Galette des rois maison frangipane ~ pâte feuilletée vegan sans gluten facile (vegan, sans gluten)

Bonjour ! Quel honneur pour moi de démarrer cette nouvelle année en votre compagnie, autour d’un dessert qui m’est cher : une galette des rois maison frangipane, avec sa pâte feuilletée vegan sans gluten. Ma recette peut même être réalisée sans sucre. J’imagine et je réalise différentes options depuis début décembre afin que chacun d’entre vous puisse dévorer une part de galette des rois si le désir est là. Personnellement, la galette des rois, c’est terminé pour moi jusqu’à 2021. J’ai préparé et dégusté une dizaine de pâtes feuilletées dans le but de vous proposer deux méthodes infaillibles : une galette des rois vegan sans huile de palme à base de farine de blé, une galette des rois vegan et sans gluten, sans huile de palme également. Bonnes avec ou sans sucre dedans. BIM. Je ne suis pas peu fière de moi !!

Qui dit nouvelle année, dit quelques nouveautés sur mon blog, comme dans ma vie d’ailleurs. Depuis 2017, je vous expose régulièrement mon souhait d’ouvrir Au Vert avec Lili sur d’autres domaines que la cuisine et les repas, en fonction de mes sorties, de mes rencontres, de mes coups de cœur. C’est ainsi qu’en 2019 on a parlé bébé et couches lavables, soins naturels, zéro déchet, candidose… En 2020, j’ai envie d’aller encore plus loin en accompagnant mes recettes d’aliments… pour l’âme !

Lorsque j’ai découvert qu’une autre manière de consommer était possible en 2012, j’ai emprunté une route qui m’a transformée en profondeur. J’ai ouvert des portes que je ne soupçonnais même pas, à commencer par celle de l’amour de soi. Après de nombreuses années à me détester, à me faire souffrir par différents moyens, je me suis donnée une chance. Je me suis autorisée à exister. Aimer et défendre les animaux m’a permis d’aimer et défendre l’animal humain. Une espèce dont je fais partie. Depuis, je grandis. Je découvre des outils de développement personnel qui m’aident au quotidien à être plus apaisée, à accepter ce qui se présente à moi plus posément. Je veux partager tout ceci avec vous parce que je suis persuadée que manger différemment, mieux manger, manger autrement… fait partie d’un tout et peut réellement modifier le cours d’une vie. J’en suis la preuve. Mes articles comporteront donc désormais des outils et des astuces dont je me sers pour aller mieux; en espérant qu’ils puissent vous être utiles également.

J’inaugure aujourd’hui ma nouvelle vision pour Au Vert avec Lili avec une recette gourmande accompagnée d’un soupçon de CNV… Merci de m’accompagner dans ce beau voyage. C’est parti !

La recette

L’Épiphanie est l’une de mes fêtes préférées de l’année. Pour moi, c’est le plaisir de partager un moment gourmand avec sa famille, ses amis et ses collègues. C’est celui, petite, de se cacher sous la table pour distribuer les parts. Ou encore celui de croquer sur la fève et de porter une couronne. Pendant longtemps, je me suis contentée d’acheter une pâte feuilletée du commerce en misant sur la garniture de mon dessert. Jusqu’au jour où je me suis lancée dans la préparation d’une pâte maison avec une épiphanie (haha !) : réaliser une pâte feuilletée vegan n’est pas sorcier !!

Mes premières pâtes étaient à base d’huile de palme bio et équitable. Aujourd’hui, j’utilise principalement de l’huile de coco désodorisée, bio et équitable également. Il me semble qu’il n’existe pas trop de différence entre les deux, si ce n’est que l’huile de coco est plus socialement acceptée que l’huile de palme qui jouit d’une mauvaise réputation, et pour cause. Néanmoins, n’oublions pas que le coprah connaît un véritable essor et risque de subir les mêmes affres des industriels que le palmier. Le beurre de cacao peut être une option aux huiles de palme et de coco. Cependant, je trouve qu’il donne un goût de chocolat à la galette, recouvrant même le goût de l’amande que j’aime tant. Palme, coco, cacao… je vous laisse faire votre choix. Le mien est fait. Mais au fait, pourquoi ces huiles-là et non pas des matières grasses végétales locales ? La raison est simple : pour que le feuillage soit réussi, il faut une matière grasse bien ferme. Pour une pâte feuilletée sans beurre, on doit donc se tourner vers une margarine de compét’ ou une préparation maison à base d’huile de palme, de coco ou de cacao.

