Tartine chaude aux endives, pommes, orange et noix (vegan)

À la maison, on ne mange pas beaucoup d’endives. Non pas qu’on n’aime pas ça, au contraire. Seulement, on aime ça sous deux formes différentes. Car si je raffole des endives cuites, mon mari ne jure que par les endives crues ! Alors, pour faire simple, je n’en achète pas. Quitte à nous priver tous les deux.

Tartine chaude aux endives

Fort heureusement, beau-papa cultive des endives dans son potager et nous en a donné plusieurs à l’occasion d’une visite. J’ai d’abord préparé une salade d’endives aux pommes et aux noix pour mon mari, avant de décider d’en cuisiner quelques-unes pour moi, braisées à l’orange, comme souvent. Eurêka ! Une préparation aux endives, aux pommes, à l’orange et aux noix a vu le jour, avant d’atterrir sur une belle tranche de pain, recouvert de purée de cacahuètes. Ma recette de tartine chaude aux endives, pommes, orange et noix était née, l’association étant une vraie réussite !!

Tartine chaude aux endives

Tartine aux endives, pommes, orange et noix

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 belles endives
  • Le jus d’1 orange (à jus ou sanguine)
  • 1 c. à café de curry
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 pomme type Golden bio
  • 2 belles tranches de pain, avec ou sans gluten
  • Un peu de purée d’oléagineux au choix (amande, noisette ou cacahuète)
  • 1 belle poignée de noix concassées
  • Du gomasio, de la levure maltée, de la spiruline…

Déroulement de la recette :

  1. Laver les endives et les découper en lamelles. Les déposer dans une sauteuse.
  2. Ajouter le jus de l’orange, le curry ainsi que le sel et faire cuire 8 minutes à couvert sur feu moyen. Mélanger régulièrement.
  3. Ajouter la pomme préalablement lavée/épépinée puis découpée en cubes, et poursuivre la cuisson 12 minutes.
  4. Faire griller 2 belles tranches de pain.
  5. Tartiner de purée de cacahuète, d’amande ou de noisette, puis répartir la préparation.
  6. Ajouter 1 petite poignée de noix concassées sur chaque tartine, saupoudrer de gomasio, de levure maltée, de spiruline ou autre, et servir aussitôt.

Note : Délicieuse chaude comme froide, la tartine se déguste avec une salade de mâche ou des crudités.

Print Friendly, PDF & Email

4 comments

  1. Faustine says:

    La situation vis à vis des endives est exactement la même chez moi : sachant que ta recette de soupe endives et curcuma est devenue un classique, même pour mon compagnon, j’ai immédiatement testé cette recette, et c’est en effet une réussite !! Merci beaucoup de l’avoir partagée :)

  2. Animal Sensible says:

    Cela fait au moins 15 ans que je n’ai pas mangé d’endives cuites (j’adore les crues en même temps…) mais ta tartine me donne fort envie de la redécouvrir de cette façon.
    Je la testerais quand Monsieur sera absent car ce n’est pas son truc, ni cuit ni cru ! (Ce n’est pas perdu pour tout le monde )

  3. Milounette says:

    C’est vrai que pour ma part, j’ai plutôt tendance à déguster les endives crues, j’ai un a priori avec les endives cuites (traumatisme d’enfance avec les endives aux pommes et à la cannelle de mon père que je détestais), mais là tu me donnes bien envie de retenter l’expérience ! Belle semaine à toi.

Laisser un commentaire