Muesli maison pour intestins paresseux (vegan)

Si vous me suivez, vous savez sûrement que je souffre de colopathie fonctionnelle, appelée également syndrome de l’intestin irritable (ou du côlon irritable, c’est la même chose). J’ai récemment fait une vidéo au sujet de cette maladie et des petits trucs et astuces que l’on peut appliquer au quotidien pour aller mieux. Pour la visionner, cliquez ici.

Ce trouble fonctionnel chronique, plus fréquent qu’on ne le croit puisqu’il toucherait 5% à 8% de la population française, se manifeste principalement par des douleurs abdominales, des ballonnements, crampes et flatulences et des troubles du transit. Parmi ces derniers, survient le plus souvent un état de constipation. Toutefois, des diarrhées ou une alternance de diarrhée/constipation peuvent également apparaître.

Muesli maison pour intestins paresseux

Le sujet du jour est donc très glamour puisqu’on parle de selles… en cuisine ! Mais n’oublions pas que manger n’est pas un acte anodin, utile uniquement pour assouvir notre appétit ou se faire plaisir à toute heure de la journée. Se nourrir est avant tout un besoin vital qui a pour but de faire fonctionner la fabuleuse machine qu’est notre corps et ce, quelle que soit notre espèce. On peut donc agir sur ses soucis de santé via son assiette. Quand je suis constipée, j’avale chaque matin un bol de mon muesli maison pour intestins paresseux, arrosé de lait végétal. Le soulagement, la délivrance même, survient rapidement, dans les deux jours qui suivent mon premier bol.

Muesli maison pour intestins paresseux

Mon petit-déjeuner riche en fibres et autres bonnes choses est donc efficace, mais aussi très agréable à grignoter. Les flocons d’avoine possèdent des propriétés anti-cholestérol, dépuratives, satiétogène… Le son d’avoine est très riche en fibres solubles. Les fruits secs boostent le transit. Les graines de chia permettent de réduire l’inflammation de l’intestin, de faciliter le transit et de remédier aux petits troubles gastro-intestinaux. Le psyllium blond restaure la régularité du transit intestinal. Il ramollit la consistance des selles et facilite leur passage.

Muesli maison pour intestins paresseux

Les graines de lin non moulues ont un effet laxatif doux et favorisent le péristaltisme, c’est-à-dire le mouvement naturel de l’intestin permettant la progression des aliments. Enfin, pour faciliter l’action des fibres consommées, il est impératif de les hydrater. D’où l’importance de déguster votre muesli maison avec un lait végétal mais aussi de boire régulièrement de l’eau à température ambiante, des petites gorgées tout au long de la journée !

Muesli maison pour intestins paresseux

Muesli maison pour intestins paresseux

Ingrédients pour 1 grand bocal :

  • 250 g de flocons d’avoine
  • 100 g de son d’avoine
  • 100 g de raisins secs
  • 60 g de graines de chia
  • 60 g de psyllium blond
  • 50 g de graines de lin doré

Déroulement de la recette :

  1. Combiner tous les ingrédients dans un saladier.
  2. Verser le muesli dans un grand bocal.
  3. Le conserver dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière.

Dégustation : 

  • 150 à 200 ml de lait végétal au choix

→ Je vous recommande de verser 80 g de muesli maison dans un bol le matin et de l’arroser une première fois de 150 ml de lait de riz ou d’amande. Mélangez bien le tout et savourez lentement. La préparation va gonfler, aussi, lorsque le muesli aura bien absorbé le liquide, je vous invite à verser une seconde fois un peu de lait, jusqu’à 50 ml (ou moins, selon la consistance désirée) pour qu’il reste agréable à manger.

→ Une autre façon de profiter de votre muesli maison est de verser 60 g de muesli dans un bol et d’y mélanger 200 ml de lait végétal. Placez ensuite votre bol au réfrigérateur pour la nuit et dégustez-le le lendemain, nappé d’une purée de fruits. La texture sera alors celle d’une crème épaisse.

→ À vous d’adapter la quantité de muesli maison à votre appétit du matin. Cela peut aller de 50 g à 80 g voire 100 g !

Note : L’avoine et le gluten, c’est toute une histoire…! Aussi, je vous recommande la lecture de ces deux articles :

En cas de doute, optez pour 350 g de flocons d’avoine garantis sans gluten, en remplacement des flocons et du son d’avoine mentionnés dans la recette.