Galette des rois maison frangipane ~ pâte feuilletée vegan sans gluten

Les ingrédients pour réaliser 1 galette pour 6 personnes

« Beurre » de tourage – 215 g

  • 120 g d’huile de coco désodorisée (en magasin bio)
  • 40 g de lait de soja – ou, à défaut, de lait d’amande
  • 60 g de purée d’amande complète

Pâte feuilletée végétale classique – 2 disques de 24 cm

  • 200 g de farine de blé T65
  • 90 g d’eau froide
  • 1/4 c. à café de sel
  • 1 c. à café de vinaigre de cidre ou de jus de citron jaune
  • Le « beurre » de tourage précédemment réalisé

Pâte feuilletée vegan sans gluten

  • 80 g de fécule de maïs
  • 75 g de farine de riz blanc
  • 60 g de farine de pois chiche
  • 1 c. à café de bicarbonate alimentaire
  • 1 c. à café de gomme de guar
  • 1 c. à café de ‘mix gom’ (en magasin bio) – ou de gomme d’acacia ou de xanthane
  • 100 g d’eau froide
  • 1/4 c. à café de sel
  • 1 c. à café de vinaigre de cidre ou de jus de citron jaune
  • Le « beurre » de tourage précédemment réalisé

Crème à l’amande, avec ou sans sucre

  • 200 g de lait de soja vanille – ou, à défaut, de lait d’amande
  • 1/2 c. à café d’agar-agar
  • 20 g de fécule de maïs
  • 0 à 80 g de sucre blond
  • 25 g d’huile de coco désodorisée (en magasin bio)
  • 80 g de poudre d’amande
  • 1 c. à café d’extrait d’amande amère

Finition

  • 1 fève
  • Un peu de gelée de coing ou de pommes, ou bien de confiture d’abricots lisse, et d’eau – ou, à défaut, un peu de lait de soja
Galette sans gluten
Galette sans gluten

Le déroulement de la recette :

