Vegan in Québec…

Le mois dernier, j’ai eu la chance de partir pour le Québec et de découvrir Montréal et Québec City entourée de locaux et d’expatriés. Je suis tombée en amour avec cette province si riche à tous les niveaux : culturel, social, environnemental… J’aime le Québec, j’aime les Québecois et cerise sur le gâteau : on y mange bien ! Retour culinaire sur mes vacances automnales.

Je sais que le Québecois est d’ordinaire mangeur de viande et je redoutais un peu mon séjour là-bas. Mais j’avais oublié à quel point les habitants de l’Amérique du Nord sont tolérants. L’an passé, j’avais voyagé à Vancouver du côté des Rocheuses, qui se situent en Alberta, la région la plus carnivore du Canada paraît-il, et je m’étais régalée comme jamais. C’est que par là-bas, quand on est végéta*ien, on trouve plusieurs options dans les restaurants et les chefs/hôtes ne manquent jamais d’idées gourmandes pour nous autres, les vegans. Par ailleurs, le Québec affiche des options sans gluten et sans noix partout à l’on passe, faisant des déjeuners (le matin), dîners (le midi) et soupers (le soir) des moments gastronomiques particulièrement privilégiés, où il fait bon s’attabler.

Par ailleurs, si Montréal compte moitié moins d’habitants que Paris, le nombre de ses restaurants végétariens et végétaliens eux, ne manquent pas à l’appel. Si bien que je n’ai pas pu tous les tester !!! À Québec en revanche, c’est un peu plus difficile, quoique… Je me suis régalée à deux fois là-bas. Je partage avec vous ici mes bonnes adresses. Je vous recommande d’accompagner vos repas de Kombucha (+ d’infos), que l’on trouve facilement à Montréal. Petite astuce quand on voyage : le site Internet Happycow est une vraie mine d’or !

Vegan in Québec

Crudessence – Montréal

Mon gros coup de cœur culinaire de ce séjour ! Chez Crudessence, on mange tout cru et on en redemande !!! Le menu est disponible sur le site web de l’enseigne www.crudessence.com Je vous recommande de commander les assiettes découvertes pour goûter à tout. La pizza et les lasagnes sont un vrai délice et la tarte à la lime est irrésistible, tout comme les glaces pour lesquelles il faut absolument craquer ! Crudessence est assez petit (surtout celui sur Rachel), n’hésitez pas à vous pointer à l’ouverture au risque de ne pas pouvoir trouver de place.

La Panthère Verte – Montréal

Tout comme Crudessence, La Panthère Verte dispose de plusieurs restaurants. Si vous souhaitez croquer dans les meilleurs falafels de Montréal, c’est ici qu’il faut aller. La Panthère Verte est un snack où l’on mange à sa faim, de manière saine et gourmande. Optez pour le FalaFusion et les boules d’énergie. Le menu se trouve sur le site de l’enseigne www.lapanthereverte.com

Aux Vivres – Montréal

Le resto vegan le plus connu de Montréal. C’est peut-être pourquoi j’ai été déçue. J’y suis allée par deux fois sans jamais vraiment être satisfaite de mon repas. Les portions sont bien trop grandes (demandez à emporter ce qu’il reste dans votre assiette…) et les plats, comment dire… Je n’ai pas été convaincue, non. Trop « malbouffe » pour moi. Par que le repas n’était pas bon. Disons que Crudessence et La Panthère Verte sont pour moi de meilleure qualité. J’ai goûté le sandwich Mekong (trop copieux mais intéressant côté saveurs) ainsi que le burger Aux Vivres (pas trop de goût… Les patates grillées sont délicieuses !). J’ai terminé mon premier repas par un brownie classique, bien trop sec et bourratif pour moi. Je suis difficile, pas vrai ?! Encore une fois, le menu et toutes les infos se trouvent sur le site Internet de l’enseigne www.auxvivres.com

Zen Gardens – Québec

Séduite par ce restaurant végétarien ! Un repas asiatique comme on les aime : pas trop gras, plein de saveurs, dans un lieu rappelant la Chine ou le Vietnam. J’ai pris les nouilles frites spéciales du bouddha (sauté de légumes, tofu… Précisez que vous êtes vegan pour que l’on vous serve les nouilles sans œufs), accompagnées de nems délicieux. Les boules de coco en dessert ont terminées de me convaincre de la qualité de ce restaurant, le seul semblerait-il qui soit uniquement végéta*ien à Québec City. Plus d’infos.

Le Tiers Temps – Québec

Pas vraiment végétarien mais l’on y sert principalement des plats végétaliens… Le menu change régulièrement et le jour où j’ai déjeuner au Tiers Temps, la carte était composée à 99% de plats végétaliens. Seul un plat contenait de la viande, ce qui m’a surpris. C’est que ce restaurant est une coopérative de solidarité qui se veut culturel. C’est un lieu simple, calme, très sympathique. Plus d’infos.

