Sans gluten, sans sucre, cru… C’est pour moi ?

Pendant trop longtemps, je me suis privée d’un quotidien « healthy ». C’est que je suis comme beaucoup de personnes : je suis un schéma que mon environnement m’a imposé depuis l’enfance. Et même si j’essaie de le briser depuis plusieurs années, ça met du temps. J’ai démarré ma « révolution alimentaire » par le retrait de produits d’origine animale de mon assiette, pour des raisons éthiques. Puis, je suis passée au « tout bio », pour des raisons environnementales, avant de supprimer le gluten de mes placards, pour des raisons de santé cette fois-ci.

Plusieurs années se sont déroulées avant que je m’interroge sur ma consommation de produits raffinés, notamment les céréales et le sucre. De nombreuses études montrent en effet que ce dernier est un poison pour l’organisme. Aussi addictif que la cocaïne, responsable de nombreux maux, il est présent dans 80 % des produits alimentaires en supermarché. Un chiffre qui fait froid dans le dos…

Corbeille de fruits

De blogs en vidéos, je me suis également renseignée à fond sur l’alimentation vivante. Non pas que je n’en avais jamais entendu parler avant, mais tout comme pour mon passage à un « régime » végétalien, il me fallait un temps d’adaptation, de compréhension, de transition (un déclic !). Cela s’est d’abord fait par une alimentation sans gluten, puis sans sucre raffiné.

Je suis végane mais aussi écologiste, et aujourd’hui, je me bats aussi pour une meilleure santé pour tous, parce que j’aime profondément les humains, j’aime profondément toute espèce vivante en fait. Récemment, une amie m’a parlé d’une boutique en Grande-Bretagne qui vendait des barres chocolatées industrielles (dont je tairais le nom mais si je vous dis « ça repart », vous saurez de quoi je parle !)… fries (ou frites ?) !!! Non mais quel intérêt, vraiment ?! À trop rechercher son propre plaisir gustatif, l’homme en a oublié les animaux certes, mais il s’est oublié lui-même également.

Je peux vous assurer qu’il est possible d’adopter une alimentation plus respectueuse de son corps et de l’environnement sans pour autant se sentir lésé ni frustré, en y allant progressivement, à son rythme. J’espère d’ailleurs vous le prouver avec les recettes qui suivront sur mon blog et dans mes ouvrages.

Mais avant cela, je vous quitte avec un peu de lecture, ainsi que des vidéos à regarder. Et si vous cherchez des idées de recettes plus saines, rendez-vous ici.

Cagette de légumes

Pour aller plus loin

Les 7 gestes à adopter au quotidien

Voici quelques conseils faciles à mettre en pratique, si vous le souhaitez…

  1. Veiller à ajouter davantage de fruits et de légumes crus à ses assiettes,
  2. Troquer son café ou son thé du matin par un green smoothie ou un jus,
  3. Éviter de consommer trop de céréales, gluten ou pas gluten,
  4. Consommer moins, mais mieux, local si possible, n’acheter que des produits issus de l’agriculture biologique,
  5. S’aérer chaque jour, marcher ou faire un peu de sport,
  6. Mieux planifier ses repas, s’organiser davantage au quotidien pour ne pas craquer et se jeter sur n’importe quoi,
  7. Prendre du temps et du recul pour souffler, lâcher prise, méditer, s’occuper de soi…

Articles

Vidéos

Print Friendly

10 comments

  1. Marion says:

    Bonjour Lili,
    Merci pour ce témoignage ! Je viens de terminer un jeûne de 6 jours et tombe sur ce site qui fait écho pour moi à propos de beaucoup de points (végétalisme, gluten, candida, aliments non transformés …) ça fait plaisir de tout retrouver sur un même blog et de pouvoir lire le témoignage d’une personne ayant expérimenté les mêmes choses où ayant expérimenté ce que l’on s’apprête à expérimenter. :)
    Pour info, j’ai cliqué sur le lien des « 5 tibétains » mais il renvoie vers la vidéo de Christophe André.

  2. france says:

    Bjr,
    Super ce site avec une récap des farines et autres fécules ! C’est simple et clair. j’ai une spasmophilie invalidante et une homéopathe vient de m’apprendre que le blé est toxique pour moi ! Depuis 3 mois, j’ai stoppé le blé (et presque tout le gluten) et je limite fortement le lait animal. Pour l’instant, pas de résultat sur mon état de santé.
    D’après vos expériences à vous tous, faut-il plus de temps pour percevoir un mieux être ? J’avoue que je perds parfois ma motivation…surtout après avoir raté mon pain !!! C’est un long chemin, je sais, surtout pour convaincre la famille !!!

