Patate douce rôtie au four, purée d’avocat et cacahuètes (vegan)

Je ne pensais pas publier cette recette de patate douce rôtie au four sur mon blog (d’où la photo très basique), et puis vous avez été si nombreux à l’aimer sur Instagram, que j’ai eu envie de partager avec vous ce repas tout simple. Je tiens à préciser que toutes mes recettes sont simples et rapides. Car au quotidien, je cuisine bel et bien les recettes que vous trouvez sur mon blog. En effet, je passe en moyenne 30 minutes à 1 heure à préparer mon dîner, dont les restes servent souvent à nous nourrir le lendemain midi, mon mari et moi. Se nourrir n’est pas un acte anodin ! Pour moi, si on peut passer 1 heure sur Facebook, on peut passer 1 heure en cuisine…

Bien manger est important à mes yeux. Aussi, j’y consacre une grande partie de mon (petit ~ pas nécessaire d’être riche pour consommer bio !) budget, préférant les produits de qualité. L’arrivée en masse sur le marché des plats préparés et des fast-food nous ont fait croire qu’on pouvait directement passer à table, sans avoir à lever le petit doigt. Mais en vrai, faire les courses, préparer sa table et ses repas fait partie de la vie. J’ajouterais même que c’est l’une des choses les plus importantes de la vie !! Car si respirer et boire de l’eau sont les priorités numéro un de notre corps, manger arrive en second. Je sais qu’on a des vies agitées. Moi aussi je travaille, j’ai une maison à faire tourner, des animaux à m’occuper, des activités à faire, du temps à prendre pour moi… Pourtant, même quand je n’ai pas le courage, je me force à cuisiner. Car je m’aime assez pour le faire.


Patate douce rôtie


Je ne blâme personne et si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que je parle calmement, sans pointer quiconque du doigt. Je cherche juste à vous donner l’envie de vous remettre en question peut-être ou à vous motiver, qui sait… J’encourage vivement ceux qui souhaitent des idées de repas à me suivre sur Instagram, car j’y poste régulièrement mes assiettes. Je vous invite par ailleurs à prendre un peu de temps le week-end par exemple pour feuilleter des livres/blogs de recettes, pour préparer des plats ou simplement pour hacher des oignons et des légumes ou cuire des céréales et des légumineuses, que vous congèlerez par la suite. Si vous êtes organisé, vous pourrez faire vite et bien, promis ! Je ne suis pas meilleure que vous, je suis comme vous. Lorsque j’ai démarré mon blog en 2012, je ne savais pas cuire du riz, Picard était mon meilleur ami et je faisais tout brûler.

Redonnez sens à vos repas, ajoutez de l’amour dans tout ce que vous faites, chaque jour, et vous verrez, vous aimerez délaisser votre ordinateur pour vos fourneaux…! Je referme cette parenthèse pour vous présenter ce qui suit. Un plat express donc, à base d’un trio gagnant : patate douce, avocat et cacahuètes.


Patate douce rôtie 2

Patate douce rôtie au four à l’huile de coco, purée d’avocat et cacahuètes

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 1 belle patate douce, lavée*
  • 2 c. à café d’huile de coco*
  • 2 pincées de cannelle
  • La chair d’1 avocat bien mûr
  • 1 c. à soupe de purée de cacahuète
  • 1 bel oignon jaune, pelé et haché finement
  • 2 c. à café d’huile d’olive
  • Graines germées (optionnel)
  • Cacahuètes concassées (optionnel)


Déroulement de la recette :

  1. Dans un premier temps, préchauffer votre four à 200° (th.6/7).
  2. Ensuite, couper la patate douce en 2, dans le sens de la longueur.
  3. Placer les 2 moitiés de patate douce dans un plat allant au four, face vers le haut.
  4. Déposer 1 c. à café d’huile de coco et 1 pincée de cannelle sur chaque moitié.
  5. Enfourner alors pour 45 minutes, à 200° (th.6/7) donc. Une fois les 45 minutes écoulées, éteindre le four (cette étape est importante, elle permet au légume de se ramollir légèrement et ainsi, c’est bien meilleur, faites-moi confiance !).
  6. Le four toujours éteint, écraser dans un bol à la fourchette l’avocat avec la purée de cacahuètes. Réserver.
  7. Faire revenir l’oignon jaune à feu doux et à couvert, dans un peu d’huile d’olive, jusqu’à ce qu’il soit bien fondant, une dizaine de minutes.
  8. Sortir les patates douces du four, les déposer dans les assiettes de service, répartir le “guacamole” et les oignons.
  9. Servir avec des graines germées et des cacahuètes concassées.


