Salade de lentilles estivale (vegan)

Aujourd’hui, je vous livre une recette toute simple, comme j’en fais souvent, et notamment l’été ! Une petite salade de lentilles estivale, ça vous dit ? L’été, je raffole des salades composées. C’est frais, c’est coloré, c’est simple à préparer, c’est léger et sain. Et avec un peu d’organisation, c’est ultra rapide à réaliser. En parlant d’organisation, je vous livre quelques trucs et astuces après le déroulement de la recette pour gagner du temps en cuisine. Si vous en avez à partager, surtout n’hésitez pas à me laisser un commentaire !

Salade de lentilles

Vous l’aurez compris, je poste cet article pour vous donner surtout quelques idées. Car dans une salade, on glisse finalement ce qu’on a sous la main. Prenez ma salade de lentilles estivale comme une suggestion. Car c’est surtout le reflet de ce que j’aime manger. C’est une proposition que vous êtes libre d’accommoder à vos envies du moment. D’ailleurs, je dis “salade de lentilles” mais en vrai, ma recette peut se transformer en salade de pâtes. La veille, du reste, c’était une salade de pâtes avec des morceaux de tofu en plus. Ce peut aussi être une salade de riz, de sarrasin, de quinoa, de millet… J’espère en tous les cas que vous passez un bel été ! Portez-vous bien.

Salade de lentilles

Salade de lentilles estivale

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 280 g de lentilles cuites*
  • 2 feuilles de salade type feuille de chêne – ou 2 poignées de mâche ou de roquette
  • 1 petit poivron rouge ou orange ou 1/2 s’il est moyen ou gros**
  • 4 petites tomates grappe***
  • 1/3 de concombre Noa**
  • 12 olives noires
  • Quelques feuilles de persil ou de basilic frais
  • 2 c. à soupe de graines de chanvre, de tournesol, de courge ou de sésame – ou un mélange
  • 2 c. à café de levure maltée ou de poudre d’amande pour les personnes cœliaques
  • + selon les goûts et les envies : fleur de sel, mélange 5 baies, spiruline, curcuma…****
  • 2 c. à café de moutarde à l’ancienne
  • 1 c. à soupe de vinaigre balsamique blanc ou de vinaigre de cidre
  • 2 c. à soupe d’huile de votre choix (idéalement un mélange spécial “oméga”)

Déroulement de la recette :

  1. Verser les lentilles dans un saladier ou les répartir dans 2 assiettes.
  2. Laver la salade, le poivron, les tomates et le concombre.
  3. Retirer le pédoncule ainsi que les graines du poivron. Ôter les pépins du concombre qui peuvent être indigestes.
  4. Hacher la salade, détailler le poivron, les tomates et le concombre en petits dés. Ajouter dans le saladier ou répartir dans les assiettes.
  5. Ajouter les olives ainsi que le persil ou le basilic.
  6. Saupoudrer de graines et de levure maltée ou de poudre d’amande, ainsi que de fleur de sel, mélange 5 baies, spiruline, curcuma… en fonction de vos envies.
  7. Dans un petit bol, mélanger la moutarde, le vinaigre et l’huile. Ajouter dans le saladier ou répartir dans les assiettes.
  8. Mélanger avant de déguster. Vous pouvez également placer la salade de lentilles au réfrigérateur pour la manger bien fraîche.

Astuces :

  1. *Un poids de céréales ou légumineuses cuits se divise généralement par 3 pour donner le poids cru. 240 g de lentilles cuites équivaut donc à 80 g de lentilles crues. Et 80 g de lentilles crues équivaut à 240 g de lentilles cuites.
  2. *Je compte généralement 40 à 60 g (poids cru – soit 120 à 180 g poids cuit) de légumineuses ou céréales par personne lorsque je réalise une salade. Lorsque c’est pour accompagner des légumes, je compte plutôt 60 à 80 g (poids cru – soit 180 à 240 g poids cuit), en fonction des appétits.
  3. *Je cuis mes lentilles en grande quantité. Je divise ensuite mes lentilles cuites en portions individuelles que je congèle. J’ai des petits contenants de la marque Nûby™ que je trouve parfaitement adaptés. Ils sont sans BPA, respectueux de la planète et prennent peu de place. Je place mon ou mes contenant(s) au réfrigérateur la veille pour utiliser mes lentilles le lendemain. Les pâtes au blé ou à l’épeautre ainsi que le quinoa et le millet se congèlent également très bien. Les pâtes au sarrasin sont sèches après décongélation. Aussi, tout comme le sarrasin et le riz, je vous déconseille de les congeler.
  4. *Je propose des lentilles dans cette recette mais libre à vous de partir sur des pâtes de blé, de petit épeautre ou de sarrasin, du riz, du sarrasin, du quinoa ou du millet. Pensez alors à rajouter quelques dés de tofu (je vous commande pour cette recette 100 g de tofu lacto-fermenté au tamari de la marque bio Sojami) pour assurer votre apport en protéines (pour rappel, la dose quotidienne de protéines recommandée est de 1,5 à 2 g par kilo de poids de corps, soit 90 à 120 g de protéines/jour pour une personne pesant 60 kg – quelques exemples concrets de protéines végétales vous attendent dans cet article).
  5. **Les quantités que je vous donne sont à adapter à votre faim !
  6. ***J’aime beaucoup les petites tomates en grappe que je trouve plus sucrées que les tomates rondes classiques (cf. photo de la recette, elles sont en fond). Libre à vous d’utiliser des petites tomates cerise colorées ou des tomates “Noire de Crimée” ou “Cœur de bœuf”. Il faudra alors adapter les quantités.
  7. ****Petite astuce iodée : on peut mélanger de la fleur de sel à de l’algue nori séchée (celle qui sert à réaliser les makis) que l’on découpe en tous petits morceaux aux ciseaux. On peut rajouter à cette préparation des graines de sésame torréfiées ou non, réduites en poudre ou non, afin d’obtenir un gomasio maison.
  8. À la maison, j’ai ce que j’appelle mon plateau à “grigris”. Il s’agit de diverses choses, de type graines et superaliments, que j’aime saupoudrer sur mes plats selon mon humeur du moment, comme de la fleur de sel, du poivre mélange 5 baies, de la levure maltée, de la poudre d’amande, de la spiruline, du curcuma, du curry, des graines de chanvre, des graines de sésame, un mélange maison de graines de courge et de tournesol, de la purée de sésame… Lorsque l’on passe à table, je place mon plateau au centre et chacun agrémente son repas en fonction de ses envies.
Print Friendly, PDF & Email

5 comments

  1. Cécile says:

    Très bonne idée de salade ! Merci pour toutes ces astuces, qui me semblent très utiles.
    J’aime beaucoup en faire toute l’année, mais d’autant plus pendant l’été. Les lentilles, j’aime aussi les faire germer pour les faire en salade, ça peut être une belle variante à cette salade.
    Bonne journée.

  2. Animal Sensible says:

    Coucou !
    Je n’ai jamais testé la poudre d’amande dans les salades mais ça me donne bien envie. Surtout quand je veux y ajouter des amandes mais sans son côté trop croquant :)

    • Merline says:

      Animal Sensible, pour avoir des amandes plus tendres, il suffit de les faire tremper quelques heures, elles deviennent presque fondantes !

Laisser un commentaire