    • Lili says:

      Bonjour France,

      Merci pour votre message.
      Pour ce qui est du temps, ça dépend de chacun… Mais on peut arriver à ressentir des résultats rapidement, courage. :)
      Bises,

      Lili

  3. healthy_cassie says:

    Bonjour Lili,
    je ne sais pas par où commencer mais je crois qu’en premier je devrais tout simplement te dire merci. Merci de tenir ce blog, ton compte instagram… Merci d’avoir bouleversé mes habitudes alimentaires, tu fais partie des personnes qui m’ont permis de devenir ce que je suis au niveau alimentaire et comme je me sens bien mieux beaucoup mieux qu’il y a un an quand j’ai passé le pas du végétalisme, il me parait normal de te remercier. Ce que je préfère avec ce que tu nous partages c’est que j’en apprends toujours davantage et malgré tout je ne suis jamais rassasié d’informations alors merci de continuer au fil du temps de nous partager tes découvertes.
    La vidéo  » Nos enfants nous accuserons » m’a ouvert les yeux, moi futur enseignante sur les inacceptables manières de produire de la nourriture au détriment de la santé mais aussi m’a conforté en me montrant qu’il est possible à petite échelle d’apporter sa pierre à l’édifice pour rendre ce monde un peu meilleur.
    Mais la véritable révélation c’est naturellement l’extraordinaire bout de femme qu’est Irène Grosjean, elle a transformé m’a manière de voir les choses et je compte me pencher de plus près sur ses méthodes. Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à vouloir des alternatives au modèle que nous propose la société, car dans la vie de tous les jours je n’ai malheureusement pas l’opportunité d’en discuter avec des personnes qui s’intéresse autant que moi à ces sujets. Alors encore une fois merci.

    • Lili says:

      Et comment te remercier toi, de m’avoir écrit ces lignes ???? Tu ne peux pas savoir à quel point tes mots m’ont touchée. Alors merci, du fond du coeur, d’avoir pris le temps de m’écrire, je suis vraiment heureuse de pouvoir te faire découvrir quelques petites choses. Je t’embrasse,
      Lili

  4. andrea says:

    Bonjour Lili, je suis du Québec . Je tenais a te remercier de tout tes partages et ton grand intérêt pour le végé. Pour moi ce mode de vie est un début dans la mienne. J’ai fait plusieurs changement dans mon garde mangé. Et j’ai éliminé tout sucre raffiner et gluten. Et jusqu’à maintenant, je trouves sa fabuleux de re découvrir les fruits et les légumes ainsi que les légumineuses. Je te souhaite une belle journée.

    – Andréa

  5. Lily says:

    Hello Lili,

    Depuis un an maintenant je me tourne que vers des fruits et légumes bio, j’essaye au maximum d’acheter des produits naturels, locaux, de saison, et d’éviter les produits industriels, dont les sucres raffinés. Je mange énormément de carottes, patates douces, pommes, bananes. J’adore les autres légumes, ou légumineuses, mais dès que c’est trop gras, ou avec des pépins, ou trop de fibre, ou fermentable, ou crus, (ou surement d’autres choses encore que j’oublie) j’ai l’intestin super irrité. J’ai le SSA et c’est super difficile à vivre au quotidien, car je ne peux presque rien manger finalement.
    Connais-tu à tout hasard une alternative, ou un moyen de manger du cru plus souvent, et plus de légumes que j’adore, sans avoir le ventre qui gonfle à m’en faire mal au dos et être malade pendant deux/trois jours… ?

    Merci :) bonne journée <3

    Lily

  6. Laura says:

    Merci pour tout ces partages, ton expérience est très intéressante ! C’est vrai que quand on lit tous ces témoignages de personnes pour qui l’alimentation crue a changé, en bien, leur vie, ça donne envie de s’y mettre ! MAIS je crois qu’elle ne convient pas à tout le monde, voir peut être dangereux pour certains. D’ailleurs l’ayurveda ou la médecine traditionnelle chinoise nous donnent les clés pour comprendre pourquoi. Je suis convaincue que tu sais ce que tu fais et que tu ne te lancerais pas la dedans si ce n’était pas bon pour toi, je dis cela uniquement pour les lecteurs, car je pense que ton conseil de rajouter fruits et légumes crus à ses assiettes ne devrait pas être suivie par tout le monde. Cela étant dit je prends toujours plaisir à lire tes articles alors merci pour tous ce travail !

  7. Stephanie says:

    Bonjour,

    Ton expérience est très intéressante. Il est indispensable qu’on revienne à l’essentiel, que ca soit au niveau de l’alimentation, de son mode de vie et du concept qu’on a de prendre soin de sa personne et de tout ce qui nous entoure.
    Nous sommes pollués par tous ces médias qui nous disent quoi faire, comment et quand…
    Comprenons qu’il s’agit d’un commerce!

    Merci Lili pour ta facon de voir les choses!

    Stephanie

Laisser un commentaire