3 galettes « frangipane » végétales pour l’épiphanie ! (vegan)

Il y a tout juste cinq ans, je réalisais ma première galette des rois, et végane qui plus est ! Je m’apprêtais à quitter ma région parisienne natale pour m’installer dans le Sud de la France avec mon mari et, pour fêter ça, j’avais invité ma famille autour d’un thé et d’une galette. Mon Papi était encore alors de ce monde et je me souviens qu’il avait eu la fève, que c’était le roi, et qu’il avait choisi ma cousine pour reine. C’est peut-être pour ça que j’aime tant l’épiphanie, pour tous les bons souvenirs que ce moment me rappelle. Et pour la galette, bien sûr. ;-)

Vous êtes nombreux à plébisciter ma recette de galette des rois végétalienne, publiée sur mon blog en 2013. Je sais que plusieurs d’entre vous ont également craqué à plusieurs reprises pour ma galette à la poire, à l’amande et au chocolat. Ma frangipane crue a également remporté son petit succès. Si le choix ne manque donc pas côté galette des rois sur mon blog, je vous propose tout de même 3 nouvelles recettes de galettes « frangipane » végétales pour l’épiphanie !

3 galettes "frangipane" végétales pour l'épiphanie

Hier soir, nous avons tiré les rois avec mes copines du gi gong et j’ai apporté plusieurs desserts, tant qu’à faire. ;-) Dans le Sud, la galette des rois, c’est en fait une brioche, appelée également « couronne des rois provençale ». Avant de quitter le Nord, je n’avais jamais entendu parler du « gâteau des rois », comme ils disent aussi. Pour moi, il n’existait que la galette des rois de mon enfance, à la pâte feuilletée et à l’amande, nommée par mes nouveaux voisins « frangipane » et souvent reléguée au second plan.

Ndlr : à ne pas confondre avec la galette des rois à la frangipane qui, comme me l’a appris mon amie Jujube, est une pâte feuilletée garnie de crème d’amande mélangée à de la crème pâtissière. Il y a tout juste cinq ans, je réalisais donc ma première galette des rois. Aujourd’hui, je sais que cette dernière n’a pas la même allure ni le même goût selon les régions de France, les traditions des uns et des autres, et les préférences des pâtissiers, amateurs ou professionnels.

3 galettes "frangipane" végétales pour l'épiphanie

Pour mes copines du gi gong, j’avais envie de revisiter ma galette « du Nord », « frangipane » en langage du Sud (vous suivez ?). Et tant qu’à faire, je souhaitais aussi vous proposer une nouvelle recette, que l’on peut facilement décliner en fonction de ses envies. Je suis donc partie de la recette classique de galette, façon « Marmiton », que j’ai végétalisée et retravaillée à ma sauce (moins de sucre et du sucre blond voire complet, de l’huile de coco au lieu du beurre, des graines de chia moulues pour remplacer les œufs…), et puis des saveurs dont je raffole : cacao cru et sirop d’érable, noix de coco et poire, pralin et amande amère.

Cette année, le plus difficile pour vous sera donc de choisir la (ou les !) galette(s) que vous allez déguster. Joyeuse épiphanie !

3 galettes "frangipane" végétales pour l'épiphanie

Galette au cacao cru et à l’érable

Pour 6 personnes :

  • 100 g de poudre d’amande
  • 60 g d’éclats de fèves de cacao cru (ou, à défaut, de cacao en poudre*)
  • 15 g de graines de chia moulues* (ou, à défaut, de graines de lin moulues)
  • 50 g d’huile de coco molle (mais pas fondue, juste ramollie, pas dure quoi !!)
  • 6 c. à soupe de lait végétal au choix (+ un peu de lait pour la dorure)
  • 40 g de sucre blond ou complet
  • 20 g de sirop d’érable (ou, à défaut, de sirop d’agave)
  • 1 c. à café d’extrait d’amande amère (facultatif)
  • 2 pâtes feuilletées végétales*
  • 1 fève (1 noix du Brésil, 1 noisette, 1 amande…)

Déroulement de la recette :

