Tarte à la citrouille et à la poire, érable, dattes et noisettes {pumpkin pie à ma façon} (vegan)

La plupart d’entre vous le sait : je reviens de dix jours de vacances au Québec. Cette région m’a tant marquée par ses paysages, la gentillesse de ses habitants, son accent chantant et ses gourmandises à l’érable que je me devais de vous transcrire mon coup de cœur en recette. Je vous ai également préparé un petit billet sur les restaurants végétaliens que j’ai pu tester. Autant vous le dire tout de suite : pendant dix jours, je me suis régalée !!!!

Voici la recette qui résume bien mon voyage : des courges, des belles couleurs et du sirop d’érable ! :) Pendant mon séjour chez mes amis, je me suis lancée dans une pumpkin pie à l’aveugle, ne disposant pas sur place de balance ni de verre mesureur. Si j’ai réussi mes cookies et mes muffins sans aucun problème, ma tarte à la citrouille, je l’ai ratée… Pas assez sucrée à mon goût, trop de pâte… Du coup, en rentrant, je voulais recommencer mais… En modifiant entièrement ma recette de base !

C’est pourquoi, j’ai préféré réaliser une pâte sans cuisson, façon « cru », à base de dattes, de noisettes, d’amandes et de sirop d’érable, avant de confectionner une purée de citrouille et de poires, parfumée à la cannelle, à l’amande et à l’érable (qui peut se manger toute seule comme une petite crème, à la cuillère, mmm !). Pour terminer, j’ai ajouté à l’échantillon de ma pâte sans cuisson que j’avais mis de côté quelques canneberges (ou cranberry comme on dit étrangement par chez nous), afin de donner un côté « 100% Québec » à ma recette.

Québec, je t’aime, et voilà comment je te le dis…

Tarte courge érable crue

Tarte à la citrouille et à la poire, érable, dattes et noisettes {pumpkin pie à ma façon} 

Pour 8 personnes :

Pour la pâte :

  • 150 g de dattes (douglet nour par exemple)
  • 100 g de noisettes
  • 100 g d’amandes
  • 2 c. à soupe de sirop d’érable
  • 2 c. à soupe d’huile de coco
  • 1 c. à soupe de poudre de caroube
  • Une poignée de canneberges

Pour l’appareil :

  • 4 poires
  • 1 beau potiron ou potimarron (il vous faut 500 g de purée de courge environ)
  • 125 g de poudre d’amande
  • 100 ml de crème végétale (d’amande ou de soja)
  • 6 c. à soupe de sirop d’érable
  • 4 c. à soupe bombées de fécule de maïs ou d’arrow-root
  • 2 c. à café rase de cannelle

Préchauffer votre four à 200° (th. 6-7).

Couper le potiron en 2, ôter les graines et placer au four, sur une feuille de papier sulfurisé, tel quel, chair vers le haut, pendant 45 minutes. Laisser refroidir avant d’ôter la chair et de la placer dans votre blender.

Peler les poires, les couper en morceaux et placer dans une casserole avec un peu d’eau. Couvrir et faire cuire à feu moyen 10 minutes. S’il reste de l’eau, égoutter et verser dans le blender, avec la courge.

Ajouter la crème végétale ainsi que la cannelle et le sirop d’érable et bien mixer jusqu’à l’obtention d’une préparation lisse et homogène.

Verser dans une casserole avec la poudre d’amande et la fécule de maïs et faire cuire à feu doux. Bien mélanger au fouet jusqu’à ce que la préparation épaississe. Laisser refroidir.

Préparer la pâte : faire tremper les dattes dans de l’eau tiède une vingtaine de minutes.

Dénoyauter les dattes, les couper en morceaux et les placer dans le bol de votre robot avec les noisettes, les amandes, le sirop d’érable, l’huile de coco et la poudre de caroube. Bien mixer.

Au choix : utiliser un cercle à pâtisserie de taille « cheesecake » ou plusieurs cercles de taille « individuel ».

Placer une feuille de papier sulfurisé sur une assiette ou un plateau et placer le ou les cercle(s).

Verser la pâte dans le ou les cercle(s). Avec les doigts et le poing, bien répartir la pâte dans le ou les cercle(s) et faire monter sur les bords. Garder un peu de pâte pour le topping.

Répartir la préparation à la courge et à la poire. Attention : il ne faut pas trop en mettre non plus. S’il vous reste de la préparation, répartissez-la dans des petits pots et dégustez comme des petites crèmes.

Mixer le peu de pâte que vous avez mis de côté avec les canneberges et répartir sur la ou les tarte(s).

Placer au frigo 2 heures environ avant de servir.

Tarte courge érable crue

Print Friendly

22 comments

  1. Hélène says:

    Je ne savais pas pour le Québec, mais ça devait être génial !!! T’as de la chance. Cette tarte, dis donc… Je l’ai vue sur Facebook et je me suis dit « mais quelle est cette tuerie ? » et là, je craque. Trop parfait…

    • Lili says:

      Coucou Hélène,
      Trop rigolo que tu m’écrives le même jour que j’épluche ton blog pour un prochain Menu VG, hihi. ^^
      Merci, ton message me va droit au coeur ! :) Je t’embrasse ! xx Lili

  2. Anna - La cuisine d'Anna et Olivia says:

    Quelle jolie recette !
    Ta pâte à tarte m’intrigue, faut que je teste ;-)
    J’en profite pour te féliciter pour tes délicieuses recettes très originales et aussi te remercier car tes divers engagements me motivent et me confortent dans mes choix de vie !
    Biz ma Lili et à bientôt !

    • Lili says:

      Coucou Anna !

      C’est à moi de te remercier pour ton adorable message qui me va droit au coeur. Tu es un amour ! :) Bisous bisous xx

  3. Co says:

    Bonjour Lili,

    J’espère que tu vas bien ?
    Ta tarte est juste divine, tu me replonges aussi dans mon voyage au Québec avec cette jolie tarte.
    Bon dimanche
    Co

  4. Laurence says:

    Ta tarte est démente ! Que de belles saveurs Lili ! C’est beau et bon, je n’en doute point. Une belle tarte aux saveurs canadienne. Je reve d’y aller aussi … bientôt j’espère ;-) Des bises gourmandes **

  5. Marion says:

    Yummy! Tu me replonges dans mon année canadienne! Il ne me manque que le papier sulfu pour faire la recette, autant dire que cela va vite s’arranger!

Laisser un commentaire