Que vous dire d’autre si ce n’est que je n’ai pas eu le temps de goûter à la poutine végétalienne du restaurant Lola Rose (+ d’infos) ni aux pâtisseries vegan de Sophie Sucrée (+ d’infos) mais que j’ai eu l’honneur de souffler mes 28 bougies sur un gâteau à la framboise et à l’érable confectionné par la talentueuse Rose Madeleine (+ d’infos). J’ai bu un rooïbos glacé au Café Névé (+ d’infos), un chocolat chaud à l’ancienne et au soya/soja chez Juliette et Chocolat (+ d’infos), eu ma dose de latte vanille soja de chez Starbucks pour le mois… J’ai également été très déçue par les pizzas de la Pizzeria Napoletana (les gens font la queue jusque loin sur le trottoir pour se retrouver dans un lieu bien trop bruyant avec des pizzas vraiment pauvrettes…). J’ai goûté aux bières locales, fait découvrir mon burger végé et mes muffins à mes amis, creusé des citrouilles et réalisé ma première pumpkin pie. Et pour éliminer, j’ai profité des piscines dont l’entrée est gratuite et couru sur le Mont Royal, dans les feuilles oranges, rouges et jaunes.

Pour terminer, j’étais très contente de mes repas vegan à bord de l’avion Air Transat : varié, complet, pas mauvais… Par ailleurs, j’ai découvert que le tofu soyeux se nomme tofu crémeux outre-Atlantique et l’on peut trouver du fromage végétal en grande surface. Le lait d’amande se consomme à foison. Par contre, je n’ai jamais mis les mains sur de la fécule de maïs… Un petit conseil : faites attention aux OGM (et pas que dans le maïs) !

Si vous aussi vous avez des bonnes adresses au Québec, n’hésitez pas à les partager ici !

Print Friendly

18 comments

  1. Nano says:

    Un petit détail que tu n’as pas mentionné, c’est que au Québec le service n’est pas inclus. L’étiquette à propos des pourboire va comme suit:
    – Donc, si le repas et le service est infecte on laisse un 5 cent
    – Si le repas est infecte et le service extraordinaire, on laisse entre 5% et 10% avant taxation.
    – Si le repas et le service est bon, on laisse entre 10% et 15% avant taxation.
    – Si le repas et le service sont exceptionnels on laisse 20% avant taxation.
    Souvent les serveurs donnent un piètre service aux français, car ils sont certains qu’ils auront un piètre pourboire. Dans le cas où un chef fait un plat spécial pour un végétarien, il peut être bien vue de faire parvenir un 2$ de pourboire pour le remercier de sa gentillesse.

  2. JuJuBe says:

    Tu as du te régaler ! (dans tous les sens du terme ! :) )

    Je ne pense pas que tu sois difficile (rapport au resto que tu n’as pas apprécié) je pense au contraire que tu as l’habitude de bien manger, je le sais pour avoir gouter ta cuisine, tu es un cordon bleu ma Lili, dans un domaine culinaire qui n’est pas très évident de surcroit (pour le commun des mortels j’entends ;))

    Je trouve que « tofu crémeux » est plus parlant que « tofu soyeux », je ne sais pas qui a décidé d’appeler ça « soyeux » mais c’était pas la meilleure idée du siècle ! lol

    Merci pour ce petit voyage ma Lili ;)

    • Lili says:

      Tu es un amour, vraiment… Je ne sais pas si c’est vrai, enfin, je sais pas, mais ça me touche vraiment… <3 Oui, je trouve aussi pour le tofu ! Ils ont tout compris ces Québécois ! ^^ Merci à toi de l'avoir lu ! Plein de bisous xx

    • Hortense says:

      OK soyeux ne s’applique pas trop à la texture mais….j’aime ce mot, si doux, si couleur crème….si soyeux! Donc je dis que j’aime bien ce douxmot!

  3. Anne says:

    Je connais quelques unes de ces adresses et j’en découvre d’autres, merci pour le partage !

    Par contre, on trouve bien de la fécule de maïs ici, faut savoir dans quel rayon chercher ! La mienne vient d’une épicerie asiatique ;-)

    • Lili says:

      De rien ! :) J’ai vraiment adoré le Québec, du moins ce que j’en ai vu ! :) En épicerie asiatique, c’est étrange !! Chez nous c’est au rayon farines ! :) Je me doutais bien que j’avais cherché au mauvais endroit, merci. :) Bises !

  4. Melle Pigut says:

    C’est génial de nous avoir emmenés avec toi dans ta valise, ça m’a donné envie !
    Et je suis bien contente de voir que tu as passé un super anniversaire !

  5. Co says:

    très très sympa toutes ces adresses vraiment…
    Tu as du te régaler et avoir plein d’étoiles dans les yeux…
    bisous
    Co

  6. Emy says:

    Très bon article, complet, mais le resto le plus connu à Montréal est la Banquise, pas du tout aux vivres, et j’y vis toute l’année ;)

  7. Jafleur says:

    Découvert juste trop tard pour te le recommander pendant ton séjour, Quan Bo De est un restaurant vietnamien végétarien (seul un plat contient des oeufs mais on peut le demander en version sans oeuf) ouvert sans tambour ni trompette il y a 2 ou 3 mois. J’y suis allée avec mon copain (un omni très amateur de cuisine asiatique et très critique à ce sujet) et il a été très impressionné. Il a trouvé que ce qu’il a mangé était du même calibre que la cuisine de ce qu’il considère être le meilleur restaurant vietnamien à Montréal (Café Saïgon). Et tous ceux qui y sont allés et dont j’ai lu des commentaires ont été conquis. http://www.quanbode.ca

  8. tokala says:

    Merci pour cet article Lili !
    Je suis contente d’avoir toutes ces bonnes adresses pour mon prochain séjour au Québec :-)
    C’est vrai qu’en Amérique du Nord les gens sont plus tolérant qu’en France pour adapter les menus…

Laisser un commentaire