Episode n°88 – Pourquoi se battre pour le changement n’est pas aidant

Cette semaine, on parle de changements et de pourquoi vouloir absolument que les choses soient différentes – sans ne jamais rien modifier – sert juste à s’auto-flageller toujours un peu davantage.

Nous le faisons tou∙tes dans différents domaines de notre vie. Et quand il s’agit de nourriture et de bien-être, ça revient très souvent : je ne comprends pas, je passe encore à table avec la boule au ventre. Je mange encore jusqu’à en avoir la nausée. Pourquoi est-ce que c’est toujours la même chose ?

Ce n’est pas que vous êtes incompétent∙e : c’est simplement que vous êtes coincé∙e dans le même schéma qui se répète. Prêt∙e à en apprendre plus ? Alors, écoutez !

Si vous souhaitez poursuivre votre exploration et vous faire accompagner, je peux vous aider à transformer votre rapport à la nourriture afin de vous sentir enfin bien dans votre corps, votre tête et votre assiette.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : https://auvertaveclili.fr/coaching

 

J’écoute l’épisode 88

 

Transcription

Bonjour ! Cet été, je remets certains jeunes épisodes au goût du jour pour qu’ils puissent vous révéler des réflexions et outils nouveaux. Et puisque nos cerveaux ont besoin d’entendre l’information plusieurs fois pour en faire usage, ça tombe bien !

Je reste disponible et active durant ces deux mois de grandes vacances pour beaucoup. Aussi, si vous souhaitez apaiser votre relation à la nourriture, à votre corps et à vous-même, contactez-moi : auvertaveclili.fr/coaching

Aujourd’hui, on aborde un concept qui m’a fait beaucoup de bien dans bien des domaines de ma vie. Et je veux le rapporter à l’alimentation et à la relation au corps.

Et avant d’entrer dans le vif du sujet, je veux vous poser quelques questions :

  • Est-ce que ça vous est déjà arrivé de pester contre les chaussettes sales qui traînent par terre à plusieurs reprises sans que jamais elles ne trouvent le chemin jusqu’au panier de linge sale ?
  • De vous restreindre toute la semaine en ne mangeant que légume et protéine et craquer le week-end sur tout ce qui traine dans les placards ?
  • De vous coucher une fois de plus à minuit passée et de vous réveiller crevé∙e à 6h ?
  • D’avoir la flemme d’aller courir après votre journée de boulot et de préférer rester en pantoufles dans votre salon, encore une fois ?
  • Ou bien de vous engueuler avec votre mère pour la énième fois au sujet d’un choix éducatif pour votre enfant ?

 

Et est-ce que, après ces événements, vous avez opté pour l’incompréhension, l’incrédulité, la naïveté, du style :

  • Je ne comprends pas, ça fait pourtant 10 fois que je lui répète que le linge sale, c’est dans le panier !
  • Mais pourquoi je me lâche toujours autant le week-end alors que toute la semaine je me comporte de manière raisonnée ?
  • Chaque soir c’est pareil, je me dis que je vais me coucher de bonne heure et je traîne jusqu’à tard.
  • Pourtant, je m’étais jurée d’aller courir trois fois par semaine !
  • Elle ne comprendra donc jamais que ce choix, c’est le mien et qu’il est valable ?!

 

La réalité, c’est qu’on s’attend souvent à un changement alors que les personnes sont les mêmes, les contextes sont inchangés, nos pensées sont identiques à celles de la veille, les modes de communication sont similaires également…

Albert Einstein aurait dit : « La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent. »

  • Votre mec, c’est le même ; et déjà sa mère, avant vous, le traquait à propos de ses chaussettes sales ;
  • Ce régime, c’est grosso modo celui de la dernière fois, où la privation est de mise, et la frustration vous rattrape au galop ;
  • Votre rituel dodo est inchangé ;
  • Vous n’adhérez toujours pas à la course à pied et continuez pourtant à vouloir vous forcer ;
  • Vous n’avez toujours pas eu de discussion avec votre maman pour lui expliquer votre manière de fonctionner avec votre enfant.

