Quiche au tempeh et tomates séchées (vegan)

Cet été, notre jardin a été généreux en tomates. Si bien que j’ai dû trouver une méthode de conservation. Et quoi de plus simple et de plus délicieux que des tomates séchées ? J’ai déshydraté mes tomates coupées en tranches pendant 20 heures à 50 degrés, obtenant ainsi des tomates encore moelleuses, à conserver en bocal dans de l’huile ou à congeler. Personnellement, j’ai opté pour la seconde solution. Si bien que j’ai désormais des tomates séchées à portée de main !

J’avais également de la farine, du tofu soyeux et du tempeh à passer, et c’est pourquoi je me suis naturellement tournée vers une quiche. J’ai ajouté au tofu soyeux et du lait végétal, ainsi que de la fécule. D’ailleurs, concernant cette dernière, je tiens à préciser que pour ne pas prendre de risque, maniant ici de la tomate, un fruit acide de base donc, j’ai préféré employer de l’arrow-root pour faire tenir mon appareil, la fécule de maïs n’aimant pas l’acidité. Vous pouvez la remplacer par de la fécule de pomme de terre ou de tapioca. L’ajout de fécule permet d’obtenir une texture plus ferme, réellement proche d’une quiche (la méthode utilisée est un peu celle du clafoutis finalement).

Quant à la pâte, je l’ai réalisée avec des farines de millet, d’amarante et de maïs, mais vous pouvez très bien opter pour des farines de votre choix, dès lors que l’une d’entre elle est « consistante ». Ainsi, en version avec gluten, vous pourrez opter pour 300 g de farine de blé T65 ou T80 ou encore de petit épeautre (ou un mélange des deux). Si comme moi vous êtes sensible au gluten, partez sur 200 g de farine de riz complet et 100 g de farine de maïs, amarante, lentilles vertes, ou coco, ou bien encore 220 g de farine de riz blanc ou complet et 80 g de farine de sarrasin ou de châtaigne… Les possibilités sont grandes !

Pour donner un petit quelque chose en plus à ma quiche, j’ai ajouté de la purée de sésame à ma pâte. Rien ne vous empêche de la remplacer par une purée d’amande.

Quiche au tempeh et tomates séchées

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

Pour la pâte

  • 150 g de purée de sésame 1/2 complet
  • 100 ml de lait végétal au choix
  • 1 pincée de sel
  • 130 g de farine de maïs
  • 100 g de farine de millet*
  • 70 g de farine d’amarante

Pour l’appareil

  • 400 g de tofu soyeux égoutté
  • 150 ml de lait végétal au choix
  • 40 g d’arrow-root (ou, à défaut, de fécule de pomme de terre ou de tapioca)
  • 1 c. à soupe de moutarde
  • 2 c. à café de miso de riz
  • 1 c. à soupe de poudre d’amande
  • 1/2 à 1 c. à café, selon les goûts, d’épices au choix : curry, curcuma ou noix de muscade
  • 200 g de tempeh nature ou fumé, coupé en dés
  • 80 g de tomates séchées, coupées en petits dés

Préchauffer votre four à 180° (th.6).

Préparer la pâte : dans un saladier, bien mélanger à la fourchette la purée de sésame, le lait végétal et le sel.

Dans un second saladier, mélanger les farines entre elles puis les verser en pluie dans le premier saladier, en mélangeant bien à la cuillère en bois, jusqu’à l’obtention d’une pâte de type crumble.

Chemiser un moule de 26 à 28 cm de diamètre, déposer la pâte au centre, et, à l’aide de vos mains, répartir la pâte uniformément, en la faisant monter sur les bords de votre moule.

Préparer l’appareil : dans un saladier, battre au fouet le tofu soyeux avec le lait végétal, l’arrow-root ou la fécule, la moutarde, le miso, la poudre d’amande et l’épice choisie.

Ajouter le tempeh et les tomates et bien mélanger à la cuillère.

Répartir l’appareil sur la pâte.

Enfourner 40 minutes.

Laisser reposer 5 à 10 minutes avant de déguster chaud ou tiède. Cette quiche est aussi délicieuse froide !

Astuce : Remplacez le tempeh par du tofu aux herbes ou du tofu fumé, les tomates séchées par des olives coupées en deux. La poudre d’amande peut être remplacée par de la levure maltée, pour les personnes non cœliaques.

Conservation : Cette quiche se conserve 4 jours au réfrigérateur.

*NoteLe millet ne contient pas de gluten. Toutefois, en raison du risque élevé de contamination croisée, cette farine est à éviter pour les personnes cœliaques. Optez plutôt dans ce cas pour de la farine de riz complet.

Print Friendly, PDF & Email

10 comments

  1. Hélène says:

    Hello !!
    Question pratique : je fuis le tofu (par goût, éthique, physiologie…), par quoi conseillerais tu de le remplacer ?!…?
    Merci d’avance pour ton avis !

    LN

  2. la team chacha says:

    Pfouuua !!! O.o La photo me fait saliver ! … et il est 10 h du matin à peine :) Quel délice ça doit être ! Bisouuuus

  3. Miss_Végé says:

    J’adore les recettes de quiche vegan et le tempeh est mon nouveau coup de coeur alors je vais essayer ta recette à coup sûr !
    Par contre, je ne suis pas fan de la farine de riz (je ne suis pas intolérante au gluten mais je fais attention de ne pas en consommer trop), quelle farine sans gluten pourrait la remplacer ? C’est souvent celle-là qu’on conseille en remplacement de la farine de blé alors je suis souvent coincée.

Laisser un commentaire