Brownie sans sucre ni matière grasse ajoutés (vegan, sans gluten)

Brownie sans sucre ni matière grasse ajoutés

Bonjour,

Je suis heureuse de vous retrouver sur mon blog après une pause estivale qui m’a fait le plus grand bien, je dois l’avouer ! Je questionne beaucoup mon futur en ce moment, et mes envies de déserter la toile, de mettre Au Vert avec Lili de côté et de tourner la page, sont de plus en plus intenses. En attendant de prendre une décision que j’aimerais tranchée (je suis entière, que voulez-vous !), j’inaugure une nouvelle rubrique avec une thématique qui me tient à cœur, à savoir la cuisine parents/enfants. Ou quand préparer une douceur avec son petit bout devient une activité riche en partages.

Brownie sans sucre ni matière grasse ajoutés

L’année dernière, j’ai animé plusieurs ateliers de cuisine parents/enfants, avec des recettes végétales et sans gluten, afin que tout le monde puisse participer. Cette opportunité m’a été donnée par l’association aixoise « Dessine-moi un bébé ». Aussi, j’ai le souhait de publier régulièrement ici des idées de recettes que l’on peut facilement réaliser en duo. La cuisine offre de multiples activités de tri possible à votre enfant, comme trier des légumes ou des fruits. Elle permet également de développer sa concentration, son autonomie, ainsi que la coordination de ses mouvements. Je vous invite à lire ce premier article puis ce deuxième avant de vous lancer. Ils s’inspirent de la méthode Montessori et donnent des trucs et astuces pour impliquer son enfant dans ses repas. Bien sûr, vous pouvez réaliser mon brownie en solo, sans bambin à contenter. ;)

Brownie sans sucre ni matière grasse ajoutés

Avant de vous lancer dans la réalisation d’une recette avec votre enfant, je vous encourage à en lire l’intégralité et de vous assurer que vous disposez du matériel, des ingrédients et du temps nécessaires à sa confection. Personnellement, je reconvertis des t-shirts usés en tabliers et j’ai opté pour une vieille toile cirée pour protéger ma table. Par ailleurs, je m’assure d’avoir toujours une éponge à portée de main. Enfin, je reste ZEN, quoi qu’il arrive. Car cuisiner avec son petit, c’est prendre le risque de voir ses meubles repeints de farine et d’huile, et d’obtenir un résultat pas toujours esthétique… Mais si on aborde la recette comme une activité ludique et sans obligation de résultat, alors on met toutes les chances de son côté pour que la réalisation à quatre mains d’un brownie sans sucre ni matière grasse ajoutés devienne un bonheur partagé.

Brownie sans sucre ni matière grasse ajoutés

Brownie sans sucre ni matière grasse ajoutés (vegan, sans gluten)

Pour 6 personnes

Ingrédients :

  • 330 g de compote de pommes non sucrée (les gros bocaux de compote sont top pour ça !)
  • 200 g de chocolat noir pâtissier
  • 50 ml de lait végétal au choix
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 c. à café de bicarbonate alimentaire ou de poudre levante
  • 50 g de fécule au choix (maïs, pomme de terre, arrow-root)
  • 30 g de farine de sarrasin (ou de riz ou de blé T65 ou T80)
  • Un peu d’huile d’olive ou de coco pour le moule

Matériel :

  • Une balance culinaire
  • Un saladier
  • Deux casseroles de taille différente pour le bain-marie
  • Un verre doseur
  • Un fouet
  • Une maryse
  • Une c. à café
  • Un petit moule de la forme de votre choix

Déroulement de la recette :

  1. Dans un saladier, verser la compote de pommes.
  2. Casser le chocolat en morceaux dans une casserole et ajouter le lait végétal.
  3. Placer dans une casserole plus grande remplie d’eau et placer sur feu moyen.
  4. Petit à petit, le chocolat va fondre. Mélanger régulièrement.
  5. Lorsque le chocolat est bien fondu, incorporer la préparation à la compote (dans le saladier, donc). Mélanger au fouet.
  6. Ajouter la fleur de sel, le bicarbonate alimentaire ou la poudre levante, la fécule ainsi que la farine. Mélanger au fouet.
  7. Huiler légèrement votre moule.
  8. Verser la pâte. Racler les parois avec votre maryse. Lécher le saladier si nécessaire ! ;)
  9. Enfourner pour 20 minutes dans un four préalablement chauffé à 180 degrés (th. 6).
  10. Laisser COMPLÈTEMENT refroidir avant de démouler et de déguster.