 

La circonstance est la même, à peu de choses près. Vos pensées sont les mêmes, vos émotions aussi. Vos actions sont similaires. Pourquoi donc vous attendez-vous à un résultat différent ?!

Pendant longtemps, j’ai espéré que mon mari attrape miraculeusement l’aspirateur un jour, et décide de s’occuper du ménage trois fois par semaine, comme ça, sur un coup de tête.

Que la restriction alimentaire fonctionne H24, 365 jours par an.

Qu’arrivée en fin de journée, je n’ai plus rien à faire, hormis aller me coucher.

Qu’un matin au saut du lit, je me découvre accro au running, alors que mon truc c’est plutôt le yoga et la danse en y allant mollo.

Ou qu’avec ma mère, tout s’éclaire, comme ça, sans discussion, comme si nous étions télépathes toutes les deux.

Combien de fois avez-vous espéré que les choses changent grâce à un coup de baguette magique ? Sans modifier votre manière d’envisager les choses. Juste parce qu’à croiser les doigts très fort, sait-on jamais, sur un malentendu, ça peut marcher ?

J’ai récemment compris que vouloir que les autres soient différents de qui ils sont, que les circonstances de notre vie soient différentes de ce qu’elles sont, ne transforme pas notre entourage ni nous-même et nous maintient dans la frustration.

Vous iriez acheter des carottes chez le boulanger, vous ? Ou manger une pizza au resto japonais ? Alors pourquoi vous demandez-vous d’être autrement ? Pourquoi demandez-vous aux autres d’être autrement ?

Je ne vous balance pas tout ça aujourd’hui pour vous démoraliser. Loin de là. Juste pour vous indiquer que : a. critiquer, blâmer, juger… que ce soit soi-même ou les autres, ce n’est pas très utile ni aidant b. si vous souhaitez obtenir des résultats autres que ceux que vous avez l’habitude de récolter, il peut être judicieux de semer d’autres graines…

Car nos résultats découlent directement de nos pensées. Je pense quelque chose à propos d’une situation qui se présente à moi. Ces pensées entrainent une émotion. Cette émotion est à la source des actions que je vais entreprendre. De ces actions naîtront un ou des résultats. Des résultats qui reflèteront toujours la pensée initiale.

Semer d’autres graines, c’est semer d’autres pensées. C’est envisager une autre facette à l’histoire qu’on se raconte quand on voit les chaussettes sales par terre. C’est essayer une approche plus respectueuse de l’alimentation pour retrouver une relation à la nourriture et à son corps qui nous fasse réellement du bien. C’est glisser sous la couette à 22h parce qu’on s’est fait cette promesse-là le matin même et qu’on veut être une personne qui fait ce qu’elle dit. C’est reprendre la danse ou bien un autre loisir qui nous fait réellement plaisir plutôt que de s’obliger encore et toujours à pratiquer le même sport que les autres – dans le simple but de modeler son corps pour l’accepter, c’est exprimer ses besoins à sa mère et dialoguer en mode Communication Non Violente parce qu’on veut faire passer son message sans la blesser, tout en exprimant ses positions parce que c’est important pour nous.

Adopter un autre regard. Changer ses lunettes. Modifier son angle de vue. Accepter toutes les nuances de gris, puisque rien n’est tout blanc ou tout noir. S’écouter, respecter ses besoins, entendre ceux des autres, faire la place à toutes les émotions. Et puis se donner l’espace d’être soi, d’être humain∙. Donner cet espace à ceux qui nous entourent. Ne pas s’enfermer dans une histoire qu’on se repasse en boucle, celle dans laquelle on est impuissant∙e face aux autres, ses pulsions, ses gestes.

Concevoir que l’on est responsable de ses pensées, de ses émotions, de ses actions et donc de ses résultats. Et reprendre ainsi tout son pouvoir. Pour ne plus subir le monde qui nous entoure mais créer sa propre expérience avec intention.

