1

Fondant au chocolat végétalien avec ou sans gluten (vegan)

L’automne arrive à grands pas et je suis déjà en mode chocolat… Bon, à vrai dire, pour être entièrement honnête avec vous, je suis en mode chocolat toute l’année. La seule différence, c’est qu’en automne et en hiver, j’ose partager ma grande passion pour le cacao avec vous. Mon mari n’aimant pas le chocolat dans les gâteaux, j’opte souvent pour un fondant au chocolat végétalien individuel, avec un cœur plus ou moins coulant selon l’envie et l’humeur du moment.

Fondant au chocolat végétalien

Quand j’étais plus jeune et que je dînais chez mon papa avec ma petite sœur le samedi, nous avions presque toujours droit à un moelleux au chocolat, commercialisé par une célèbre marque de surgelés. À l’époque, papa avait un très grand congélateur… Et puis il s’est remarié. Et les moelleux ont été remplacés par des desserts maison. Toujours est-il que cette gourmandise revêt désormais une place importante dans mon cœur et dans mon ventre. Si bien que j’étais persuadée vous avoir déjà proposé ma version ici. Honte à moi !! Si j’ai pensé au gâteau au chocolat, au moelleux au chocolat, aux muffins au chocolat et au mi-cuit au chocolat, j’ai complètement zappé le fondant au chocolat végétalien avec ou sans gluten. L’oubli est aujourd’hui réparé, d’autant plus que je sais me faire pardonner, vous verrez !

Fondant au chocolat végétalien 2

Fondant au chocolat végétalien avec ou sans gluten

Ingrédients pour 1 personne :

  • 35 g de chocolat noir 70% de cacao
  • 1 c. à soupe (10 g) de crème végétale au choix
  • 1 c. à soupe (10 g) d’huile d’olive ou de coco
  • 1 c. à soupe (10 g) de farine de riz complet ou de blé T65
  • 1 c. à soupe (15 à 20 g) de sucre blond, complet ou de coco
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 grosse pincée de noix de coco et/ou de fève tonka râpés


Déroulement de la recette :

  1. Préchauffer votre four à 180° (th.6).
  2. Faire fondre le chocolat au bain-marie avec la crème et l’huile.
  3. Incorporer hors du feu la farine, le sucre et la fleur de sel.
  4. Verser dans un petit moule (un moule à muffins par exemple), légèrement huilé.
  5. Enfourner 15 minutes.
  6. Laisser tiédir avant de démouler (en retournant le fondant sur une petite assiette) et de saupoudrer de noix de coco et/ou de fève tonka râpés.


Notes : 

  • À sa sortie du four, le fondant ne vous semblera pas cuit : des bulles tapisseront encore sa surface et la préparation semblera molle. C’est normal !! C’est pourquoi il est nécessaire d’attendre un peu avant de le déguster, afin qu’il se fige, prenne sa forme… Personnellement, je le préfère le lendemain : le dessus est alors presque croustillant et l’intérieur d’un fondant sans nom… Complètement irrésistible !!
  • Je verse la pâte de mon fondant dans une caissette à muffin, déposée dans un moule à muffins. Pratique pour transporter !
  • Il se peut que votre fondant “recrache” de l’huile en fonction du chocolat, de l’huile et de la crème employés. Aussi, si tel est le cas, n’hésitez pas à le déposer sur un morceau de papier essuie-tout avant de le déguster.


Astuces :

  • Pour obtenir un cœur coulant, déposez 1 carré de chocolat au centre du moule, une fois que celui-ci est garni de pâte, et avant d’enfourner.
  • Vous pouvez remplacer la crème par de la compote de pommes non sucrée, du tofu soyeux ou du lait de coco battus.


Conservation : Ce fondant au chocolat végétalien peut se conserver 3 jours au réfrigérateur. Il peut également se congeler.

[themoneytizer id=13364-16]