1

Crèmes aux pruneaux et à l’orange (vegan)

Ma deuxième recette filmée (des crèmes aux pruneaux et à l’orange) rejoint un thème qui me touche et dont j’ai déjà abordé le sujet avec vous : le ventre et digestion ! Je souhaitais l’accompagner de trucs et astuces qui m’aident au quotidien à garder le moral d’une part mais à faire disparaître mes maux d’autre part. Et je pense enfin avoir trouvé un équilibre !!

Pendant longtemps, je pensais que seule une alimentation saine me permettrait de digérer sans lourdeurs, ballonnements, crampes et aigreurs. Je me suis trompée. Ce n’est qu’après avoir pris la décision de cesser de focaliser sur mon candida albicans et mon système digestif que j’ai commencé à aller mieux. Plutôt que de m’attaquer au symptôme, j’ai préféré revoir mon mode de vie dans sa globalité, et notamment mon rapport au temps, mon estime et ma confiance en moi… Diminuer mon niveau de stress m’a permis d’écouter mon corps, de lui faire confiance.

L’autre révélation, a été le Chi Nei Tsang. Originaire de la vieille Chine taoïste, cette approche holistique du massage “intègre les aspects physiques, mentaux, émotionnels et spirituels. Il va à la source des problèmes de santé, y compris aux réponses psychosomatiques”, explique Gilles Marin, expert et formateur. Personnellement, j’ai noté chez moi un avant et un après Octavie. Octavie, c’est la masseuse incroyable qui me soigne à Aix-en-Provence et que je recommande à tous ceux et celles qui souffrent des mêmes maux que moi. J’ai noté une nette diminution de mes symptômes après quelques séances seulement. Aujourd’hui je me sens plus légère mais surtout, je ne souffre plus de brûlures d’estomac et de ballonnements…!

 

crèmes aux pruneaux

 

La kinésiologie m’a également permis de sortir la tête de l’eau. “L’objectif d’une séance est de trouver où la personne a refoulé ses émotions, de les comprendre et de les évacuer”, peut-on lire sur le site Internet d’Agnès Mallet, une thérapeute en qui j’ai entièrement confiance. Les séances avec Agnès me permettent de mettre des mots sur mes maux, de remonter à leurs origines et de débloquer des douleurs liées à des croyances erronées.

S’ajoutent à ces deux techniques l’EFT, avec notamment deux protocoles qui m’ont libérée ! Le premier agit sur les douleurs chroniques, le second sur la digestion. L’EFT c’est simple, gratuit, et on a rien à y perdre. Enfin, la pensée positive que m’a fait découvrir Louise Hay, à travers son ouvrage Transformez votre vie, m’a été d’un grand secours. En effet, on est ce que l’on croît être, tout simplement. Et à se penser malade, incapable de digérer correctement, on est malade et on ne digère pas correctement. Cette phrase est un peu simpliste, mais si vous lisez le petit bijou de Louise Hay, vous comprendrez que nos pensées jouent sur nos maux et nos émotions.

Dans la vidéo qui accompagne la recette qui suit, je parle aussi huiles essentielles, lait d’or, boisson au gingembre et aux épices, cure de sève de bouleau fraîche, pré et probiotiques, pleine conscience, respiration, yoga….

Et pour aborder le sujet de la digestion, quoi de mieux qu’une petite crème aux pruneaux et à l’orange qui agit directement sur le transit intestinal ? Idéales pour démarrer la journée ou clôturer un repas en beauté, mes crèmes sont rapides à confectionner tout en étant délicieuses ! Ou comment joindre l’utile à l’agréable en quelques bouchées…

 

crèmes aux pruneaux 2

La recette en vidéo, sur YouTube

Crèmes aux pruneaux et à l’orange

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 200 g de pruneaux dénoyautés (soit environ 240 g avec noyau, ou 20 pruneaux moyens)
  • 2 belles oranges à jus, pressées
  • 2 c. à soupe de sirop d’agave (ou, à défaut, de sirop d’érable)
  • 2 c. à soupe de purée d’amande blanche
  • 100 ml d’eau
  • 1 petite c. à café d’agar-agar (voire ½)

 

Déroulement de la recette :

  1. Faire tremper les pruneaux dans le jus d’orange pendant 30 à 45 minutes.
  2. Verser dans le bol de votre robot et ajouter le sirop d’agave et la purée d’amande.
  3. Bien mixer jusqu’à l’obtention d’une crème lisse.
  4. Verser l’eau dans une casserole avec l’agar-agar et porter à ébullition. Maintenir l’ébullition 30 secondes avant de couper le feu.
  5. Verser dans le robot et bien mixer une dernière fois.
  6. Répartir la préparation dans 4 ramequins et placer au réfrigérateur 2 heures avant de déguster.

 

Conservation : Se conserve au réfrigérateur 4 jours environ.

Vidéo : Cette recette est filmée.

Note : Notez bien qu’aucune des recommandations contenues sur mon blog et dans mes vidéos ne doit être considérée comme un avis médical ou de santé. Les informations que je partage résultent simplement d’une approche entièrement personnelle bien que documentée.

[themoneytizer id=13364-16]