Tofu maison facile (vegan)

Faire son tofu maison, c’est simple. Si simple même que je me sens un peu bête de me lancer seulement maintenant… Il faut dire qu’acheter un paquet de tofu au magasin bio c’est très pratique, d’autant plus qu’à la maison, le tofu, c’est pour dépanner. Quand il n’y a plus grand chose à se mettre sous la dent, je cuisine une poêlée de légumes avec du tofu, servie avec du riz.

Tofu maison facile

Bon, ce n’était tout de même pas l’envie qui manquait puisque j’avais l’intention de me mettre au tofu maison voici trois ou quatre ans. Et puis j’ai repoussé l’expérience, définissant d’autres priorités au passage… Le temps que le projet tofu mûrisse dans ma tête et que je sache exactement où j’allais le jour J. Ce jour est enfin arrivé et effectivement, j’étais prête !! Tellement prête d’ailleurs que je me suis lancée sur une intuition… 1 litre de lait de soja, un peu de jus de citron dilué dans de l’eau : et un peu de patience.

Tofu maison facile

Pour accompagner ma recette, j’ai réalisé un petit film qui a pour but de vous montrer que faire son tofu, c’est bête comme chou. Désormais, il vous suffira de stocker des bouteilles de lait de soja dans votre placard (à moins que vous ayez envie de faire votre lait de soja également) et du jus de citron (ou des citrons) dans votre frigo et vous serez paré.

Tofu maison facile

Tofu maison facile

Ingrédients pour 230 g de tofu :

  • 1 litre de lait de soja (opter pour un lait avec le moins d’ingrédients possibles)
  • 4 c. à soupe de jus de citron (soit le jus d’un petit citron)
  • 100 ml d’eau

Il vous faudra également une étamine et une passoire, pour filtrer la préparation.

Déroulement de la recette :

  1. Verser le lait de soja dans une casserole et porter doucement à ébullition (100 degrés). Le lait de soja s’accroche facilement au fond de la casserole, aussi il est préférable de mélanger sans cesse.
  2. Mélanger 2 c. à soupe de jus de citron avec l’eau.
  3. Couper le feu, transvaser le lait de soja chaud dans un saladier et laisser reposer 2 à 3 minutes.
  4. Hors du feu, verser en deux fois le jus de citron dilué, en prenant soin de bien mélanger la préparation, en zigzag ou en 8 (pas en tournant).
  5. Laisser reposer 10 minutes à couvert.
  6. Incorporer les 2 c. à soupe de jus de citron restant et laisser reposer 5 à 10 minutes à découvert. La préparation doit alors être granuleuse, le soja s’étant caillé et formant des grumeaux.
  7. Placer une étamine dans une passoire et la passoire (ou un cuit-vapeur en bambou) au-dessus d’un saladier ou d’une casserole.
  8. Verser lentement la préparation au soja puis laisser reposer 5 à 10 minutes, le temps que le soja caillé s’égoutte bien. L’aider un peu s’il reste trop d’eau en pressant pour extraire l’eau.
  9. Placer l’étamine avec le tofu en devenir dans une boîte rectangulaire percée (afin que l’eau puisse continuer de s’écouler), le recouvrir d’un petit couvercle et placer un poids dessus.
  10. Laisser reposer ainsi 4 heures environ.
  11. Votre tofu est prêt : le démouler sur une assiette avant de le cuisiner ou le conserver au réfrigérateur, dans une boîte hermétique, 4 à 5 jours.

Vidéo : Pour rappel, une petite vidéo démonstrative est disponible ici.

Notes :

  • Le lait peut mettre un peu de temps à cailler, notamment en fonction de sa nature (s’il est maison, de telle ou telle marque). Aussi, attendre un peu plus et rajouter un peu de jus de citron en plus si nécessaire.
  • On peut assaisonner son lait avec des épices avant caillage.
  • Il est possible de troquer le jus de citron pour du vinaigre blanc ou de cidre.
  • Il n’est pas possible d’utiliser un autre lait végétal pour faire son tofu, ces derniers ne caillant pas comme le lait de soja.
Print Friendly, PDF & Email

13 comments

  1. Amandine says:

    Merci pour la recette!

    J’ai donc testé (et approuvé :) ) la recette. J’ai utilisé du lait de soja Bio de chez Leader Price, puis du vinaigre blanc pour cailler le soja, et je l’ai aromatisé d’une gousse d’ail, d’origan frais et de thym. Côté texture j’ai obtenu un effet plutôt « ricotta ». Pas très ferme donc, mais en y ajoutant du sel, on obtiendrait du fromage frais vegan ce qui est top!
    J’ai préparé une pasta avec ce tofu et c’était délicieux.

    Merci beaucoup! :)

    • Lili says:

      Bonjour,

      Merci pour ton retour !
      Ce n’est pas normal que ton tofu ne soit pas ferme… Il a dû y avoir un loupé quelque part. ;)
      Bises,

      Lili

  2. Caro says:

    Bonjour Lili, penses-tu stp qu’on puisse utiliser le tofu non totalement égoutté (après l’étamine entre étape 8 et 9 donc), par ex pour une quiche ? Je préfère le tofu soueux au tofu dur. Merci !

  3. Amélia says:

    Tellement simple! Si on veut rajouter des épices, tomates séchées etc à la préparation quand penses-tu que c’est l’idéal ? Merci en tout cas je vais tester ça :)

    • Lili says:

      Je ne l’ai jamais fait, mais d’après certaines personnes, il faut rajouter les épices avant que le lait ne caille… Cependant, je ne me suis pas encore aventurée aussi loin, donc à toi de tester. :)

  4. Charlotte says:

    Bonjour,
    Super recette!
    Que fait on avec le liquide qui s’ecoule du tofu? On peut l’utiliser?
    Peut on faire du tofu avec du lait maison?
    Merci de tes réponses.

    • Lili says:

      C’est de l’eau qui s’écoule… Arroser les plantes ? Oui, je précise qu’on peut faire du tofu avec du lait maison. :)
      Bises,
      Lili

Laisser un commentaire