  1. Réaliser le « beurre » de tourage :
    • Faire fondre l’huile de coco au bain-marie.
    • La verser dans un blender et ajouter le lait de soja ainsi que la purée d’amande.
    • Mixer de sorte à émulsionner la préparation.
    • Verser dans un récipient en verre – rectangulaire idéalement (‘j’utilise une boîte de conservation 21×15 cm). Pour plus de facilité pour la suite, je vous recommande de filmer le récipient puis de verser la préparation dessus. Le démoulage sera alors très facile.
    • Placer 1h au réfrigérateur.
  2. Réaliser la pâte (vous verrez parfois le terme « détrempe » circuler sur les recettes) :
    • Quelle que soit l’option choisie, avec ou sans gluten, la méthode est la même : verser les ingrédients secs dans la cuve de votre robot, hormis le sel. Mélanger l’eau, le sel et le vinaigre dans un bol. Verser sur la préparation sèche. Ajouter 50 g de « beurre » de tourage.
    • Utiliser la feuille, également appelée batteur plat, pour mélanger la préparation jusqu’à obtenir une boule. Bien sûr, il est possible de réaliser tout ceci à la main.
    • Placer la boule de pâte au centre d’un rectangle de film alimentaire et placer 30 minutes au réfrigérateur. Le film alimentaire permet à la pâte de ne pas sécher. Nous nous servirons de cette dernière durant toute la réalisation de notre pâte.
  3. 1, 2, 3… tourez ! Passons à l’étape qui fait fuir les personnes les moins motivées. Pour ma part, il s’agit de celle que je préfère.
    • Fariner votre plan de travail et abaisser la boule de pâte au rouleau. Avec l’aide de votre rouleau à pâtisserie, former un rectangle régulier de pâte.
    • Déposer ce qui reste de « beurre » de tourage, soit 165 g, au centre de votre rectangle de pâte.
    • Refermer les quatre bords de votre pâte au centre, afin d’envelopper le « beurre ».
    • Avec votre rouleau, former à nouveau un rectangle.
    • Replier le rectangle de pâte en trois, en commençant par la droite. Filmer et placer 30 minutes au réfrigérateur.
    • Déballer la pâte, fariner votre plan de travail et la déposer au centre, en veillant à faire pivoter la pâte d’un quart de tour vers la gauche. Avec votre rouleau, former un rectangle puis plier en trois, côté droit en premier. Filmer et placer 30 minutes au réfrigérateur.
    • Répéter cette dernière opération encore deux fois. Il est possible alors de congeler la pâte ou bien de réaliser de suite votre galette des rois.
  4. Réaliser la crème à l’amande :
    • Verser le lait de soja dans une casserole et ajouter l’agar-agar, la fécule, ainsi que le sucre si vous le souhaitez. Je vous recommande 60 g.
    • Faire chauffer la préparation à feu moyen en fouettant continuellement au fouet. Cette dernière va s’épaissir un peu avant que le lait ne frémisse.
    • Hors du feu, incorporer l’huile de coco désodorisée, la poudre d’amande ainsi que l’extrait d’amande amère. Bien mélanger.
    • Verser la préparation dans un bol et laisser refroidir au moins 1h, à température ambiante ou au réfrigérateur (dans ce cas, mieux vaut filmer la crème au contact).
    • Bien fouetter la crème avant de l’utiliser.
  5. Façonner la galette des rois :
    • Diviser votre pâton de pâte en deux morceaux de poids égal : soit 2 x 265 g pour la version à la farine de blé et 2 x 275 g pour la version sans gluten.
    • Avec votre rouleau, former deux disques de pâte de 24 cm de diamètre. Vous aider d’un cercle à pâtisserie pour obtenir un résultat propre.
    • Garnir un premier disque de crème à l’amande en vous aidant, idéalement, d’une poche à douille. N’oubliez pas de placer votre fève.
    • Déposer le second disque de pâte sur la galette. Souder les bords en appuyant tout autour puis les replier vers l’intérieur pour bien enfermer la crème. Appuyer de nouveau avec les doigts sur les bords, puis les chiqueter (c’est le terme employé) en les entaillant avec la pointe d’un couteau. Personnellement, j’utilise une fourchette.
    • Mélanger la gelée ou la confiture avec un peu d’eau et badigeonner le dessus et les bords de la galette. On peut aussi utiliser du lait de soja pour dorer la galette.
    • Placer au réfrigérateur le temps de préchauffer votre four à 180° (th.6). Il est également possible de congeler la galette à cette étape du parcours.
    • Dessiner des motifs sur la galette avec une lame de couteau, sans percer la pâte. Dorer une seconde fois.
    • Enfourner 30 à 35 minutes pour la galette sans gluten – 35 à 40 minutes pour la galette à la farine de blé.
    • Laisser tiédir avant de déguster.
    • S’il vous reste de la galette, il est possible de la conserver dans une boîte hermétique 2 à 3 jours. Je vous recommande de passer chaque part 3 minutes au four avant dégustation afin de lui redonner son moelleux. Il est également possible de congeler votre galette.

Retrouvez également sur mon blog d’autres recettes de galettes et de garnitures :

Le tutoriel en images

La petite vidéo express pour vous aider dans la réalisation de votre galette :

La minute Au Vert avec Lili

Avec vos p’tits plats, c’est votre corps qui est satisfait. Mais pas que. C’est également parfois vos besoins de créativité, d’estime de soi, de partage, de contribution ou de détente qui sont nourris. Le mois dernier, j’ai assisté à ma dernière soirée de formation de Communication Non Violente (CNV) appliquée dans le cadre de l’éducation. J’ai découvert comment reconnaître mes besoins et à déchiffrer ceux de mes proches, mais aussi à formuler des demandes. L’un des principes qui m’a le plus fasciné est que derrière chaque émotion, se cache un besoin, parfois nourri, parfois affamé. Et qu’un besoin demande à être vu, entendu, nommé. Concrètement, à la maison, avec un garçon de bientôt deux ans, ça donne :