  1. Dans un saladier, mélanger à la fourchette la poudre d’amande, les éclats de fèves de cacao cru, les graines de chia, l’huile de coco, le lait végétal, le sucre, le sirop et l’extrait d’amande amère.
  2. Déposer une première pâte feuilletée sur votre plan de travail et la passer rapidement sous votre rouleau à pâtisserie afin de l’affiner un peu plus. Découper un cercle de 24 cm de pâte à l’aide d’un cercle à pâtisserie ou d’un moule et répartir la préparation précédente. Prendre soin de bien l’étaler uniformément à la spatule et veiller à laisser vierge 1 bon cm sur les bords.
  3. Déposer la fève sur l’appareil.
  4. Déposer la seconde pâte feuilletée sur votre plan de travail et la passer rapidement sous votre rouleau à pâtisserie afin de l’affiner un peu plus. Découper un cercle de 24 cm de pâte à l’aide d’un cercle à pâtisserie ou d’un moule et déposer la pâte soigneusement sur l’appareil de votre galette.
  5. Rouler les bords de la galette vers vous et les sceller en appuyant avec le bout d’une fourchette. Former des épis avec un couteau, piquer la galette ça et là avec la fourchette avant de la badigeonner d’un peu de lait végétal, au pinceau.
  6. Enfourner 5 minutes à 180° (th.6) puis 15 minutes à 200° (th.6/7). Le temps de cuisson peut varier en fonction des fours.
  7. Laisser tiédir voire refroidir avant de déguster.

Petite précision : Si vous optez pour du cacao en poudre, votre galette peut être un peu plus sèche, notamment en fonction du cacao utilisé. Aussi, je vous conseille d’ajouter 1 à 2 c. à soupe de crème végétale à votre préparation.

3 galettes "frangipane" végétales pour l'épiphanie

Galette à la noix de coco et à la poire

Pour 4 à 6 personnes :

  • 100 g de poudre d’amande
  • 60 g de noix de coco râpée
  • 15 g de graines de chia moulues* (ou, à défaut, de graines de lin moulues)
  • 50 g d’huile de coco molle (mais pas fondue, juste ramollie, pas dure quoi !!)
  • 6 c. à soupe de lait végétal au choix (+ un peu de lait pour la dorure)
  • 40 g de sucre blond ou complet
  • 20 g de sirop d’agave (ou, à défaut, de sirop d’érable)
  • 2 pâtes feuilletées végétales*
  • 1 petite poire
  • 1 fève (1 noix du Brésil, 1 noisette, 1 amande…)

Déroulement de la recette :

  1. Dans un saladier, mélanger à la fourchette la poudre d’amande, la noix de coco râpée, les graines de chia, l’huile de coco, le lait végétal, le sucre et le sirop.
  2. Déposer une première pâte feuilletée sur votre plan de travail et la passer rapidement sous votre rouleau à pâtisserie afin de l’affiner un peu plus. Découper un cercle de 24 cm de pâte à l’aide d’un cercle à pâtisserie ou d’un moule et répartir la préparation précédente. Prendre soin de bien l’étaler uniformément à la spatule et veiller à laisser vierge 1 bon cm sur les bords.
  3. Peler et épépiner la poire et la découper en fines lamelles. Répartir les lamelles de poire sur l’appareil puis déposer la fève.
  4. Déposer la seconde pâte feuilletée sur votre plan de travail et la passer rapidement sous votre rouleau à pâtisserie afin de l’affiner un peu plus. Découper un cercle de 24 cm de pâte à l’aide d’un cercle à pâtisserie ou d’un moule et déposer la pâte soigneusement sur l’appareil de votre galette.
  5. Rouler les bords de la galette vers vous et les sceller en appuyant avec le bout d’une fourchette. Former des épis avec un couteau, piquer la galette ça et là avec la fourchette avant de la badigeonner d’un peu de lait végétal, au pinceau.
  6. Enfourner 5 minutes à 180° (th.6) puis 15 minutes à 200° (th.6/7). Le temps de cuisson peut varier en fonction des fours.
  7. Laisser tiédir voire refroidir avant de déguster.

