Bowl cake au potimarron et au café (vegan, sans gluten)

08Bonjour,

Ce matin, j’ai envie de vous proposer une recette de petit-déjeuner que je prépare souvent à cette période de l’année. Il s’agit d’un bowl cake au potimarron et, dans le cas présent, au café (une version sans café est tout à fait possible, comme je l’explique plus bas). En 2017, je vous avais proposé un bowl cake vegan à base de banane et d’okara d’amandes. Depuis, je joue avec cette recette en variant les purées de fruits et de légumes naturellement sucrés (banane, pomme, patate douce) et les ingrédients texturants (okara, flocons, farines).

À l’automne, ma préparation chouchou reste celle au potimarron. Je prépare ma purée en amont, en grande quantité, et je congèle des portions de 100 g, que je place la veille au réfrigérateur pour une décongélation douce. La courge se mariant parfaitement aux saveurs automnales, j’aime l’accompagner de cannelle, de cacao, de curcuma, de noix et de noisettes, de raisins secs, de noix de coco et de café. Le nectar que j’utilise actuellement est le café Carte Noire Sélection Honduras, aux notes florales et fruitées, la marque m’ayant proposé de découvrir sa gamme bio pour réaliser cette recette.

Bowl-cake au potimarron et au café

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez sans doute que j’apprécie beaucoup le café. À vrai dire, c’est la seule boisson chaude que je consomme tous les jours de l’année. Chaque matin, je prépare un latte au lait de soja que je fais mousser. La mousse de lait parfumée au café est ce que j’aime par-dessous tout, je crois bien. Il m’arrive parfois de savourer un second café dans la journée. Et puis j’en reste là. Car si l’excès de caféine peut être nocif pour la santé, un ou deux p’tits noirs par jour protégeraient le cœur, le cerveau et les artères. Pourquoi donc m’en priver ?!

Amatrice de BON café, c’est tout naturellement que je m’intéresse au fruit du caféier (que l’on nomme drupe ou cerise) et à ses grains (les noyaux de la cerise). Ce sont ces derniers que l’on doit torréfier afin de libérer les arômes puissants et complexes, apportés par quelque 800 molécules. Tout comme un boulanger mélange différentes farines pour fabriquer son pain, un fabricant torréfacteur de café combine plusieurs origines et joue sur la température et le temps de torréfaction pour rendre sa préparation unique.

Bowl-cake au potimarron et au café

Les caféiers – tout comme les cacaoyers –  poussant dans des régions tropicales, je fais particulièrement attention à la provenance des grains que j’achète. Pour moi, il est indispensable qu’ils soient durables, respectueux et issus d’une agriculture biologique. Durables pour l’environnement, respectueux des producteurs qui ont un travail difficile, biologiques car les caféiers sont sensibles aux insectes et aux champignons et peuvent rapidement être soumis à de nombreux traitements, que l’on retrouve ensuite dans sa boisson. Parmi les labels internationaux fiables en matière de production de café éthique, notons UTZ et Rainforest Alliance. Ces derniers ont fusionné en 2018 et travaillent à l’élaboration d’un programme encore plus efficace, ayant un plus large impact social, environnemental et économique.

Quand on se promène dans les rayons des magasins (quoi, vous ne faites pas ça, vous ?!), on peut remarquer que l’univers du café est petit à petit en train de se métamorphoser. Le café de commodité cède peu à peu la place à des grains de meilleure qualité, comme le prouve la marque Carte Noire, leader sur le marché français. Son entrée au sein du Groupe Lavazza, en 2018, signe un tournant majeur pour l’entreprise installée à Lavérune, à quelques kilomètres de Montpellier. Biodiversité, développement des pays producteurs de café, Carte Noire s’engage à allier qualité et durabilité. Et ça fonctionne. Les sélections Brésil, Honduras et Nicaragua, dont les caféiers sont cultivés en altitude, sont des petits bijoux.

Bowl-cake au potimarron et au café

Mais revenons-en à notre bowl cake au potimarron et au café si vous le voulez bien. La méthode est simple : on mélange tous les ingrédients dans un bol, on fait cuire la préparation que l’on démoule ensuite dans une assiette avant d’ajouter les toppings de son choix. « Pour toi, public » (big up à ceux qui relèveront ma référence hautement intellectuelle !), j’ai testé trois modes de cuisson différents : micro-ondes – pour un résultat express, bain-marie et vapeur – pour une cuisson plus douce. Celle qui, d’après moi, permet d’obtenir la meilleure texture, est la dernière. En second, vient la cuisson micro-ondes qui, par ailleurs, a l’avantage d’être vraiment rapide. La version bain-marie assèche légèrement le bowl cake. Aussi, je vous encourage à privilégier une cuisson à la vapeur si c’est possible pour vous, en plaçant votre bol directement dans le panier de votre cuiseur vapeur.

Bowl-cake au potimarron et au café

Bowl cake au potimarron et au café

Ingrédients pour 1 personne :

  • 100 g de purée de potimarron
  • 40 g de petits flocons d’avoine, avec ou sans gluten
  • 1/2 c. à café de bicarbonate alimentaire
  • 2 c. à soupe de lait de noisette (ou, à défaut, d’un autre lait végétal de votre choix)
  • 4 c. à soupe de café (soit 1 espresso plutôt serré) – que l’on peut remplacer par du lait végétal
  • ¼ de c. à café de cannelle moulue
  • ¼ de c. à café de cacao en poudre
  • 1 belle pincée de curcuma
  • 1 pincée de poivre noir
  • Toppings au choix :
    • purée d’oléagineux : noisette, amande, cacahuète
    • sirop d’érable ou agave
    • fruits secs : raisins secs, baies de goji, canneberges, dattes, figues, abricots…
    • coco râpée, noix concassées, noisettes grillées…

Déroulement de la recette :

  1. Verser tous les ingrédients, hormis les toppings, dans un bol de type « pour petit-déjeuner ».
  2. Mélanger à la fourchette jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  3. Avec une maryse, tasser légèrement afin de lisser la préparation. Rabattre vers le centre du bol tout ingrédient qui s’est collé sur les parois.
  4. Cuire le bowl cake :
    • au micro-ondes 3 minutes à 850W ;
    • au cuiseur vapeur ou au bain-marie 25 à 30 minutes.
  5. Laisser reposer 2 à 3 minutes.
  6. Démouler le bowl cake sur une petite assiette en vous aidant d’une maryse.
  7. Ajouter les toppings de votre choix avant de déguster.

Notes :

  • Préparez votre purée de potimarron en amont. Faites cuire votre légume à la vapeur jusqu’à ce qu’il soit bien tendre. Réduisez-le en purée. Répartissez la purée dans plusieurs contenants, en portions de 100 g. La veille, placez votre contenant au réfrigérateur afin que la purée décongèle doucement.
  • Je compte 110 g potimarron cru pour obtenir 100 g de potimarron cuit.
  • Si la peau de votre potimarron est fine et que ce dernier est bio, inutile de peler votre légume.
  • Vous pouvez remplacer le potimarron par une courge musquée ou butternut, ou encore de la patate douce.
  • Vous pouvez également opter pour une purée de fruits : banane, pomme, poire…

Article sponsorisé.

  • Milounette
    12/11/2019 at 22:23

    Je ne suis pas une grande consommatrice de café : je n’en ai pas chez moi, mais j’en déguste volontiers à l’extérieur. Ceci dit, je tenterai bien ta recette de bolw cake, soit sans café, soit en le remplaçant par un ersatz de café style « Yannoh ». Belle semaine à toi.

    Reply
  • mathilde_larbreenciel
    09/11/2019 at 17:25

    Bonjour Lili,
    Moi, dès qu’il y a des légumes dans des recettes sucrées, je viens (surtout si c’est du potimarron !). J’adore les recettes qui sortent de l’ordinaire, et j’aime déjà beaucoup le porridge au potimarron (sans café pour moi par contre !).
    Belle journée à toi.
    Mathilde

    Reply

Votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.*

COPYRIGHT
© Au Vert avec Lili 2012-2019 - Les textes et photos sont la propriété de l'auteure du site Au Vert avec Lili (sauf mention contraire) et ne sont pas libres de droits. Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes et photos sur vos sites/blogs/page Facebook/compte Instagram (etc.). Toute reproduction de ce blog et de son contenu, tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteure. Prendre connaissance des mentions légales. Note sur l'usage des cookies.