*Notes : Personnellement je ne pèle pas ma patate douce, que je choisis bio. Je mange la peau. Mais libre à vous de le faire. On peut remplacer l’huile de coco par de l’huile de cacahuètes, de l’huile d’olive ou de l’huile de sésame.

Astuce : J’accompagne ma patate douce de galettes de flocons, comme sur la photo.

Variante : On peut remplacer le “guacamole” et les oignons par du brocoli cuit à la vapeur, nappé d’une sauce à base de crème d’amande et de purée de cacahuètes.

Conservation : Se conserve 3 jours au réfrigérateur. La patate douce et les oignons cuits peuvent se congeler, le “guacamole” non.

image_pdfimage_print

Alice, alias Lili, maman d’une petite tornade, humaine imparfaite, auteure et coach bien-être.

Je partage sur mon blog des p’tits plats et desserts végétaliens/sans gluten du quotidien pour tous, quel que soit votre régime alimentaire, pour une cuisine alternative gourmande et facile, sans étiquettes ni prise de tête.

Que vous ayez envie de plus de vert dans votre vie, de repas plus respectueux de votre corps et de la planète, ou simplement d’instants gourmands légers, vous êtes au bon endroit.

Bienvenue !

5 CLÉS POUR MIEUX DIGÉRER

Plus de confort, plus de vitalité, plus de simplicité.

Recevez dans votre boîte mail l’atelier vidéo bien-être Vert ma Vie dans lequel je partage avec vous mes 5 clés pour une meilleure digestion. 

ENVIE DE PLUS ?

Plus de confort, plus de vitalité, plus de simplicité.

Renseignez votre adresse e-mail et recevez un e-book de recettes exclusives végétales et sans gluten, qui apporteront la touche de douceur qui manque à votre journée !

Coach de vie certifiée et conseillère en naturopathie spécialisée dans la sphère digestive, je suis formée à la gestion des Troubles du Comportement Alimentaire, à l’accompagnement, ainsi qu’à la nutrition.

J’ai fait le choix de restreindre la publicité sur mon blog pour vous permettre d’avoir une navigation plus agréable. En désactivant votre bloqueur de publicité sur ce site vous soutenez mon travail et je vous en remercie !

34 réponses

    1. Bonjour! La recette est super , pour préparer la sauce avocat à l ‘ avance , j ai ajouté un peu de jus de citron. Délicieux!
      Amitiés.
      Laurence.

  1. J’ai testé et j’ai adoré, depuis, j’en refais régulièrement.
    Par contre j’ai arrêté l’huile de coco (très mauvaise pour le cholestérol, bien pire que le beurre), je le remplace donc par de l’huile d’olive ou bien de la margarine.

  2. Bonjour, j’ai fait cette recette pour mes trois ados, dont un vient de devenir végétarien et les deux autres absolument pas : ils ont tous adoré ! Et les tartelettes crues au kaki en dessert… un vrai repas de fête ! Merci pour ce blog qui est une source de trésors pour les débutantes en cuisine végétarienne – et les confirmées aussi j’en suis sûre.

  3. Merci pour cette recette, comme toujours, elle m’a inspiré et a eu un grand succès.

    Pour le guacamole j’ai préféré ne pas mettre de purée de cacahuète mais un peu de piment en poudre, que j’ai recouvert de graines de sésame et d’oignons rouges (crus) pour un mélange moelleux-craquant. Je l’ai servi avec une part de tarte aux concombres, et ce repas végétarien proposé à des carnivores confirmés a été un succès !

  4. Merci pour cette recette ! Je l’ai testée ce soir. Moi et mon homme avons adoré ! J’ai rajouté du jus de citron dans la purée d’avocat parce que j’avais envie d’une note un peu acide, mais c’est tout à fait personnel.
    Un délice, à refaire !

    1. Bonsoir Lili,
      Je vais essayer de la faire. Ayant un problème de candida albicans chronique (comme touille me semble), je suis au régime.

  5. “Face vers le haut” c’est à dire la partie avec la peau vers le haut ou la partie avec la chair vers le haut ? Un peu bête ma question mais j’ai un doute …

  6. Je suis une grande fan de la patate douce, il faut absolument que je m’essaye à cette recette ! :) J’essaie dans faire pousser dans mon potager cette année, on verra ce que ça donne…
    (Curieux, je ne reçois plus les mails m’alertant de nouveaux articles depuis plusieurs semaines :( )

  7. Merci merci ça a l’air super bon et en effet très simple à réaliser, avec peu d ingrédients en fait… donc j’ai hâte de pouvoir l’essayer quand j’aurais mon petit appartement étudiant!:)

  8. Oh la la, quel régal !!

    Il faut dire que je pars de loin : je n’avais fait cuire les patates douces au four. Qu’est-ce que c’est bon ! Les patates sont fondantes, miam.
    Et le mélange avocat cacahuètes, je n’aurais pas imaginé le faire, c’était délicieux !

    Merci pour cette recette

  9. Je n’aurais jamais oser cacahuètes et avocat ! Du coup ca à l’air réellement excellent ! Ca à vraiment pas l’air compliqué et cela donne envie de tester !
    A faire un weekend !

  10. Je suis totalement en accord avec ta philosophie et ta manière de cuisiner. Je n´ai certes pas une vie aussi remplie qu´une mère de 4 enfants, mais je travaille à plein temps, je vis seule et doit donc assurer le ménage, les courses, la lessives et toutes les autres corvées, tout en essayant de garder une vie sociale et de faire du sport. Mais j´aime tellement cuisiner que je classe ces moments dans “le temps pour soi”, pour moi, c´est presque une sorte de méditation, une facon de laisser s´échapper les pensées, de revisiter ma journée. Cependant, c´est vrai, il y a des jours où je n´ai pas le courage de cuisiner, et alors là le plus souvent c´est crudités trempées dans du houmous ou bien salade composée…
    En ce qui concerne ta recette, je la garde dans un coin de ma tête, car je n´achète pas souvent d´avocats (c´est cheeer). En revanche, pour l´avoir déjà testé, l´association patate douce-cacahuète est une tuerie…J´aime aussi l´idée d´ajouter des oignons confits.
    Merci pour ce partage et à bientôt.

  11. Miam, il y a absolument tout ce que j’aime dans ta recette!! Je testerais c’est certain!
    Et je ne peux qu’applaudir des deux mains ton ode à la cuisine :)
    Bises Lili!

  12. Bonjour Alice,
    Je vais parler “blonde” mais je ne comprends pas quand tu dis, je te cite “Enfourner 45 minutes. Éteindre le four” :s. Une fois le four chauffé à 200°, j’y mets les patates douces pendant 45 minutes dedans mais sans que le four ne continue à chauffer c’est ça ? (ou pas du tout :p)

    1. Bonjour, je me pose aussi la question. Je pense que c’est une fois les 45 min de cuisson qu’il faut éteindre le four.. Ce qui suppose de laisser les patates douces dans le four fermé et éteint le temps de préparer le reste… Je pense…

    2. Tu n’es pas la seule pour tout te dire…
      Je n’ai pas compris si l’on doit l’éteindre après les 45 minutes ou avant haha
      Et j’aimerais terriblement essayer cette recette

    3. Sakura je suis en train de réaliser la recette et je me fais la même réflexion que toi :-) Je vais essayer en coupant le four, on verra bien ! En tout cas elle me donnait trop envie cette recette, j’ai pas résisté longtemps, merci Lili !

    4. Bonjour à toutes,

      Je viens de tout préciser à nouveau dans la recette, puisque ce n’était pas clair… ;)
      Vous pouvez aller voir. :)

      Merci.

      Lili

      1. Merci pour cette précision Alice ^w^
        Je teste la recette ce weekend et je te dirai ce que mon amoureux et moi on en a pensé ! Bon weekend !

      2. Finalement après avoir regardé des recettes similaires j’ai fait de la bonne manière :-) Et c’était un délice, merci encore !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *