Tarte moelleuse au fenouil et au lait de coco, farines de coco et noisettes (vegan)

Depuis plusieurs mois, mon alimentation est composée majoritairement de fruits, de légumes, d’oléagineux et de graines. Bien que consommés principalement sous leur forme crue, afin de bénéficier de tous leurs bienfaits, il m’arrive régulièrement de les passer à la casserole, notamment les soirs où l’hiver se fait ressentir. Par ailleurs, si je raffole des fruits, oléagineux et graines crus, j’ai bien plus de mal avec les légumes.

Que ce soit dit : je suis une GRANDE fan de légumes, depuis toute petite… mais cuits ! C’est que mâcher longtemps m’ennuie, et si j’aime le croquant du chou en salade, je préfère le fondant de la choucroute. Prenons l’exemple du fenouil par exemple, dont il est question ici. Rôti au four, ou braisé à la poêle, j’en suis dingue et je pourrais me nourrir que de ça. Mais offrez-moi un carpaccio de fenouil, et je bouderais certainement mon assiette.

Tarte au fenouil et au lait de coco

Ce soir-là, j’avais envie d’une tarte, un plat que je n’avais pas mangé depuis plusieurs mois. Et je voulais me lancer dans un nouveau challenge : réaliser une quiche sans gluten, sans farine de riz ni sarrasin, sans céréale ni même légumineuse. J’ai alors pensé « farine de coco » et « farine de noisettes »*, dont j’avais des échantillons dans mon placard. Il me restait également un peu de poudre d’amandes depuis ma dernière frangipane crue. Le tout tenu par de l’huile de coco et un peu d’eau, et le tour était joué.

Quant à mon appareil, j’avais envie d’innover et de faire quelque chose sans tofu soyeux, ni fécule. Pari relevé avec du lait de coco et de la purée de sésame, dont les saveurs se marient parfaitement bien avec du fenouil et des épices. La préparation est très onctueuse, certains diront peut-être trop cassante, mais personnellement, je la trouve délicieusement fondante et moelleuse.

Tarte au fenouil et au lait de coco

Tarte moelleuse au fenouil et au lait de coco, farines de coco et noisettes

Ingrédients pour 4 personnes :

Pour la pâte :

  • 50 g de farine de coco
  • 50 g de farine de noisettes*
  • 30 g de poudre d’amandes
  • 1 pincée de sel
  • 60 g d’huile de coco fondue
  • 50 ml d’eau tiède

Dans un saladier, mélanger à la cuillère en bois la farine de coco et de noisettes avec la poudre d’amandes et le sel.

Incorporer l’huile de coco puis l’eau.

Chemiser ou huiler un moule de 22 cm de diamètre, déposer la pâte au centre, et, à l’aide de vos mains, répartir la pâte uniformément, en la faisant monter sur les bords de votre moule.

Pour l’appareil :

  • 1 oignon jaune, pelé et haché finement
  • Huile d’olive
  • 2 petits fenouil ou 1 grand, lavés
  • 300 ml de lait de coco
  • 1 c. à soupe de purée de sésame
  • 1/2 c. à café de moutarde forte
  • 1 c. à café de curry en poudre
  • 1/2 c. à café de cannelle moulue
  • 1/4 c. à café de muscade moulue
  • Sel, poivre au goût

Préchauffer votre four à 180° (th.6).

Dans une poêle, faire revenir l’oignon dans 1 c. à soupe d’huile d’olive, à feu moyen et à couvert pendant 5 minutes. Répartir sur la pâte.

Si vous avez opté pour des petits fenouils, les couper en 2 dans l’épaisseur. Si vous n’avez trouvé qu’un grand fenouil, le découper en lamelles. Placer dans un plat allant au four et arroser d’un filet d’huile d’olive. Enfourner 30 minutes puis répartir sur les oignons.

Mixer au blender le lait de coco avec la purée de sésame, la moutarde et les épices. Répartir sur les légumes.

Enfourner la quiche 20 à 25 minutes.

Très important : bien laisser tiédir avant de servir, afin que l’appareil se fige correctement.

On peut également préparer la quiche la veille pour le lendemain, et la repasser 5 minutes au four avant de servir, elle n’en sera que meilleure.

*Note : La farine de noisettes est une petite merveille, qu’il n’est pas facile, malheureusement, de se procurer. Elle ne se remplace pas par de la poudre de noisettes. On pourra en trouver sur Internet, ainsi que dans quelques magasins bio. On pourra la remplacer ici par de la farine d’amandes, plus facile à dénicher, notamment sur le site Boutique Vegan. Notez cependant que l’on peut également la confectionner, il suffira alors de rechercher une recette sur Internet, via notre ami Google. Si vous optez pour de la farine d’amandes, remplacez la poudre d’amandes par de la poudre de noisettes. Enfin, une farine de souchet, ou encore de riz fera également l’affaire – on peut même opter pour un duo riz / sarrasin en remplacement des deux farines. La pâte sera alors moins moelleuse, et plus classique.

Variante : On peut également imaginer une version façon « pizza », testée et approuvée, en conservant la même pâte, que l’on vient garnir de sauce tomate (j’apprécie beaucoup les sauces de la marque Danival, en magasin bio, sans merdouilles ajoutées), d’un bel oignon jaune fondu à la poêle dans un peu d’huile d’olive, de brocoli et d’olives vertes, ainsi que de fromage de cajou (ou de Mozzarisella) et d’origan.

Conservation : Cette tarte se conserve 4 jours au réfrigérateur. Elle peut également se congeler.

Print Friendly

8 comments

  1. Aa says:

    Validée à 100% par mon mari, mes 2 loulous de 4 ans et moi même! La prochaine fois j’en ferais 2 tellement elle a eu du succès . Merci beaucoup pour cette recette

  2. Maudfa says:

    Un délice. J’adore le fenouil mais mon chéri n’est pas fan, pourtant il a adoré ! :) Je vais pouvoir en faire plus souvent avec cette tarte ! Merci.

  3. Cathy B says:

    Appétissant! Très envie de tester : J’ai un petit paquet de farine de coco qui traine depuis un moment, et dont je ne sais pas trop quoi faire et j’adore le fenouil :)
    Merci!

  4. Bosha says:

    Jolie recette, je suis ravie, il n’y a pas de tofu, Brrrr
    J’ai 2pers que cela va ravir mardi prochain. Merci.

    Je l’a fait cette belle farine de noisette…
    Je fais tremper une grosse quantité de noisette pour supprimer les inhibiteurs d’enzymes. Je les déshydrate et une fois bien refroidies, je les mixe avec un robot en S, par à-coup pour ne pas les chauffer. Faire attention de ne pas faire de la pâte de noisette ;o))

  5. Aurélie says:

    Très belle association la coco, le fenouil et le sésame ça doit être très très bon! Et c’est vrai que ça change des appareil au tofu ou aux cajous!
    Les farines d’oléagineux sont difficiles à trouver (je ne trouve que de la noix et de l’amande) mais sont excellents pour la cuisine, rien à voir avec la poudre!

Laisser un commentaire