérieure et de profiter des bienfaits des fruits et légumes de saison à toute heure de la journée, à commencer par la betterave qui se plaît à merveille dans notre potager et du curcuma dont les bienfaits ne sont plus à démontrer. J’avais un petit budget pour mon extracteur, et je ne pouvais pas me permettre l’achat d’une bête de scène.

Néanmoins, je ne souhaitais pas non plus acquérir une machine de mauvaise qualité qui me lâcherait trois mois plus tard. Aussi, je suis arrivée à un bon compromis : un extracteur à jus manuel, que l’on peut d’ailleurs emporter partout. Mon Z-Star manuel est composé des mêmes pièces que son cousin à moteur Solo Star, et coûte 1/3 de son prix. La qualité est au rendez-vous, et cerise sur le gâteau, à faire tourner chaque matin la manivelle, on gagne en biscotos !

Bref, tout ça pour vous dire que je suis désormais apte à vous proposer des recettes de jus qui font du bien à vos cellules et vos papilles, comme ce délicieux jus tonique et digestif, à la betterave, fenouil, pomme, kiwi, gingembre et curcuma. Tonique grâce au fenouil, au kiwi et au gingembre. Digestif, par la betterave, la pomme et le curcuma. J’ai beaucoup appris sur les jus ces derniers mois en regardant les vidéos du roi de l’extracteur, Thierry Casasnovas. Et désormais, je n’hésite plus à ajouter de l’ail, du gingembre et du curcuma, ainsi que des feuilles vertes, comme de la coriandre, à tous mes jus, car ils sont parfaits pour contrer mon candida albicans. Et en plus, promis, c’est excellent !

Jus tonique et digestif, à la betterave, fenouil, pomme, kiwi, gingembre et curcuma

Jus tonique et digestif, à la betterave, fenouil, pomme, kiwi, gingembre et curcuma

Ingrédients pour 2 personnes (500 ml environ) :

  • 1 gousse d’ail
  • 1 morceau de curcuma, de la taille de 2 phalanges
  • 1 morceau de gingembre, de la taille d’1 phalange
  • 2 kiwis, pelés
  • 2 petites pommes, lavées
  • 1/2 betterave, lavée
  • 1/2 fenouil, lavé
  • 3 branches de coriandre fraîche, lavées

Tailler les kiwis, les pommes, la betterave et le fenouil en bâtonnets.

Passer tous les ingrédients à l’extracteur, en prenant soin d’alterner les différents fruits et les légumes.

Déguster immédiatement.

Astuce : Nul besoin de peler l’ail, le curcuma et le gingembre, youpi !

Conservation : Se conserve une journée, au réfrigérateur.

Print Friendly

14 comments

  1. BIEC-GNIEIS Carole says:

    Bonjour,

    J’ai également un extracteur de jus.
    Pouvez-vous me dire ce que vous faites des « déchets de l’extracteur » ? Déchets, légumes sans jus, fibres.

    Merci beaucoup pour votre réponse,

    Carole

    • Lili says:

      Bonjour,

      Je les donne à mes poules…
      Mais sur le web, on doit pouvoir trouver des recettes à faire avec !
      Belle soirée,

      Lili

  2. Stephanie says:

    Super idée l’extracteur, il conserve plutot bien les vitamines et minéraux de nos végétaux.
    Il est conseillé de consommer dans la demi heure cet appétissant jus pour profiter de tous ces bienfaits.
    En effet, au-delà, les vitamines vont s’oxyder et perdront leurs vertues.

    Bonne dégustation!

    Stéphanie.

  3. Miss K says:

    Hummm… Je ne jure plus que par l’extracteur. Même s’il faut passer un peu de temps pour la préparation et le nettoyage, il suffit que je pense au jus pour avoir envie de me lever le matin. C’est ma motivation ! J’en raffole et c’est bourré d’énergie ! Il n’y a rien de mieux pour faire le plein de vitamines

  4. Carole says:

    Bonjour,
    Je suis allée sur le site pour voir plus en détail l’extracteur, il a l’air super.
    Je pourrais bien me laisser tenter lorsque je vois tes recettes !
    Bises !

