Cake à la patate douce, cannelle et raisins secs (vegan, sans gluten)

Bonjour, j’espère que cet article vous trouve en pleine forme ! Personnellement, je suis heureuse de me lever ce matin avec une part de cake à la patate douce, à la cannelle et aux raisins secs. Fondant et parfumé, il contient toute la douceur de l’hiver…


Cake à la patate douce


Car oui, l’hiver peut être doux. Je souffre du froid. Lorsque je marche dans la rue en hiver, mes pieds se figent rapidement à cause d’une mauvaise circulation. Mes doigts sont douloureux. Tout mon corps se tend. Je vis le froid comme une agression. Imaginez un peu ce que ça donne dans la neige…! Alors je puise de la douceur là où je peux, dans la préparation d’un cake à la patate douce vegan et sans gluten par exemple.


Cake à la patate douce


Je vous propose ce week-end deux challenges : le premier est celui de réaliser mon gâteau; le second est de le déguster en pleine conscience. La pleine conscience en cuisine est un sujet que je maîtrisais avant d’en connaître la définition. C’est la méthode que j’ai principalement utilisée pour me libérer des troubles alimentaires qui ont marqué la fin de mon adolescence et mon entrée dans l’âge adulte. À l’époque, je ne savais pas que cet outil portait un nom. Ce que je savais en revanche, c’est que plus je me connectais aux aliments, à mon corps et à mes sensations, plus je faisais la paix avec mon assiette. 


Cake à la patate douce

Cake à la patate douce, cannelle et raisins secs

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

  • 500 à 600 g de patate douce (soit 3 petites patates douces) – ou 300 g de purée
  • 140 g de farine de riz complet
  • 40 g de farine de sarrasin
  • 60 g de sucre blond ou complet
  • 1 c. à café rase de cannelle moulue
  • 7 à 9 g de poudre levante (1 sachet)
  • 150 ml de lait végétal au choix (idéalement amande ou noisette)
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive, de coco (fondue) ou de tournesol
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre ou de jus de citron jaune
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 80 g de raisins secs


Déroulement de la recette :

  1. Faire cuire les patates douces au four, à 200° (th.6/7), avec la peau, pendant 50 minutes.
  2. Laisser refroidir, ôter la peau, et réduire en purée (vous obtenez 300 g de purée de patate douce).
  3. Déposer la purée de patate douce dans un saladier et incorporer les autres ingrédients : les farines, le sucre, la cannelle, la poudre levante, le lait végétal, l’huile, le vinaigre ou le jus de citron, le sel et les raisins secs.
  4. Verser la préparation dans un moule à cake classique, légèrement huilé.
  5. Faire cuire au four 50 minutes à 180° (th.6).
  6. Laisser refroidir le cake avant de le démouler et de le déguster.


Notes :

  • Troquez les raisins pour de la canneberge, des noix, des pépites de chocolat noir…
  • Troquez la patate douce pour du potimarron.


Manger en pleine conscience

Pratiquer la pleine conscience est à la mode, et c’est tant mieux ! Et si on profitait des repas pour travailler la présence à soi et au monde en se concentrant sur son assiette ? Visualisons les couleurs, humons les odeurs, apprécions les textures avec nos doigts, savourons les différentes saveurs avec notre palais. Marquons un temps d’arrêt entre chaque bouchée. Regardons autour de nous et notons la présence des personnes qui partagent notre repas. Prenons le temps d’être là, ici et maintenant. Cet exercice est tout simple mais il est extrêmement puissant. Il nous permet d’apprendre à vivre le moment présent et de pratiquer plusieurs fois par jour ce que les Anglais appellent le « Mindfulness », une attitude d’attention et de conscience vigilante. Quelques lectures pour aller plus loin :


Si vous souhaitez découvrir d’autres outils et d’autres recettes pour vous sentir mieux dans votre corps et dans votre tête, téléchargez mon e-book gratuit en suivant ce lien.


image_pdfimage_print

Alice, alias Lili, maman d’une petite tornade, humaine imparfaite, auteure et coach bien-être.