Notes :

→ D’après mes observations, un enfant peut s’aventurer en cuisine à partir de 18 mois. Avant, il peut bien sûr mettre ses mains dans le saladier et tripatouiller, découvrir des ingrédients bruts, les toucher et les sentir, et je vous encourage vivement à le laisser faire, mais c’est à partir de 18 mois qu’il peut vraiment suivre une recette de A à Z, se servir d’ustensiles, transvaser, etc. Bien sûr, chaque personne est unique, aussi, c’est à vous de juger de l’intérêt de l’activité en fonction des envies de votre loulou.

→ Votre enfant peut réaliser seul, bien qu’avec votre aide pour peser les ingrédients, les étapes 1, 2, 6 et 7. Les étapes 3, 4, 5 et 9 vous sont d’office attribuées. Quant à l’étape 8, vous pourrez verser la pâte dans le moule tandis que votre petit bout veillera à racler les parois du saladier avec la maryse (et à lécher les ustensiles !). Enfin, vous devrez tous les deux patienter avant que le brownie soit complètement refroidit et prêt à être dévoré !

  • Sam
    16/11/2019 at 14:34

    Bonjour,
    On peut congeler par part le brownie ?

    Reply
    • Lili
      16/11/2019 at 20:39

      Bonjour,
      Je pense que c’est possible, oui. :)
      Bonne réalisation !
      Lili

      Reply
  • Diane
    13/10/2019 at 10:40

    Bonjour et grand merci pour cette excellente recette de gâteau au chocolat beaucoup plus équilibré que les classiques au beurre. Débutante en cuisine végane, j’ai adoré.
    Certains de mes invités n’ont pas aimé le gout de la farine de sarrasin.
    Bonne continuation

    Reply
  • Charlotte
    27/09/2019 at 18:30

    J’aimerais savoir si le goût de la pomme ressort ? En effet, nous n’aimons pas l’association fruits chocolat.

    Reply
  • Perrine
    19/09/2019 at 14:42

    Bonjour Lili,
    Cela faisait un moment que je n’étais pas passée par ici… C’est pour y trouver un article très vrai sur l’implication des enfants et notre rôle pour leur apprendre à apprécier les aliments naturels. Je pense que je prendrai la même orientation, cela me semble tellement important ! Merci pour ces recettes et articles !

    Reply
  • Eléonor Demail
    16/09/2019 at 15:50

    Ouvre un resto ou un café vegan sur Paris!
    :D

    Reply
  • Bastien
    10/09/2019 at 09:16

    Testé ce weekend, et approuvé directement ! En plus c’est si simple et si rapide que je sens que je vais la faire tous les weekends..

    Reply
    • Lili
      10/09/2019 at 20:40

      Yay, super nouvelle ! :) Merci !

      Reply
  • Laure
    02/09/2019 at 10:53

    Bonjour Lili,

    Merci pour ces recettes sans sucre ajouté qui sont loin d’être fades. J’ai testé celle ci (avec du chocolat noir 80% et des noix de Grenoble en plus) et le résultat est succulent !
    Bravo pour ce site et l’ensemble de son Œuvre culinaire ! Ma recette fétiche étant le carrot cake sans gluten… hmmmmm…
    Laure

    Reply
    • Lili
      05/09/2019 at 06:38

      Merci beaucoup pour ce gentil retour Laure ! :)
      Bises,
      Lili

      Reply
  • Nolwenn
    30/08/2019 at 15:55

    Ce petit brownie avec beaucoup de « sans » n’en semble pas moins délicieux et hyper rapide à faire en solo.
    Je serai bien déçue si tu stoppais ton blog, car si je ne commente quasiment jamais, il reste pour moi une véritable mine en terme de recettes ou d’inspiration de recettes et je donne régulièrement ton site lorsqu’on me demande pour des recettes végétales. J’imagine bien cependant, que c’est du temps que ton site: il est bien différents de taper une recette rapidement pour soi que de la mettre sur un site avec explications travaillées, photos à l’appui, etc.
    Pour le bain-marie, j’ai souvent tendance à faire bouillir l’eau, éteindre le feu et rajouter le saladier avec le chocolat (cassé en morceaux ou en palettes) dessus et attendre qu’ils fondent tranquillement par la vapeur dégagée, en mélangeant de temps en temps [ou en mettant le saladier dès le départ, mais en coupant dès ébullition de l’eau]. Je pense qu’en agissant ainsi, on peut laisser un enfant (vers 5/6 ans?) mélanger le chocolat en surveillant bien évidement.