  5. Charlotte says:

    Bonne année Lili !! Et ton article tombe à pic : j’ai envie de m’acheter un extracteur, mais moi aussi, j’ai un petit budget. Alors je voulais te demander : avec le manuel, il faut beaucoup forcer ? Je ne savais pas qu’il existait des manuels, du coup je suis tentée mais j’ai peur de me décourager à me faire des jus s’il faut forcer comme un âne tous les matins… (j’ai pas du tout de biscottos ;)
    Bises à toi ! :)

    • Lili says:

      Coucou Charlotte,
      Non, vraiment, c’est super facile, je n’ai pas de forces, et j’y arrive très très bien. :) Mieux : j’adore, ça fait partie du rituel que de tourner la manivelle. :)
      Bises,
      Lili

      • Charlotte says:

        Super, je vais me lancer alors ! Merci pour ta réponse et au passage, j’adore ton dernier article. Je me suis lancée dans des études de naturopathie il y a quelques mois. Les humeurs, les déchets, tout cela me parle. Je trouve ça super que les gens fassent leur propre cheminement pour atteindre le bonheur, quoiqu’en disent les pros de la junk food ! Bises

  6. Fanny says:

    Bonjour,
    Cette recette m’a l’air excellente !
    Pour profiter pleinement des bienfaits du curcuma, il faut qu’il soit en contact avec la pipérine et des lipides. Donc du poivre et une huile végétale. Sinon, l’assimilation n’est pas au top, voir cet article à ce sujet http://www.altheaprovence.com/blog/curcuma-regle-9-5-1/
    Je suis d’accord, c’est un challenge que d’ajouter du poivre…
    Bonne continuation !!

    • Lili says:

      Merci Fanny pour ton message !
      Je sais bien tout cela, et c’est pourquoi je peux t’assurer que le gingembre participe à une bonne assimilation du curcuma.
      Belle journée,
      Lili

  7. Clémentine says:

    Voilà en effet un jus qui va faire le plus grand bien avec tous ces ingrédients détoxifiants.
    Je le goûterais volontiers mais l’extracteur de jus n’est pas encore arrivé…
    Une recette santé comme je les aime, merci Lili :-)

  8. Florent says:

    Super cette idée de jus ! Je n’ai jamais testé ce mélange. Je fais habituellement du pommes/betteraves/carottes/curcuma et gingembre (je l’appelle jus « framboises » pour sa couleur et même son goût très proche) ou le pommes/fenouil/gingembre très frais et très bon également. J’ajouterai que pour une meilleure conservation, on peut ajouter 1/2 citron. Pour ce qui est du prix des extracteurs, je trouve qu’il a baissé et on peut facilement trouver un très bon extracteur pour moins de 300 €. Si on compte faire des jus régulièrement, le prix sera vite amorti d’autant que les bons appareils sont très solides et disposent de longues garanties (entre 7 à 15 ans), des pièces de rechanges également. D’autant plus qu’avec les différents tamis disponibles, on peut l’utiliser pour différentes fonctions : jus mais aussi broyage de noix, purées de dattes, laits végétaux, pâtes…
    Sinon c’est vrai que pour les petits budgets, les extracteurs manuels sont efficaces et permettent aussi de muscler les bras ! Bonne continuation !

  9. Rose Citron says:

    Youpi! Tu t’es fait un beau cadeau avec un extracteur! et en plus, tu vas avoir des biscottos en acier, c’est cool ça ;)
    J’ai eu la grande chance d’avoir un père Noël super généreux qui m’a apporté un extracteur aussi… Donc, je vais suivre tes recettes de jus avec attention!
    Un petite question : est-ce que tu passe ton jus au tamis pour vraiment qu’il n’y ai aucune fibre, ou tu le bois comme ça ? J’ai essayé les deux, et avec le tamis, il y a quand même beaucoup de perte (même si je comprends l’intérêt de n’avoir aucune fibres aussi…). Bref, choix cornelien ;)
    Bonne année lili, placé sous le signe des jus, des biscottos, et de la joie :)

    • Lili says:

      Coucou toi ! :)
      Merci pour ton message !
      YOUHOOO, à toi les jus aussi ! ^^ Héhé. :)
      Je te souhaite également une belle année, joyeuse, vitaminée, pétillante ! :)
      Je ne passe pas mes jus au tamis, non, je les préfère un peu épais je crois bien. :)
      Je t’embrasse fort,

      Lili

Laisser un commentaire