3 galettes "frangipane" végétales pour l'épiphanie

Galette au pralin et à l’amande amère

Pour 4 à 6 personnes :

  • 100 g de pralin
  • 60 g de poudre d’amande
  • 15 g de graines de chia moulues* (ou, à défaut, de graines de lin moulues)
  • 50 g d’huile de coco molle (mais pas fondue, juste ramollie, pas dure quoi !!)
  • 6 c. à soupe de lait végétal au choix (+ un peu de lait pour la dorure)
  • 20 g de sirop d’érable (ou, à défaut, de sirop d’agave)
  • 1 c. à café d’extrait d’amande amère
  • 2 pâtes feuilletées végétales*
  • 1 fève (1 noix du Brésil, 1 noisette, 1 amande…)

Déroulement de la recette :

  1. Dans un saladier, mélanger à la fourchette le pralin, la poudre d’amande, les graines de chia, l’huile de coco, le lait végétal, le sirop et l’extrait d’amande amère.
  2. Déposer une première pâte feuilletée sur votre plan de travail et la passer rapidement sous votre rouleau à pâtisserie afin de l’affiner un peu plus. Découper un cercle de 24 cm de pâte à l’aide d’un cercle à pâtisserie ou d’un moule et répartir la préparation précédente. Prendre soin de bien l’étaler uniformément à la spatule et veiller à laisser vierge 1 bon cm sur les bords.
  3. Déposer la fève sur l’appareil.
  4. Déposer la seconde pâte feuilletée sur votre plan de travail et la passer rapidement sous votre rouleau à pâtisserie afin de l’affiner un peu plus. Découper un cercle de 24 cm de pâte à l’aide d’un cercle à pâtisserie ou d’un moule et déposer la pâte soigneusement sur l’appareil de votre galette.
  5. Rouler les bords de la galette vers vous et les sceller en appuyant avec le bout d’une fourchette. Former des épis avec un couteau, piquer la galette ça et là avec la fourchette avant de la badigeonner d’un peu de lait végétal, au pinceau.
  6. Enfourner 5 minutes à 180° (th.6) puis 15 minutes à 200° (th.6/7). Le temps de cuisson peut varier en fonction des fours.
  7. Laisser tiédir voire refroidir avant de déguster.

*Notes :

  • Pour obtenir une bonne galette, il est important d’opter pour des ingrédients de qualité et notamment une pâte feuilletée végétale pas trop grasse. En magasin bio, celle de la marque BioBleud est idéale. En grande surface, je vous recommande la pâte Herta Tarte en Or -30% M.G.
  • Optez pour une huile de coco bio désodorisée ou non, en fonction de vos goûts.
  • Pour moudre mes graines de chia et de lin, j’utilise tantôt mon Vitamix, tantôt un petit hachoir électrique. Ces graines remplacent ici les œufs. Pour libérer leur mucilage, les graines de lin doivent absolument être moulues, ce qui n’est pas le cas des graines de chia. Cependant, si je les mouds dans cette recette c’est pour éviter d’avoir à les tremper et patienter jusqu’à libération du mucilage. On peut tout à fait acheter des graines de chia déjà moulues, comme je l’ai déjà fait, sur le site NutriNaturel par exemple ou Nu3. Les graines de lin moulues rancissent rapidement, aussi, il faut les moudre à la dernière minute.
  • J’aime mixer mes amandes entières au robot et ainsi préparer ma propre poudre d’amande. Je réalise également mon pralin en mixant grossièrement au robot 45 g de noisettes et 15 g d’amandes préalablement torréfiées et refroidies, ainsi que 40 g de sucre complet.
  • Avec mes chutes de pâte feuilletée, je réalise deux/trois formes à l’emporte-pièce que je répartis sur ma galette. Je veille à en placer une à l’endroit où se trouve la fève afin de ne pas risquer la découper au service.
  • Si vous réalisez votre galette plusieurs heures avant de la consommer, passez-la au four quelques minutes avant de la déguster pour lui redonner tout son moelleux.
  • On peut très bien imaginer une version sans pâte feuilletée (et donc sans huile de palme), avec une pâte brisée maison fine. Pensez-y ! ;-)
Print Friendly, PDF & Email

