Nouilles de courge, pesto d’épinards, fromage de cajou, tomates séchées, coco et curry (vegan)

Cet été, je me suis régalée avec des spaghettis de courgettes, avec lesquelles je me suis beaucoup amusée, les préparant tantôt crus, tantôt cuits, légèrement revenus à la poêle avec un peu d’huile d’olive, d’ail, d’oignon et d’origan. Ne souhaitant pas laisser mon appareil à spirale (également appelé spiraliseur/spiralizer) prendre la poussière en attendant les beaux jours, je me suis attaquée aux courges, dont c’est la pleine saison, et quelle réussite !

Nouilles de courge, pesto d'épinard, fromage de cajou

Pour cette recette, j’ai opté pour de la courge musquée de Provence (la grosse courge à la chair orange juteuse bien orangée), riche en bêta-carotène (source de vitamine A pour l’organisme) et en antioxydants, mais aussi légèrement plus tendre que ses consœurs. Cette dernière se « spiralise » moins facilement que la courgette, mais offre un résultat tout aussi bluffant (et ce orange, c’est magnifique !). J’ai ajouté à mes nouilles du fenouil, du poireau, des feuilles d’épinards, de la menthe, des graines toastées et germées, ainsi que du pavot (sublime sur la courge crue) et de la noix de coco râpée, et j’ai accompagné ma salade colorée d’un pesto d’épinards bien aillé, ainsi que d’un super fromage crémeux de noix de cajou, tomates séchées, lait de coco et curry.

Nouilles de courges, pesto d'épinards, fromage de cajou

*Ces nouilles de courge peuvent composer une entrée ou un plat. Servies en plat, elles nourrissent 3 personnes, en entrée, ce sera plutôt 6 personnes.

Nouilles de courge, pesto d’épinards, fromage de cajou, tomates séchées, coco et curry

Ingrédients pour 3 à 6 personnes* :

Pour le pesto

  • 1 c. à soupe de pignons de pin
  • 12 feuilles d’épinards, lavées
  • 1 gousse d’ail, pelée et hachée
  • 1 c. à café de concentré de tomates non sucré
  • 2 c. à café d’huile d’olive, de sésame ou de lin
  • 1 c. à café d’origan

Pour le fromage de cajou

  • 50 g de noix de cajou, préalablement trempées toute une nuit, rincées et égouttées
  • 3 tomates séchées
  • 3 c. à soupe de lait de coco, en briquette (ou, à défaut, de crème végétale non sucrée)
  • 1 c. à café de curry

Pour la salade

  • 1 c. à soupe de graines de courge
  • 1 c. à soupe de graines de tournesol
  • 1 morceau de courge musquée, de 400 g environ, épluché et épépiné
  • 1 fenouil, lavé
  • 1/2 poireau, lavé
  • 8 feuilles d’épinards, lavées
  • 6 feuilles de menthe, lavées
  • 1 c. à soupe de graines de pavot
  • 1 belle poignée de graines germées
  • Un peu de noix de coco râpée
  • Huile, de sésame ou de lin

Préparer le pesto : faire griller rapidement les pignons de pin à la poêle. Les placer dans le bol d’un petit hachoir avec le reste des ingrédients et mixer jusqu’à l’obtention d’un pesto pas trop lisse. Réserver au réfrigérateur.

Préparer le fromage de cajou : placer les ingrédients dans le bol d’un petit hachoir avec le reste des ingrédients et mixer jusqu’à l’obtention d’une crème pas trop lisse. Réserver au réfrigérateur.

Préparer la salade : faire griller les graines de courge et de tournesol au four, à 200° (th.6-7), 5 minutes environ. Attention à ne pas les faire brûler, ça va vite…! On peut également passer cette étape, et opter pour des graines non toastées.

Découper la courge en spaghettis à l’aide de votre spiraliseur/spiralizer. Vous pouvez également utiliser une râpe à carottes ou une mandoline.

Découper, au couteau, le fenouil et le poireau en fines lamelles.

Verser les légumes dans un saladier, et mélanger aux graines toastées, aux feuilles d’épinards et de menthe, ainsi qu’aux graines de pavot.

Parsemer de graines germées et de noix de coco, et ajoutez la quantité d’huile désirée.

Servir avec le pesto et le fromage de cajou, ainsi que des falafels, si vous le souhaitez.

Astuces : On peut remplacer la courge par de la patate douce, et ajouter de la grenade, pour encore plus de couleurs et d’antioxydants !

Conservation : Se conserve 3 jours au réfrigérateur.

Nouilles de courges, pesto d'épinards, fromage de cajou

Print Friendly

12 comments

  1. zazaboo says:

    Très chouette recette, super appétissante…J’hésite parfois à passer le cap du « cru », surtout en hiver mais cette recette me réconcilie avec le cru! Et je vais m’empresser de tester celle ci. Merci du partage :-) Et bonne année 2016 surtout, avec encore + de belles découvertes culinaires!

    • Lili says:

      Je conseille celui que j’ai mis en lien dans l’article, dans l’intro. :) Je l’ai offert à ma maman et il est canon, bien solide, facile à utiliser. :)
      Gros bisous Cindy ! ^^

  2. Olivia says:

    Oh oui ce serait dommage de laisser au placard nos chers spiralizers :) Il faut un peu plus se creuser la tête par rapport à l’été, mais il y a de belles découvertes à faire. Récemment j’ai découvert la courge butternut au spiralizer, je fais rôtir au four les spaghettis avec de l’huile d’olive et des herbes, c’est une tuerie, hyper addictif. J’ai acheté une butternut ce midi pour en refaire ce week-end tellement j’ai adoré ça.
    Du coup ta courge musquée, tu la manges crue ? Je n’ai jamais goûté, je ne savais même pas que c’était possible d’ailleurs :P Et je lorgne sur ton pesto d’épinards, ça devait être trop bon !
    Bisous !

Laisser un commentaire