Demandons-nous régulièrement pourquoi on souhaite atteindre ce but que l’on s’est fixé. Pourquoi je souhaite un corps différent ? Une relation familiale plus apaisée ? Plus d’argent ? De moments pour moi ? Pourquoi c’est important à mes yeux de vivre dans un appartement propre et rangé ? De bouger mon corps régulièrement ? De manger des plats vibrants qui me font plaisir ? D’être écouté∙e, entendu∙e, apprécié∙e ? Que se cache-t-il derrière la nécessité que je ressens d’être reconnu∙e, énergique, organisé∙e, créatif∙ve, serein∙e, motivé∙e ?

Souvent, on se lance dans des projets sans vraiment connaître le besoin profond qui se cache derrière. Ou on attend des autres ce que l’on ne se donne pas soi-même. Ou encore on n’est pas clair∙e dans sa tête avec ses objectifs de vie. Ce qui rend notre quotidien flou, incertain, frustrant même.

Choisissez un domaine dans lequel vous souhaitez voir un changement se manifester prochainement et demandez-vous pourquoi c’est essentiel pour vous, vraiment. Demandez-vous aussi quelle personne vous avez besoin d’être pour réaliser ceci ou cela et ce que vous devez ressentir pour amorcer les actions nécessaires. Quelles actions du reste ? Essayez d’être le∙la plus précis∙e possible.

Qu’avez-vous testé jusqu’à maintenant, sans succès ? Que pouvez-vous concrètement mettre en place pour parvenir au résultat que vous vous êtes fixé ? Et si vous n’y parvenez pas, comment vous vous accueillerez ? Que ferez-vous autrement ? Avec quelle énergie ? Êtes-vous prêt∙e à adopter une autre stratégie ni nécessaire ? Toutes les ressources sont en vous. Il suffit juste de les laisser s’exprimer.

Dans mon accompagnement, j’apprends à mes client∙es à naviguer les obstacles que l’on rencontre face au changement. Car il en existe. Néanmoins, pour pouvoir réellement modifier quelque chose, et notamment une habitude – que ce soit une habitude comportementale, émotionnelle ou cognitive -, il est essentiel en amont de faire la paix avec ce qui est. Et c’est justement d’acceptation dont il sera question dans le prochain épisode, le numéro 89. Ne vous éloignez donc pas trop !

Merci pour votre écoute, bonne semaine et à bientôt.

image_pdfimage_print

Alice, maman d’une petite tornade, humaine imparfaite, auteure et coach de vie orientée bien-être.

Je partage sur mon blog des p’tits plats et desserts du quotidien pour toutes et tous, quel que soit votre régime alimentaire.

Et je vous apporte mes réflexions au sujet d’une relation à l’alimentation, à son corps et à soi-même apaisée.

Ou quand la cuisine rencontre le coaching…

Bienvenue !

ENCORE UN PETIT CREUX ?

Plus de confort, plus de vitalité, plus de simplicité.

Renseignez votre adresse e-mail et recevez un e-book de recettes exclusives végétales et sans gluten, qui apporteront la touche de douceur qui manque à votre journée !

J'ACCEPTE (ENFIN !) MON CORPS

Vous ne vous aimez pas ? Vous jugez sans arrêt votre apparence ? Vous en voulez à votre corps d’avoir mal ? Vous redoutez vos symptômes ?

Recevez dans votre boîte mail l’atelier vidéo bien-être Vert ma Vie dans lequel je partage avec vous mes outils pour une vie plus douce dans laquelle l’acceptation de votre corps est la première étape vers le bien-être durable. Et si vous décidiez de vous accepter aujourd’hui ? Je vous montre comment le faire, sans rien changer.

Je vous aide à retrouver une relation apaisée avec votre alimentation, votre corps, vous-même et les autres.

J’ai fait le choix de restreindre la publicité sur mon blog pour vous permettre d’avoir une navigation plus agréable. En désactivant votre bloqueur de publicité sur ce site vous soutenez mon travail et je vous en remercie !