Bougies maison faciles à la cire végétale (vegan)

Cette année, je me suis lancée dans la confection de bougies maison, sous l’œil amusé de mon mari. C’est que je ne suis pas une grande manuelle… Je manque cruellement de patience et quand l’activité ne se déroule pas selon mes plans, je m’énerve vite. Souvent, du reste, maladroite comme je suis, ça se termine en catastrophe. J’aimerais vous dire que ces bougies maison sont une exception et pourtant, j’ai réussi à en coller partout !!

Bougies maison faciles

Pourtant, je tenais la bonne méthode. Tout se passait bien. Mes mèches tenaient parfaitement dans mes pots, ma cire était fondue, elle était belle et colorée, prête à être coulée dans les verres. C’était sans compter sur un de mes bols qui avait décidé de se briser joyeusement dans ma casserole d’eau bouillante, éclaboussant avec lui ma cuisine. Je vous laisse imaginer la scène : enceinte de sept mois, de la cire rose sur les murs, la poubelle, le sol… Au final, j’ai mis 30 minutes à réaliser mes bougies et plus d’une heure à nettoyer ma maison.

Bougies maison faciles

Quoi qu’il en soit, la recette des bougies maison faciles à la cire végétale que je vous propose aujourd’hui est un jeu d’enfant ! La preuve : j’ai réussi à aller jusqu’au bout (et à repeindre ma cuisine). C’est pourquoi je me suis dit que partager avec vous ma méthode, ce serait chouette !! Comme en cuisine, j’aime la précision et c’est pourquoi je vais tout vous détailler, comme j’aurais aimé qu’on m’explique avant que je me lance.

Bougies maison faciles

Bougies maison faciles à la cire végétale

Bougies maison faciles

Ingrédients pour une dizaine de bougies environ :

  • Une dizaine de petits pots en verre transparents
  • Une dizaine de mèches plates, tressées, en coton
  • Une dizaine de socles en aluminium petit modèle
  • Une dizaine de baguettes ou crayons à papier
  • 1 kg de cire de soja non OGM
  • 2 verres doseurs d’1L résistants
  • 2 casseroles
  • 2 bâtons à brochettes
  • 10 g à 30 g de pigments
  • 1 petite c. à café d’huile essentielle d’agrumes (citron, orange, mandarine…) ou d’extrait d’amande amère ou de vanille

Bougies maison faciles

Indications sur le matériel :

  • J’ai acheté ma cire, mes mèches, mes socles (petit modèle) et mes pigments sur Mondo Bougies. J’en ai eu pour près de 30 euros, frais de port compris.
  • Pour information, 1 kg de cire de soja en paillettes représente environ 1L de cire fondue.
  • La cire de soja fond à faible température ce qui assure une combustion lente. Elle permet la confection de bougies écologiques et biodégradables, non polluantes et sans émanations toxiques (contrairement à la paraffine qui est extraite des résidus solides du pétrole).
  • Le dosage des pigments varie en fonction de l’intensité de la couleur que vous souhaitez obtenir. Personnellement, j’ai utilisé 15 g de pigments pour 500 g de cire, contrairement à ce qui était indiqué sur le sachet (15 g pour 1 kg de cire). J’ai acheté des pigments bleus et des pigments roses, divisant ainsi mon kilo de cire en deux. On peut bien évidemment se passer des pigments, tout comme on peut se passer des huiles essentielles/extrait d’amande amère ou de vanille pour des bougies neutres.

Bougies maison faciles

  • On peut opter pour des huiles essentielles “douces”, comme celles d’agrumes que je préconise dans la liste des ingrédients, ou bien pour des huiles essentielles qui assainissent l’air. Dans tous les cas, il faut veiller à opter pour une huile essentielle qui a un point éclair inférieur à 65°C. Le dosage ne doit pas excéder les 10% de la composition de votre bougie. Si on est enceinte ou si on a des enfants en bas âge, on préférera parfumer ses bougies avec de l’extrait d’amande amère ou de vanille (les extraits avec lesquels on cuisine).
  • La taille des casseroles sera choisie en fonction de la taille des verres doseurs.
  • On peut utiliser un thermomètre de cuisine pour surveiller la température du bain-marie (la cire de soja fond à 60°C environ). Cela permet à la cire de mieux figer après sa mise en pot, et d’éviter ainsi les craquelures autour de la mèche (comme sur ma photo).
  • Pour cette recette, j’ai utilisé mon verre doseur Ikea, qui a parfaitement résisté à la chaleur du bain-marie. J’avais également opté pour un gros pot en verre, type pot à confiture, et ce dernier s’est brisé lorsque je l’ai sorti de l’eau. Veillez donc à choisir un verre doseur résistant !
  • J’ai utilisé des pots à yaourt en verre, type La Laitière, pour confectionner mes bougies. On peut aussi utiliser des vieilles tasses, une boîte de conserve ou une boîte à bonbons…