15 comments

  1. Delphine 21 says:

    Après ta recette « classique » de la galette la semaine dernière, je viens tester la coco poire. Bon, je pense qu’il faut que je me calme un peu avant de faire une overdose de galette ;-)
    Verdict : cette galette est très sympa, j’ai beaucoup aimé la poire. Pour la frangipane, j’avoue avoir préféré la recette de la galette classique, elle avait une texture moins grasse. En tout cas, merci beaucoup pour ces recettes et à bientôt pour de nouveaux commentaires !

  2. Dauf says:

    Salut Lili
    Le choix a été difficile …. J’avoue.
    Mais la décision s’est arrêtée sur la galette au cacao et à l’érable.
    Elle est SUPER bonne !!!
    Mais les autres, donne l’eau à la bouche également.

    En attente de recevoir ton livre ce week-end !!!!
    J’ai hâte.
    ,-)

    Merci Lili !!!

  3. Lucie says:

    Les trois recettes ont été testées et approuvées!

    (j’ai une petite préférence pour celle à la poire pour ma part^^)

    Merci pour le conseil au sujet des pâtes à tarte, cela fonctionne en effet plutôt bien avec la tarte en or herta -30% de matière grasse.

    Le seul bémol pour moi reste le « hachage » des graines de chia, j’ai essayé avec mon petit mixeur mais ce n’était pas top.

    Merci encore pour tes succulentes recettes!

    • Lili says:

      Coucou Lucie,

      Que tu es géniale ! :D

      Un grand grand merci pour ton retour !!!! :)

      Pour les graines, essaye de faire pivoter le mixeur, pendant qu’il mixe, dans les airs, sur les côtés, chez moi ça fonctionne. :D
      Je t’embrasse,

      Lili

  4. callau stéphanie says:

    bonjour Lili,
    je tente la 3 ème version, pour une 1 er frangipane Végane. ;-)
    merci pour le partage
    stephnaie

  5. Kamille says:

    Oh la la je viens d’en faire une à la frangipane avant de voir ces trois magnifiques recettes qui ont l’air délicieuses. Bon ba je sais déjà quoi faire pour les prochaines ( non non je ne cherche pas du tout d’excuse pour manger de bonnes galettes ). Je me posais la même question que Delphine pour les graines de chia donc plus qu’à tester. Merci beaucoup pour ces recettes. Belle soirée à toi et je te souhaite également au passage une belle et douce année remplie de bonheur

  6. françoise says:

    j’ai eu la chance de goûter les 3 hier soir ( et oui, je fais partie des copines du qi gong ) et les 3 sont délicieuses, merci Lili

    Je t’embrasse

    Françoise

  7. Anne-So says:

    Oh mon dieu mais impossible de choisir, les trois ont l’air tellement délicieuses !!! <3 <3 <3 Je crois quand même que mon coeur va pencher vers celle au pralin :p

  8. Lily tasty says:

    Merci pour ces trois recettes Lili !
    Elles me donnent toutes l’eau à la bouche, mais particulièrement celle au cacao et à l’érable, miam ! Je vais me laisser tenter c’est certain :)

    Belle journée à toi.

  9. delphine says:

    Bonjour,

    Ces 3 recettes donnent délicieusement envie ! ce week end c’est galette et je pense bien réaliser une de tes versions :)

    Dis moi, comment arrive tu à moudre tes graines de chia ? Au mixeur ça ne fonctionne pas pour moi, j’ai testé avec un moulin à café manuel, rien non plus. Je pensais à un moulin à café électrique ou un moulin à poivre, qu’en pense tu ?

    Merci, Delphine

    • Lili says:

      Coucou Delphine,

      Merci pour ton message. :)
      J’utilise un petit hachoir électrique, ça marche très bien. :) Un moulin à café ça fonctionne aussi. :))
      Je t’embrasse,

      Lili

Laisser un commentaire