    Reply
    • Lili
      05/09/2019 at 06:41

      Merci pour ton message Nolwenn. :) Bises, Lili

      Reply
  • Nigelle
    30/08/2019 at 09:01

    Hello, je découvre ton blog aujourd’hui et c’est vraiment chouette !
    Bien entendu si tu veux prendre du temps loin du net il faut que tu t’écoutes ^^ Mais personnellement des recettes à faire avec un bébé ça m’intéresse beaucoup : mon bout de chou a juste 15 mois donc c’est sans doute encore un peu tôt mais ça donne envie ! Le tien a quel âge ?
    Bonne journée !

    Reply
    • Lili
      05/09/2019 at 06:42

      Coucou,
      Gabriel a 18 mois, 19 demain. :) Il patouille en cuisine depuis son premier anniversaire. Il a démarré en écrasant des pommes de terre au presse-purée. Tu peux essayer, c’est rigolo pour les petits. :)
      Je t’embrasse,
      Lili

      Reply
  • Camille
    29/08/2019 at 21:03

    Bonjour Lili,

    C’est une excellente idée que de cuisiner avec son enfant dès le plus jeune âge. Je pense que ce que tu dis est très juste, dès lors qu’il n’y a pas d’obligation de résultat, il est plus facile de passer un bon moment ensemble, plein de complicité… et de gourmandise ! Sensibiliser ainsi les enfants à la préparation des aliments ainsi qu’à une alimentation saine est très important. Je me souviens avoir lu il y a quelques temps un article sur la méconnaissance des enfants quant aux fruits et légumes : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/05/23/01016-20130523ARTFIG00429-les-enfants-ne-reconnaissent-plus-les-legumes.php j’ai trouvé cela très déprimant. Heureusement, il y a des gens comme toi qui enseignent à leurs enfants ce qu’est la nourriture, et comment se nourrir sainement. Merci pour cette recette saine et délicieuse ainsi que pour tes conseils et liens pour cuisiner avec son enfant.

    À bientôt,
    Camille

    Reply
    • Lili
      05/09/2019 at 06:43

      Merci pour ton message Camille ! :)
      Je t’embrasse,
      Lili

      Reply
  • butterlin marie -josé
    28/08/2019 at 19:17

    Zoé des prés
    Bonjour Lili, MERCI pour votre blog , votre générosité Et vos livres Que je vais acheter de ce pas ! Suite à une biopsie de la gencive , je viens d’apprendre que je souffre de candidose mycélienne importante de la gencive avec bcp d’inflammation ( sans aucun muguet par contre…) . Côté médical, je préfère m’abstenir des traitements allopathiques consacrés….et pour cause !! Me sentant
    démunie face à cette candidose chronique le Net m’a permis de rencontrer votre blog et votre magnifique cheminement
    personnel. Ne sachant pas trop par quel bout Aborder le problème , je compte sur vos livres , le dernier entre autres, (anti candida Et 70 recettes), pour faire face à ce
    tsunami alimentaire!!… j’ai vu qu’il contient des recettes fort sympathiques qui remplaceront mes anciennes pratiques ( bio Et végétarienne à 70% avec des écarts
    sucrés fréquents …) pensez vous, LILI, qu’un jeune de plusieurs semaines dans un centre de revitalisation sérieux serait positif pour commencer ma démarche de soins ( candidose ancienne vu des pbs de santé) ?
    Par contre, je patauge avec les produits anti candida Et les compléments alimentaires : lesquels prendre, dans quel ordre ? J’habite Paris Et je ne sais a quel medecin ou
    quel naturopathe m’adresser? Pourriez vous me conseiller quelqu’un par mail
    personnel peut être ? Encore MERCI pour
    votre excellence et votre enthousiasme ! A bientot ZOÉ

    Reply

Votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.*

COPYRIGHT
© Au Vert avec Lili 2012-2019 - Les textes et photos sont la propriété de l'auteure du site Au Vert avec Lili (sauf mention contraire) et ne sont pas libres de droits. Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes et photos sur vos sites/blogs/page Facebook/compte Instagram (etc.). Toute reproduction de ce blog et de son contenu, tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteure. Prendre connaissance des mentions légales. Note sur l'usage des cookies.