Bougies maison faciles

Déroulement de la recette :

  1. Découper vos mèches en fonction de la taille de vos pots. Personnellement, pour des pots à yaourt en verre, type La Laitière, j’ai découpé mes mèches en bâtonnets de 10 cm. Les mèches doivent dépasser un peu du pot.
  2. Passer les mèches dans les socles et ébouriffer les extrémités qui sont sous les socles, de sorte à faire tenir les mèches.
  3. Enrouler les extrémités des mèches qui dépassent des pots autour d’une baguette (baguette asiatique, pour manger) ou d’un crayon à papier fin. Faire un nœud simple.
  4. Déposer les mèches retenues sur les baguettes/crayons au centre des pots.

Bougies maison faciles

  1. Verser la cire de soja en paillettes dans les verres doseurs.
  2. Verser de l’eau dans vos casseroles et y placer les verres doseurs.
  3. Faire chauffer l’eau à 100 degrés pour faire fondre la cire au bain-marie et laisser sur le feu le temps que la totalité de la cire soit fondue. Il peut être nécessaire d’ajouter la cire en plusieurs fois.
  4. Mélanger régulièrement avec un bâton à brochettes.
  5. Verser les pigments ainsi que l’huile essentielle ou l’extrait dans la cire fondue et bien mélanger.
  6. Sortir les verres doseurs des casseroles et verser immédiatement mais doucement la cire dans les pots que l’on peut presque entièrement remplir. La cire va se tasser un peu en refroidissant.
  7. Laisser refroidir au moins 12 heures.
  8. Couper la mèche sous la baguette/crayon et brûler.

Bougies maison faciles

Nettoyer son matériel : 

→ Pour nettoyer votre matériel, il est nécessaire de sacrifier une éponge. Ensuite, passez le tout sous de l’eau bien chaude, voire bouillante (l’eau du bain-marie par exemple), verser du liquide vaisselle sur votre éponge et bien frotter. Cela peut prendre un peu de temps…

Attention à ne jamais laisser brûler une bougie sans surveillance…! Par ailleurs, les huiles essentielles sont déconseillés aux femmes enceintes, aux enfants en bas âge, aux asthmatiques, aux allergiques et aux épileptiques.

Bougies maison faciles

Print Friendly, PDF & Email

11 comments

  1. Lorraine says:

    J’adore les bougies et en faire avec mon chéri! Personnellement pour noël je fais sécher qqs pelures de mandarine que je mixe ensuite pour ajouter à la cire et parfumer :)
    Elle sont très jolies tes bougies en tous cas :D

  2. Sophie-Anne says:

    “On peut utiliser un thermomètre de cuisine pour surveiller la température du bain-marie (la cire de soja fond à 60°C environ), mais personnellement je ne trouve pas cela indispensable. ”

    Surveiller la température de la cire me paraissait aussi superflu, mais j’ai appris par la suite que cela permet à la vire de figer uniformément par la suite. Cela évite la création d’une dépression autour de la mèche lors du séchage.

    • Lili says:

      Merci beaucoup Anne-Sophie pour cette précision !
      Effectivement, cela aurait permis à ma cire de mieux figer alors. Je note pour la prochaine fois. :)
      Merci encore !!
      Bises,
      Lili

  3. Olivia says:

    Elles sont très jolies tes bougies !! Ça me tenterait bien d’en faire, mais moi aussi je risque de faire tourner l’expérience à la catastrophe alors je vais réfléchir… :P
    Je te fais de gros bisous !

  4. Pepita says:

    Bonjour,
    Merci pour cet article très détaillé. Cependant, l’utilisation d’huiles essentielles le surprend, sachant qu’en chauffant elles peuvent devenir plus nocives que bénéfiques. Par contre l’idée d’utiliser de l’amende amère ou de l’extrait de vanille me paraît être excellente
    Bonne journée

    • Lili says:

      Bonjour,

      J’aimerais savoir d’où vous tenez cette information ? Les bougies parfumées aux HE sont courantes. Certes, une huile essentielle peut dégager des particules toxiques lors de la combustion, toutefois, si elle est bien dosée (et bien choisie !), il n’y a pas de danger, du moins, d’après mes sources.

      Bien à vous,

      Lili

      • Pepita says:

        Bonjour,
        C’est un test paru dans le n°462 de la revue Que choisir en septembre 2008 qui amène à cette conclusion.
        D’autre part, ce n’est pas parce que on trouve couremment un produit dans le commerce qu’il n’est pas dangereux

        • Lili says:

          Bonjour,
          Merci pour ce retour.
          Oui, bien évidemment, je n’ai jamais dit cela… Au contraire même.
          Je maintiens tout de même ce que j’avance : la toxicité dépend de l’huile choisie et de la quantité.
          Bien à vous,
          Lili

Laisser un commentaire