  • « Mon chéri, j’ai bien vu que tu avais envie que je joue avec toi. Pour le moment, je prépare le dîner. J’ai besoin de me détendre et cuisiner me fait du bien. Je termine la quiche et je viens lire une histoire avec toi dans 5 minutes, ça te va ? » – Ce qui est bien plus efficace que « J’ai pas le temps de jouer là, tu vois pas que je dois faire à manger pour toute la famille ? »
  • ou encore « Quand tu montes sur la table alors que ça fait trois fois que je te demande de rester assis pour manger, j’ai le sentiment de ne pas être prise au sérieux. Est-ce qu’on peut trouver une solution toi et moi pour qu’on se sente bien tous les deux à table ? » – Mieux que « Tu vas arrêter de me prendre pour une idiote ? Assis j’ai dit, c’est pas compliqué, non ?! »
Gabriel et sa couronne
Gabriel et sa couronne

Juste pour être bien claire : pour moi, c’est parfois un challenge que de garder mon calme et de faire preuve de patience dans des situations où Gabriel teste les limites, lorsqu’il refuse de faire la sieste et est grincheux toute l’après-midi, ou encore quand je suis fatiguée et que je me sens débordée. Apprendre à déceler et à communiquer mes besoins m’aide énormément dans ma vie de famille, avec mon mari et mon fils. Si vous souhaitez aller plus loin, je vous recommande la lecture de cet article.

Je vous laisse avec un petit exercice tout simple : la prochaine fois que vous vous sentez frustré(e), en colère, triste… Posez-vous la question suivante : quel besoin n’est pas nourrit dans cette situation pour moi ?

  • gilliers
    26/01/2020 at 15:18

    hum ?
    farine de blé … sans gluten ?
    le titre dit sans gluten
    merci de cette precision

    Reply
    • Lili
      26/01/2020 at 16:51

      hum ? sceptique ?
      il suffit juste de lire l’article.
      le titre ne ment pas.

      Reply
    • gilliers
      26/01/2020 at 20:42

      ah ok pardon je suis restée » bloquée » sur la farin de blé et je ne suis pas allée plus loin
      le vos suis et vous m’avez beaucoup rendu service , et aussi avec l’aide de santé facile votre livre car on est perdue , quand vous apprenez que vous avez une candidose ++++
      merci de vos partages

      Reply
  • gridelle
    09/01/2020 at 11:17

    cette pâte feuilletée m’interpelle vraiment, surtout le « beurre de tourage ». Mon compagnon est intolérant au lactose et même s’il supporte encore assez bien le beurre classique je cherche des alternatives. celle-ci est hyper interessante

    Reply
  • Cassiope
    04/01/2020 at 19:49

    Merci pour tes essais, je vais tester cela prochainement. Pour ce qui de la CNV le livre qui m’a beaucoup aidée c’est Cessez d’être gentils soyez vrais de Thomas d’Assembourg. Le titre est un peu bizarre mais j’ai trouvé ce livre formidable. Je l’ai lu plusieurs fois et à chaque fois j’y découvrais qq chose de nouveau (bizarre j-hein, comme si ça n’y était pas la fois d’avant….) petit à petit j’ai pu progresser grâce à cela. Je te souhaite une heureuse année 2020

    Reply
  • Emmanuelle
    04/01/2020 at 09:47

    Lili, merci infiniment pour ce que tu partages. Je te suis depuis quelques années et ton livre de 70 recettes anti-candida est mon guide. C’est la première fois que j’ai pris plaisir à cuisiner pour moi et à découvrir avec plaisir de nouvelles recettes. À me laisser sentir ce dont j’ai envie, pour moi. Le chemin est long, comme toi, le mien est jalonné de lectures et d’exploration pour aller à la rencontre de mon âme, vers la lumière. Merci d’être là
    Très belle année 2020, pour s’ancrer un peu plus dans l’amour de soi.
    Avec toute ma gratitude,
    Emmanuelle

    Reply

Votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.*


Attention : Au Vert avec Lili est en pause pour le moment. Les commentaires ne seront donc pas lus par son auteure. Merci de votre compréhension.
- COPYRIGHT -
© Au Vert avec Lili 2012-2020 - Les textes et photos sont la propriété de l'auteure du site Au Vert avec Lili (sauf mention contraire) et ne sont pas libres de droits. Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes et photos sur vos sites/blogs/page Facebook/compte Instagram (etc.). Toute reproduction de ce blog et de son contenu, tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteure. Prendre connaissance des mentions légales. Note sur l'usage des cookies.