Energie

Le coût d’une poêle à granulés : prix et subventions disponibles

Date de la publication

par Christopher

Date de la publication

par Christopher

Lorsqu’il s’agit d’investir dans une poêle à granulés, il est essentiel de bien comprendre les coûts associés à cet équipement de chauffage écologique et économique. Découvrez dans cet article tout …

découvrez le coût d'une poêle à granulés, les prix du marché et les subventions disponibles pour vous aider à réaliser des économies.

Lorsqu’il s’agit d’investir dans une poêle à granulés, il est essentiel de bien comprendre les coûts associés à cet équipement de chauffage écologique et économique. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur le prix d’une poêle à granulés, ainsi que les potentielles subventions et aides financières disponibles pour vous aider à concrétiser votre projet.

Le prix d’achat d’un poêle à granulés

Les poêles à granulés sont disponibles dans une gamme de prix assez large, dépendant principalement du modèle choisi. Voici une vue d’ensemble des six principaux types de poêles à granulés et de leurs caractéristiques :

Modèles de poêles à granulés Caractéristiques Fourchette de prix (hors installation)
À convection naturelle Diffusion lente de la chaleur 2 300 € à 4 500 €
Avec ventilation Diffusion large, rapide et uniforme de la chaleur 1 500 € à 5 500 €
Avec canalisations Diffusion dans des pièces voisines via des sorties indépendantes 2 300 € à 4 500 €
Hydro (ou bouilleur) Peut chauffer l’eau sanitaire et faire office de chauffage central 1 600 € à 5 000 €
Mixte (ou hybride) Utilisation de granulés et de bûches de bois Environ 7 000 €
En ventouse Poêle alimenté grâce à l’air extérieur 1 500 € à 2 000 €

Outre la technologie du système, la puissance en kW joue également un rôle important dans le prix d’achat. Par exemple, un poêle pour une surface de 45 m² à 90 m² coûtera en moyenne entre 2 500 € et 4 000 €.

Le coût d’installation

L’installation d’un poêle à granulés nécessite l’intervention d’un artisan certifié RGE Qualibois. Le prix varie en fonction de l’existence ou non d’un conduit de cheminée :

  • Avec conduit de cheminée : 250 € à 500 € pour réutiliser le tubage existant.
  • Sans conduit de cheminée : 500 € à 3 000 € pour l’installation de tubage.
A voir aussi :  Guide complet pour connaître le prix des chauffe-eau électriques en 2024

En moyenne, le coût total pour un poêle à convection naturelle est de 2 250 € à 6 000 € avec un conduit existant, et de 2 500 € à 7 500 € sans conduit existant.

Les facteurs influençant le prix

Plusieurs éléments peuvent faire varier le prix du poêle à granulés :

  1. Le modèle : Chaque modèle a ses propres caractéristiques et nécessite une installation particulière.
  2. La puissance : Plus le poêle est puissant, plus il est cher.
  3. Le design : Les poêles au design plus travaillé peuvent coûter plus cher.
  4. Les matériaux de fabrication : Fonte, céramique, acier, etc., peuvent influencer le prix.
  5. La marque : Certaines marques sont spécialisées dans les modèles haut de gamme.
  6. Les options : Des fonctionnalités supplémentaires comme la programmation Wifi peuvent augmenter le prix.

Les subventions disponibles

Pour réduire le coût d’achat et d’installation d’un poêle à granulés, plusieurs subventions sont disponibles :

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide accordée sous condition de revenus. Elle est répartie en quatre profils selon les revenus des ménages : très modestes, modestes, intermédiaires et aisés. Les ménages aux revenus aisés ne sont pas éligibles à cette aide.

Les primes CEE

Les primes CEE sont versées par des entreprises privées comme les fournisseurs d’énergie. Le montant varie en fonction des travaux réalisés, de l’entreprise et de votre situation géographique. Ces primes peuvent aller jusqu’à 5 000 euros.

La TVA à taux réduit

Depuis 2014, les travaux effectués par un professionnel bénéficient d’une TVA à 5,5 % au lieu de 20 %.

Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L’éco-PTZ est un prêt à taux zéro, ouvert à tous et remboursable sur 20 ans, sans condition de ressources. Le montant du prêt dépend du nombre et de la nature des travaux réalisés.

A voir aussi :  Comparatif : choisir entre un cumulus et un chauffe-eau instantané

Le prêt Avance Rénovation (PAR)

Destiné aux ménages modestes, ce prêt est sans intérêt et permet de financer des travaux de rénovation énergétique.

Chèque chauffage bois (chèque énergie)

Le chèque chauffage bois est destiné aux ménages se chauffant au bois. Il varie entre 100 et 200 euros et peut être utilisé pour acheter du combustible ou financer des travaux de rénovation énergétique.

Aides des collectivités locales

Les aides locales varient grandement d’une collectivité à l’autre. Il est conseillé de se renseigner auprès de sa collectivité pour connaître les subventions disponibles pour l’installation d’un poêle à granulés.

Pourquoi opter pour un poêle à granulés ?

Outre les avantages financiers, le poêle à granulés présente d’autres avantages :

  • Un rendement énergétique élevé, permettant des économies sur la facture de chauffage.
  • Une chaleur douce et constante, améliorant le confort de vie.
  • Un dispositif écologique utilisant un combustible renouvelable.
  • Un choix varié de modèles et marques disponibles sur le marché.

Tags

Avatar de Christopher Auger
À propos de l'auteur, Christopher

4.8/5 (8 votes)

Commentaires

Au Vert Avec Lili est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en ajoutant à vos favoris Google Actualités :