Print Friendly, PDF & Email

13 comments

  1. zoe says:

    bonjour,suite a un souci de santé,je pense a dorloter un peu mon colon et changer d’alimentation.j’ai regardé la video,et je n’ai pas pu jusqu’au bout parce que je la trouvais trop triste! quel dommage de ne pas sourire un peu,je suis sure que vous avez un sourire magnifique!Moi je suis bien contente d’avoir eu ce pépin de santé,et je préfère manger autrement tant qu’il est temps que de passer sur le billard!j’ai une intolérance au chocolat,je ne bois pas de café et ne consomme pas de produits laitiers sauf un peu de fromage de chèvre.

    • Lili says:

      Bonjour Zoé,

      Je vous rassure de suite : je souris très souvent !! ;)
      Pour les vidéos, c’est autre chose, je ne suis pas forcément à l’aise et puis j’ai un message à faire passer le plus rapidement possible… Regardez cependant toutes les photos de moi sur les réseaux, le web et autre, je souris ! ;p
      Vous avez bien raison de le prendre comme une chance, c’est ainsi que vous irez mieux. :)

      Très belle soirée !

      Lili

  2. Magali@TheLittleWhiteHouse says:

    Je me permets de laisser un petit commentaire pour les lecteurs qui, comme moi, ne supporteraient pas l’avoine… Dans toutes les recettes avec flocons d’avoine, je le remplace avec succès par des flocons de sarrasin. Oui, moi, j’ai une version « inflammation chronique des intestins » qui se traduit entre autres par des diarrhées très fréquentes… Or, l’avoine, ce n’est pas possible, sauf si je veux passer ma journée aux toilettes !

  3. Devos Sophie says:

    Ta recette est très intéressante et agréable au goût.
    Je crois qu’on peut la parfaire en utilisant des flocons d’avoine germés. J’en ai acheté tout faits en promo dans mon magasin bio en ce moment. Ce serait encore plus digeste. Les vitamines et minéraux seraient démultipliés. Sans compter que s’il y a du gluten, normalement il n’y en a plus dans les graines germées ou en quantité infime.
    On peut aussi tremper les amandes plus longtemps pour faire un lait d’amandes germées.
    Cela demande de s’y prendre plus à l’avance mais quel explosion de nutriments et d’enzymes de toute sorte.

  4. MllePe says:

    Ha les problèmes de digestion et le péristaltisme faignant accompagné de spasmes abdo… Mon quotidien.
    C’est tout un rituel au quotidien pour limiter les dégâts.
    Le matin je déjeune rarement quand je travaille, car avec mes problèmes digestifs, mon organisme a besoin d’un petit moment pour se réveiller et faire disparaître un effet nausée ou « pleine digestion » au réveil.
    Du coup sur le reste de la journée j’ajoute du son d’avoine et/ou du psyllium lors de mes repas.
    Sur mes repos je passe à la phase active en mangeant des flocons d’avoine et aliments riches en fibres.

    C’est tellement fatiguant de toujours devoir penser à sa digestion. Anticiper son repas le midi, si le soir on va chez des amis pour équilibrer les fibres. Se priver parfois de tels aliments car notre digestion est à son stade le plus lent et que j’ai 3 jours de travail en 12h qui m’attendent (et donc impossible à gérer)…

    Je m’en vais de se pas regarder ta vidéo.

    • Lili says:

      Coucou,

      Merci pour ton message et ton partage d’expérience !
      Je comprends tout à fait ta frustration…
      J’espère que ma vidéo pourra t’apporte quelques pistes.
      Prends bien soin de toi, je t’embrasse !

      Lili

    • Lili says:

      Comme je l’explique dans mon article, les graines de lin non moulues ont un effet laxatif, c’est pourquoi elles ne sont pas moulues ici.
      Bien à vous,

      Lili

  5. Alisson says:

    Bonjour Lili,
    Tout d’abord merci pour ton blog, tes recettes, tes vidéos. Je cumule les problèmes digestifs depuis un an (ballonnements, flatulences, constipation). Tes conseils et tes recettes sont une grande source d’inspiration, et m’aident à surmonter les moments de crise.
    A ton avis, cette recette peut-elle être utilisée quotidiennement ? Je mange déjà soit des graines de chia soit des flocons d’avoine le matin, et cette recette a l’air fort appétissante !
    Merci pour ta réponse, mais surtout tes essais, tes recettes et ton sourire !

    • Lili says:

      Coucou,

      J’ai mangé ce muesli quotidiennement pendant 2 mois, et ça été très bien.
      Mais nos intestins sont tous différents, donc à toi de t’adapter à ton corps. :)
      Bon courage Alison, je t’embrasse !

      Lili

  6. Camille says:

    Merci Lili pour ces bonnes recettes !

    Pour mieux comprendre ce qu’on met dans la catégorie fourretout « colopathie fonctionnelle »:

    « Jacques Médart – Quand l’intestin dit non… »

    C’est vraiment bien fait ! :-O

    Bonne journée :-)

Laisser un commentaire