Je partage sur mon blog des p’tits plats et desserts végétaliens/sans gluten du quotidien pour tous, quel que soit votre régime alimentaire, pour une cuisine alternative gourmande et facile, sans étiquettes ni prise de tête.

Que vous ayez envie de plus de vert dans votre vie, de repas plus respectueux de votre corps et de la planète, ou simplement d’instants gourmands légers, vous êtes au bon endroit.

Bienvenue !

5 CLÉS POUR MIEUX DIGÉRER

Plus de confort, plus de vitalité, plus de simplicité.

Recevez dans votre boîte mail l’atelier vidéo bien-être Vert ma Vie dans lequel je partage avec vous mes 5 clés pour une meilleure digestion. 

ENVIE DE PLUS ?

Plus de confort, plus de vitalité, plus de simplicité.

Renseignez votre adresse e-mail et recevez un e-book de recettes exclusives végétales et sans gluten, qui apporteront la touche de douceur qui manque à votre journée !

Coach de vie certifiée et conseillère en naturopathie spécialisée dans la sphère digestive, je suis formée à la gestion des Troubles du Comportement Alimentaire, à l’accompagnement, ainsi qu’à la nutrition.

J’ai fait le choix de restreindre la publicité sur mon blog pour vous permettre d’avoir une navigation plus agréable. En désactivant votre bloqueur de publicité sur ce site vous soutenez mon travail et je vous en remercie !

6 réponses

  1. Recette réalisée depuis la Corée, avec les moyens et les ingrédients du bord donc ! Au lieu des 60g de sucre j’ai écrasé une petite banane bien mûre et utilisé 20g de sirop de riz brun, et pour les farines j’ai utilisé 140g d’un mélange de poudre de céréales (????, principalement du riz) et 40g de farine de blé classique. J’avais au début un peu réduit la quantité de lait mais en mélangeant tous les ingrédients je trouvais ma mixture bien sèche donc j’en ai pas mal rajouté, et je pense que là a été mon erreur ! Après 30min de cuisson dans un petit four électrique, le goût est là mais la texture est beaucoup trop fondante. Pas bien grave parce que c’est vraiment bon :)

    Merci pour cette recette, même si j’aurais bien aimé voir la tête de votre pâte avant cuisson pour comparer !

    1. Bonjour,
      Merci pour ce retour !
      Je pense que la banane joue beaucoup dans la texture finale que vous avez obtenue. Elle apporte de l’humidité supplémentaire, et un côté « gooey ».
      Remplacer du sucre par une banane, d’autant plus que celle-ci fait doublon en terme de texture avec la patate douce, a été votre erreur je pense.
      La prochaine fois, mieux vaut ne pas mettre de sucre du tout. :)

  2. C’est un délice! Testé et approuvé ce matin au petit déjeuner.
    Jai mis farine de sarrasin et farine de châtaigne. Et pour le sucre, de la fleur de coco.
    Il est fondant, parfait !

  3. Bonjour Alice,

    Grande fan de patate douce (et encore plus si celle-ci est accompagnée d’épices), je suis bien tentée par ce cake ! Merci pour cette recette. Merci également pour ton témoignage sur la pratique de manger en pleine conscience. Il est temps de se reconnecter avec notre corps, et avec ce que nous consommons ! Je suis convaincue que manger en pleine conscience peut nous conduire à faire des choix plus conscients concernant ce que nous mettons dans notre assiette, toujours avec beaucoup de douceur envers nous-même, les animaux et la planète.

    À bientôt,
    Camille

  4. Comme ce cake à l’air bon. Comme toi, je souffre pas mal du froid en hiver, en particulier du froid humide, comme il l’est malheureusement trop souvent en Lot-et-Garonne… Je comprends donc tout à fait ce besoin de douceur et de nourriture « réchauffante ». Manger en pleine conscience est quelque chose que j’essaye d’appliquer au maximum, mais ce n’est pas forcément facile au quotidien, surtout lorsque l’on mange seule je trouve. Ma petite astuce en plus : prendre le temps de me faire de « belles assiettes », et commencer la dégustation par une dégustation visuelle. Mine de rien, on mange aussi avec les yeux !
    Je t’embrasse et te souhaite une bonne fin de semaine, à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *