Ratatouille express au cumin, basilic et graines de sésame (vegan)

De beaux légumes qui sentent le soleil, quelques épices… Et on se lèche les babines !

Ratatouille rapide facile

Ratatouille express au cumin, basilic et graines de sésame 

Pour 4 à 6 personnes :

  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 oignon jaune, pelé et haché
  • 2 gousses d’ail, pelées et hachées
  • 2 courgettes, lavées et détaillées en rondelles
  • 2 poivrons rouges, lavés et détaillés en lamelles
  • 1 grosse aubergine ou 2 petites, lavée et détaillée en rondelles
  • 1 c. à soupe de basilic séché
  • 1 c. à soupe de graines de sésame
  • 2 c. à café de cumin moulu

Dans une sauteuse, faire revenir l’oignon et l’ail, dans l’huile d’olive, à feu moyen et à couvert pendant 3 minutes.

Ajouter le reste des ingrédients et cuire à feu doux 30 minutes environ, toujours à couvert, en prenant soin de remuer de temps en temps.

Ajouter un filet d’eau si nécessaire.

Servir aussitôt ou déguster froid, le lendemain (encore meilleur d’après moi !).

–> Le mot ratatouille a été formé au XVIIIe siècle sur le verbe touiller, synonyme de remuer. Il s’utilise alors pour parler d’un ragoût grossier et peu appétissant comme le Larousse illustre clairement : « Comme nous n’avions pas beaucoup d’argent, nous avons mangé une ratatouille dans une gargote ». Au XXe siècle, l’image de la ratatouille est redorée et le terme désigne alors une spécialité du Sud de la France (de chez moi !).

Print Friendly, PDF & Email

8 comments

  1. DodoKira says:

    Super recette, on s’est régalé !
    J’ai juste rajouté du sel aux herbes et de l’ail ainsi qu’un peu de poivre.
    Merci de cette recette ! ^^

  2. Brittounette says:

    Elle est bien appétissante cette coupe-là :-) C’est trooop bon la ratatouille en été :-) Et chez nous aussi, on la déguste quasi exclusivement froide : on trouve que les goûts ressortent mieux ainsi. Et quand il y a des restes, ça finit en quiche (tofu soyeux + ratatouille), tarte (juste une lichette de moutarde sur la pâte), tartine (avec qq copeaux de parmesan). Les origines pied-noirs de mon papa nous la font aussi adorer en « cocas » : c’est-à-dire des chaussons (elles (oui on dit « une » coca ») doivent être frites, mais moi je les fais au four :-). Bises :-)

    • Lili says:

      Oh Brittounette, que tu es pleine de bonnes idées ! La tartine me plaît bien, et les cocas aussi, trop drôle, je ne connaissais pas, merci pour la découverte !! En tarte ou quiche, je suis d’accord, c’est aussi un régal !! ^^ Merci de ta visite et de ta participation. Bises, xx

Laisser un commentaire